Quel décideur es-tu ? les sherpas

Test – Quel décideur es-tu ?

Notre test, un petit stylo, 3 cases tracées sur un brouillon pour additionner ton nombre de réponses par catégorie.. 13 questions pour savoir quel décideur tu es et comment améliorer ta prise de décision !


1. Dans un travail de groupe, lorsque ton camarade de classe est d’un avis différent du tien :
A. Tu imposes ton point de vue
B. Tu cherches à discuter
C. Tu te remets en question

2. Le matin, pour choisir comment tu t’habilles :
A. Tu as déjà planifié ce que tu allais porter
B. Tu réfléchis à ce qui t’attends aujourd’hui
C. Tu as l’impression que rien ne fera l’affaire

3. On te confie la gestion d’un cadeau commun pour un copain :
A. Ça n’est pas pour rien, tu trouves toujours la meilleure idée
B. Tu es flatté : tu sais que tu trouveras un bon cadeau mais tu risques de passer un certain temps à réfléchir
C. C’est la panique, tu insistes pour que quelqu’un d’autre s’en occupe

4. Soirée sushis à partager !
A. Tu sais ce que tu aimes et ajoute ton menu à la commande.
B. Tu es ravi de prendre plusieurs plateaux à partager, entre valeurs sûres et découvertes.
C. Tu laisses les autres gérer la commande. Ils ont l’air de s’y connaître et il y aura bien quelque chose qui te plaira.

5. Lorsqu’un de tes amis commente ton dernier travail :
A. Tu l’écoutes à moitié : tu maîtrises ton sujet tout de même !
B. Tu es curieux de ce qu’il peut en avoir pensé.
C. Tu es très attentif, tout avis est bon à prendre.

6. Tu as besoin d’un nouveau pantalon :
A. Tu files illico au centre commercial, tu cibles quelques enseignes et tu achètes ce qui te tombe bien.
B. Tu as une idée de ce que tu cherches mais tu demandes volontiers conseil à un pote.
C. Tu repars avec 5 pantalons que tu réessaieras chez toi (ta famille sera sans doute spectatrice d’un défilé de mode décisionnel pour t’aider à élire l’heureux dernier survivant).

7. Tu dois fixer un rdv à des copains que tu n’as pas vus depuis un moment :
A. Tu connais une super adresse, tu fais au plus simple et ce qui t’arrange… de toute façon ce n’est pas tant le lieu qui compte que le moment présent.
B. Tu contactes successivement chacun pour connaître leurs préférences et tâcher d’en faire la meilleure synthèse… mais au final c’est toi qui tranche !
C. Le rendez-vous n’aura peut-être pas lieu, tu es inquiet de tomber à côté et tu n’oses rien proposer.

8. Ta vie dans 10 ans ?
A. Tu te représentes facilement un poste, le genre de personnes qui te seront proches, un rythme de vie.
B. Tu sais que plusieurs opportunités, parfois bien différentes, pourraient composer ton quotidien.
C. Même en te concentrant de toutes tes forces, c’est le trou noir abyssal.

9. A la pizzeria…
A. Tu te décides sur un coup de cœur à l’évocation d’ingrédients aux noms italiens, parfois incompréhensibles mais bien séduisants.
B. Pâtes ou pizza ? impossible de choisir mais tu es ravi de compter sur ta sœur pour faire moit’/moit’
C. Toute la carte a l’air bonne mais dans le doute tu prends comme d’hab. Vivent les valeurs sûres !

10. Tes études ou ton métier sont le fruit…
A. D’une évidence : c’était ça ou rien.
B. D’une réflexion solidement menée, après avoir longuement pesé les « pour » et les « contre ».
C. D’enchaînements que tu n’as pas toujours contrôlés.

11. A la tête d’un projet de groupe, ce qui te fatigue le plus, c’est :
A. De dépenser ton énergie à convaincre les autres.
B. De batailler pour trouver le meilleur compromis entre tous.
C. Le stress de prendre les mauvaises décisions.

12. Ce lieu où tu as toujours rêvé d’aller…
A. Tu y as été, et d’ailleurs c’est pas exclu que tu y retournes.
B. Tu l’as bien en tête et tu attends le bon moment, les bons compagnons de voyage…
C. Tu te laisses embarquer dans d’autres projets pour l’instant, on verra bien plus tard.

13. Face à un dilemme :
A. Tu tranches grâce à ton intuition.
B. Tu étudies toutes les possibilités et demande des conseils avisés.
C. C’est la panique absolue. Tous les voyants sont au rouge, il ne reste que l’angoisse ou le vide.

Maximum de A : Tu es décidé

« Chef, oui chef ! ». Un choix n’existe jamais pendant très longtemps, car décider ne te pose pas de problème. Tu vas au plus simple, au plus efficace, au plus rapide ou au moins « prise de tête ». Quel confort de s’éviter tous ces dilemmes, et quelle énergie sauvée pour autre chose. Toutefois, tu as parfois tendance à occulter l’avis des autres et à te rendre hermétique aux nouveautés. Un peu de remise en question ou de lâcher prise, en déléguant tes choix, t’ouvrirait peut-être de nouvelles perspectives !

Maximum de B : Tu es rationnel

« Je n’ai pour principe de n’écouter en moi qu’une seule voix, celle de la raison, qui, à l’examen, me semble la meilleure », écrivait Platon. Si tu parviens à faire des choix, tu as toujours besoin d’étudier toutes les options qui s’offrent à toi et d’en évaluer les avantages et les inconvénients. Pour décider, tu recours à tes émotions, à tes habitudes, à ta raison, aux autres… C’est souvent la garantie de la meilleure synthèse possible mais tu te retrouves parfois tiraillé entre les avis divergents. Bien que ce soit moins rassurant et que cela impose un léger renoncement, n’aies pas peur de prendre un choix par toi-même de temps en temps !

Maximum de C : Tu es indécis

Le mot « décider » te donne la chair de poule. Faire des choix relève du calvaire et tu le délègues volontiers aux autres quand c’est possible. Finalement c’est l’horreur, tu te retrouves parfois pris au piège de ta propre indécision, forcé de gérer le non-choix ou le cumul d’un nombre accru d’options qui n’ont pas été éliminées. C’est génial de savoir se remettre en question, mais apprendre à décider serait certainement plus apaisant… pour toi comme pour les autres !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *