5 étapes pour arrêter de procrastiner et enfin réussir ses études efficacement 🚀

arrêter de procrastiner

Est-ce que ça t’est déjà arrivé de te dire “Bon cette semaine, je travaille à fond” pour finalement passer la semaine à Netflix & Chill en repoussant tous les jours au lendemain ? Je te dis ça parce que je m’y connais. 😅 Le fait de procrastiner est humain après tout, mais en tant qu’étudiant, ton ennemi n°1, c’est bien le fait de remettre systématiquement au lendemain. Si aujourd’hui, je te fais cet article, c’est pour que tu ne gâches pas ton potentiel de réussite.

Dans les lignes qui suivent, on va donc voir ensemble les étapes pour arrêter de procrastiner en comprenant pourquoi on procrastine et comment faire pour ne plus procrastiner.

Le problème de la procrastination

En choisissant de procrastiner, tu choisis de repousser le problème et le retard commence à vraiment s’accumuler. Tu commences à perdre pied, tu n’arrives plus vraiment à t’organiser et à travailler efficacement. Et par-dessus tout, tu as de moins en moins de temps. Et un beau jour, tu ne peux plus repousser, tu n’as plus du tout de temps, tu es dos au mur.

À ce moment-là, c’est la panique. Tu ne sais plus quoi faire et tu baisses les bras. 😶 J’ai vu beaucoup de mes camarades accumuler comme ça du retard. Un jour, ils finissent par abandonner leurs études alors qu’ils avaient pourtant toutes leurs chances.

La panique ça arrive ! 😱

Mais avant tout, la procrastination, c’est quoi ? 🤔

Pour commencer, comme j’aime souvent le dire :
“On ne peut correctement traiter un problème tant que nous sommes pas capable de le décrire”

Et du coup, la procrastination kézako ?

La procrastination, c’est la tendance systématique à repousser au lendemain une tâche comme un devoir par exemple.

  • Quand je passe mes vacances à re regarder l’intégrale de Breaking Bad au lieu de relire mes fiches de révisions, je procrastine.
  • Quand je choisis de regarder une nouvelle vidéo des Sherpas (même si elle est très intéressante) au lieu de vraiment travailler mes maths, c’est de la procrastination déguisée.
  • Quand tu préfères regarder tes dernières notifs Instagram au lieu de te mettre sérieusement au travail, et bien oui, tu procrastines.

Et au risque de te faire un peu peur, la procrastination est selon moi l’ennemi n°1 des étudiants. 💥
Tu vas peut-être me dire que ce n’est pas trop grave de décaler de quelques jours le fait de travailler.

👉Et moi, je vais te dire que la procrastination ce n’est pas seulement dangereux parce que tu risques de ne pas avoir le temps de travailler ou de rendre un devoir à la date limite ou alors que cela peut te faire chuter ta moyenne. Non, le fait de toujours repousser au lendemain favorise le stress et l’anxiété (ce qui on sera d’accord pour dire n’est pas vraiment le “must” en tant qu’étudiant.) et n’est que le début de notre chute.
Je te dis ça, car la procrastination a bien failli me coûter ma première année en prépa.

La procrastination est la première étape vers un enchaînement de problèmes qui peut, dans le pire des cas, te démotiver jusqu’à ce que tu abandonnes complètement. Mais alors la question que tu es en droit de te poser maintenant, c’est “Si c’est si important et si ça touche la plupart des étudiants pourquoi est-ce qu’on procrastine autant ?
Une question tout à fait légitime qui mérite une réponse.

Pourquoi est-ce qu’on procrastine ? 😯

Il y a de nombreuses raisons qui nous poussent à procrastiner.
Selon certains psychologues et professeurs dont Timothy Pychyl, professeur à l’université de Carleton, considèrent la procrastination comme une sorte de comportement d’évitement, un mécanisme d’adaptation qui tourne mal et dans lequel les gens « cèdent pour se sentir bien ».
Ce genre de comportement arrive lorsque l’on redoute une tâche importante à venir, lorsque l’on devient anxieux à son sujet. 😰


On se sent alors mieux (temporairement), mais la réalité finit malheureusement toujours par nous rattraper.
Il y a finalement 5 raisons principales qui nous poussent à procrastiner.

  1. On se sent dépassés par la tâche à accomplir, on ne sait pas comment s’y prendre et par où commencer. C’est ce que les psychologues appellent le “comportement d’évitement”.
  2. On procrastine parce que l’on préfère le plaisir immédiat, c’est dans notre nature. C’est pour cela qu’on choisit toujours notre shoot de dopamine que nous procure notre téléphone plutôt que de travailler pour nos études pour construire notre futur.
  3. On ne se fixe pas des objectifs clairs et précis qui nous motivent et qui nous poussent à passer à l’action. 🤜
  4. Notre environnement ne favorise pas un travail rigoureux et efficace. Rien que d’y penser, on n’a pas l’énergie pour se mettre au travail
  5. On ne sait pas vraiment comment travailler, on ne connaît pas LA bonne méthode, on se retrouve à repousser au lendemain parce qu’on sait pertinemment qu’on ne sera pas efficace à 100%. Cette raison peut être vue comme une forme de perfectionnisme.

Maintenant que l’on sait qu’est-ce que la procrastination et pourquoi l’on procrastine, on sait décrire notre problème et nous sommes donc en position de force pour le résoudre. Il existe plusieurs solutions fort heureusement et je vais t’en faire part tout de suite.

Comment est-ce qu’on arrête de procrastiner ? 🤔

Il existe donc 5 raisons pour lesquelles on procrastine, on va voir ensemble les 5 étapes à suivre pour les résoudre une par une. À la fin de cet article, tu auras alors toutes les clés en mains pour dire adieu à la procrastination !

#1 Fixe-toi des objectifs avec la méthode SMART 🎯

Cette première astuce à suivre est l’une des plus importantes. En plus, elle te permettra de poser une première brique de ton mur ANTI-PROCRASTINATION et c’est une méthode à suivre pour réussir tes études en général.
C’est quoi la méthode SMART ? 😄

La méthode SMART est une méthode américaine pour se fixer des objectifs motivants qui te poussent à passer à l’action.
Pour cela, il te faut simplement te fixer des objectifs qui sont :

  • Spécifiques : objectifs clairs et précis, les plus concrets et compréhensibles possibles.
  • Mesurables : il faut que tu puisses te rendre compte de ta progression.
  • Ambitieux et Atteignables : ils faut que tes objectifs soient motivants mais sans être impossible.
  • Réalisable : tes objectifs doivent prendre en compte ta situation actuelle.
  • Temporellement défini : tes objectifs ont une date limite (ou deadline).

arrêter de procrastiner
Si tu suis à peu près cette méthode pour te fixer chaque jour de nouveaux objectifs tu seras alors toujours motivé pour les accomplir. Si tu veux en apprendre un peu plus sur la méthode SMART, il existe de nombreux articles sur Internet qui en parlent en détail.

De cette manière, tes objectifs seront toujours motivants pour toi ce qui te poussera à passer à l’action. Fini les longs moments d’attente où tu te demandes ce que tu veux faire dans ta vie. Fini les questions existentielles qui t’empêchent de te concentrer. Fini le fait de croire que ce que l’on fait aujourd’hui ne sert pas à grand-chose. 💪
Tu comprendras enfin pourquoi tu fais tes études et tu arrêteras d’aller sur ton portable pour ton plaisir immédiat, tu choisiras consciemment de travailler pour ton avenir. Si tu veux en savoir plus sur les objectifs SMART je te laisse aller jeter un coup d’œil sur la page wikipédia qui est dédiée.

#2 Décompose tes objectifs 📝

Maintenant que tes objectifs SMART sont écris jour après jour, noir sur blanc sur ton mur (ou sur une feuille, tu es pas obligé d’écrire sur tes murs). Il est temps de décomposer tes grands objectifs en plein de sous-tâches bien spécifiques.
Tu transformes ton objectif global (réussir tes études par exemple) en plein de mini-objectifs.
De cette manière, tu ne seras plus dépassé par un objectif trop grand pour toi-même s’il a été défini comme Ambitieux et Atteignable.

Mais le plus important de pourquoi tu dois décomposer tes objectifs, c’est que de cette façon, tu sais exactement quoi faire et quand le faire. Tu ne perdras plus de temps à chercher par où commencer. Simplement parce que tes objectifs te sembleront si simples que les étapes pour les accomplir apparaîtront pour toi naturellement.

L’idée est vraiment de décomposer encore et encore ton objectif pour qu’il ne devienne qu’une simple action. 🔍
Par exemple, quand je me suis fixé l’objectif de réviser tout mon premier semestre de maths pour mes partiels, j’ai décomposé encore et encore.

La première des choses à faire était d’allumer mon ordinateur pour me créer un agenda de révision. La seconde étape était de ranger mes fiches de révisions selon un ordre précis sur mon bureau pour que chaque jour je révise une partie du programme. Et ainsi de suite.

En faisant tout ça, chacune des tâches que je devais accomplir semblait si simple que je n’avais aucun frein pour les accomplir. Au final, j’ai bien révisé tout mon programme de maths en une semaine. 🔥
Sauf que si le lundi je m’étais dit “Je révise tout le programme cette semaine” j’aurai tout simplement repoussé au lendemain chaque jour en me disant “Je suis laaaarge” pour au final tout réviser le dimanche soir vite fait et surtout mal fait.
C’est ça la puissance de la décomposition des objectifs.

#3 Choisis toi un lieu de travail 📚

Comme on l’a vu, la procrastination est surtout une histoire psychologique.
Pour autant, l’environnement de travail joue un rôle important. Parfois, c’est lui qui va faire pencher la balance entre le fait que tu procrastines ou non.

Je sais que ça peut paraître bête ou complètement logique pour certains mais ça reste important dans tous les cas.
L’environnement de travail c’est un tout, c’est le lieu, les outils que tu utilises mais aussi les personnes qui t’entourent.
Chacune de ces caractéristiques peut être une source de déconcentration et parfois de procrastination.
Je pense que tu seras d’accord pour dire que le plus dur parfois quand on travaille à distance ou chez soi, c’est le fait de ne pas être entouré par des étudiants qui travaillent. Quand tu es entouré à la bibliothèque par exemple, de personnes qui étudient, tu te sens “obligé” de travailler. Voir les autres bosser, ça motive à bosser à son tour.
C’est la pression sociale positive. 🚀

L’important pour toi est donc de comprendre dans quel environnement tu es le plus productif et le plus concentré.
Ton environnement de travail est personnel. Chacun à son lieu et sa manière de travailler.
Par exemple, certains vont aimer travailler en musique et d’autres ont besoin d’un calme et d’un silence parfait.
D’ailleurs si tu te poses la questions si travailler en musique c’est une bonne idée ou non, les Sherpas t’ont concocté une vidéo pour répondre à la question :

Certains vont aimer travailler à plusieurs et d’autres ne sont efficaces que s’ils sont seuls.
Si je pouvais te donner un conseil, ce serait de bien prendre le temps de trouver ton lieu de travail et ton environnement préféré. Si c’est possible, choisi un lieu qui n’est pas le lieu où normalement tu passes ton temps libre.
Si tu peux, ne choisis pas ta chambre, prends le temps d’aller à la bibliothèque. En te forçant à choisir un lieu qui symbolise pour toi le travail et si possible en te déplaçant, tu te mets dans un état d’esprit de travail sérieux. Et une fois que tu seras arrivé à ton lieu de travail, tu n’auras plus vraiment le choix et tu travailleras. Il n’y aura plus de place pour la procrastination.
Si tu veux en savoir plus, je parle de comment réussir à se concentrer rapidement dans l’épisode 12 de mon podcast Étudiant Indépendant.

#4 Trouve toi TA méthode de travail ✏️

On arrive à la quatrième étape pour dire enfin adieu à la procrastination.

Ce n’est pas l’étape la plus importante mais pour certains il s’agit du principal blocage.
Ça m’a bloqué pendant plusieurs semaines, c’est pour ça que je décide de t’en parler.

Cette étape est de trouver une méthode de travail qui te correspond et avec laquelle tu es particulièrement efficace.
Je t’en parle parce qu’au début de mes études. Les premières semaines ont été pour moi assez spéciales. Je sortais du lycée où je n’ai pas vraiment travaillé et j’arrive en prépa donc il faut que je travaille pour que je réussisse. Tout le monde le dit, mes amis, mes parents, mes profs etc. Il faut travailler pour réussir.

Et moi je me posais en boucle la question “Mais c’est quoi travailler, je fais quoi et comment ?
Ça peut paraître absurde et pourtant je ne savais pas comment m’y prendre. 🤷‍♂️
Heureusement il y a plein de méthodes sur Internet comme sur les Sherpas ! Je m’en suis donc inspiré et avec le temps j’ai construit ma méthode bien perso.

Certains sont super efficaces le matin par exemple, et si tu aimerais te lever tôt pour être super productif, tu peux retrouver un article de William juste ici qui va t’aider à te lever le matin pour étudier.

Mais pourquoi c’est si important de se construire sa propre méthode ? Je ne dis pas que les méthodes sur Internet sont mauvaises loin de là. J’ai appris énormément de choses avec les vidéos des Sherpas sur des méthodes d’apprentissage comme les maths par exemple.

Et pourtant, je suis un défenseur de l’idée de se forger SA méthode. 💡
Je t’invite à t’aider d’Internet pour découvrir des méthodes qui vont peut-être fonctionner à merveille sur toi. Et si cela ne marche pas, c’est pas grave tu changes, un petit aspect ou alors tout. Prenons un exemple, la méthode Pomodoro est très connue et très efficace pour beaucoup d’étudiants. Et pourtant, pour moi je ne peux travailler que 20 minutes, puis 5 ou 10 minutes de pause.
Mais avec le temps, j’ai trouvé les bonnes durées et je travaille maintenant par tranche de 45/15 minutes et là je suis super efficace.

En cherchant ta méthode de travail parfaite, tu vas apprendre les différentes manières d’apprendre, tu vas aimer ce que tu fais parce que ce sera toi qui aura choisi de travailler comme ça.

  • Tu seras toujours motivé pour travailler parce que tu sais bien qu’avec TA méthode, tu es efficace à 100%.
  • Tu auras alors toujours de l’énergie à revendre pour passer à l’action.
  • Tu seras bien moins enclin à procrastiner en pensant que tu ne sais pas comment travailler, parce que cette fois, tu sauras parfaitement.

#5 Prends du plaisir à étudier 😍

On finit sur l’étape la plus subtile et la plus personnelle.
Je sais que ça peut paraître naturel mais parfois ça ne l’est pas.

Pour faire court : kiffe ce que tu fais.

Les Sherpas nous poussent à trouver du sens dans ce que l’on entreprend comme nos études par exemple.
De cette manière, on comprend pourquoi on fait quelque chose et on est alors toujours plus motivé pour avancer.
On le fait pour une bonne raison : parce que ça nous rend heureux. 🥰

En aimant apprendre, en prenant du plaisir à étudier, à emmagasiner du savoir, tu iras en cours avec un grand sourire. Tu pourras alors dire au revoir à cette petite voix dans ta tête qui te dit au réveil “Pff faut se lever pour aller étudier, c’est chiant”.Non, le matin tu entendras plutôt “Enfin la journée commence,  hâte de pouvoir retrouver tout le monde pour travailler !”.

Ta tête le matin quand tu es content d’aller en cours. Je sais que ce n’est pas si facile à faire, tu peux commencer par écrire ce que tu aimes vraiment dans ta vie aujourd’hui. 📝 Et tu peux essayer alors de relier (comme une carte mentale) chacun des aspects de ta vie que tu aimes, pour te rendre compte de pourquoi tu fais ceci ou cela. Par exemple, aujourd’hui j’écris cet article parce que dans la vie ce que j’aime vraiment beaucoup c’est aider les autres. Et écrire cet article n’est que le prolongement de ce qui me fait kiffer.

Ce que tu dois faire maintenant 😎

Je t’invite vraiment à prendre du temps pour toi, pour écrire chaque étape sur une feuille pour comprendre pourquoi tu procrastines et comment tu vas faire pour arrêter de procrastiner dès demain.

Ne plus procrastiner, c’est l’une des étapes les plus importantes vers ta réussite.
Si tu veux en apprendre, je t’ai préparé un petit bonus : 5 jours pour arrêter de procrastiner et réussir tes études facilement. 🚀
Dit enfin adieu à la procrastination, Dis adieu à ce sentiment de culpabilité du travail non fait, devient super-productif et profite enfin pleinement de ton temps libre.

Tu peux cliquer ici pour accéder au bonus dès maintenant !

Voilà notre panoplie d’articles sur le sujet, on est sûrs que tu vas trouver ton bonheur ✨💖
✅  Comment éviter le stress et l’angoisse? 😰
✅  Comment Réviser efficacement et rapidement ? 7 Techniques de Jedi 🧙
✅  6 étapes pour devenir super-efficace et réussir ses études à distance 😎
 
❤️  Cet article t'a plu ? Alors suis-nous sur Instagram et parle de nous à tes amis !

🎬  Tu peux aussi t'abonner à notre Chaîne YouTube pour découvrir nos conseils en vidéo !

✏️  Envie de participer à l'aventure ? Rejoins ici notre communauté de rédacteurs et contribue à la réussite d'un tas d'étudiants !

💡  Et sinon, comme d'hab', tu peux nous poser tes questions sur l'article juste en-dessous !
Banniere Newsletter Hack Blog Version Mobile V3

Robin Tyonnel

Étudiant en école d'ingénieur, j'ai réussi ma première année en travaillant deux fois moins que mes camarades. En voyant que j'étais plus productif que la plupart d'entre eux, j'ai décidé de faire part de mes méthodes et de mes conseils pour que d'autres étudiants puissent faire de même.

  • Cours particuliers Sherpas 8
    19€ /h
    Louise Étudiante à HEC
    5
  • Cours particuliers Sherpas 7
    22€ /h
    Karen Étudiant à Polytechnique
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 2
    18€ /h
    Lucie Étudiante à Sciences Po
    4.8
  • Cours particuliers Sherpas 6
    25€ /h
    Antoine Étudiant aux Mines
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 5
    16€ /h
    Angélique Étudiante à l'ESCP
    5
  • Cours particuliers Sherpas 4
    24€ /h
    Lucie Étudiante à Dauphine
    4.7
  • Cours particuliers Sherpas 3
    21€ /h
    David Étudiant à Centrale
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 1
    15€ /h
    Saul Étudiant à la Sorbonne
    5
Besoin de bons cours particuliers ? Fais-toi guider par un étudiant passé par une des meilleures écoles de France.
Prendre un cours gratuit
Kit de survie lycée
  • Se créer un planning de travail adapté
  • Les meilleurs hacks de productivité
  • Exceller dans chaque matière
  • Comment bien réussir son orientation
Découvrir notre Livre
  • Banniere-KitdeSurvie-Sherpas-Lycee-1
  • Banniere-KitdeSurvie-Sherpas-Lycee-2
  • Banniere-KitdeSurvie-Sherpas-Lycee-3
  • Banniere-KitdeSurvie-Sherpas-Lycee-4
  • Cours particuliers Sherpas 8
    19€ /h
    Louise Étudiante à HEC
    5
  • Cours particuliers Sherpas 7
    22€ /h
    Karen Étudiant à Polytechnique
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 2
    18€ /h
    Lucie Étudiante à Sciences Po
    4.8
  • Cours particuliers Sherpas 6
    25€ /h
    Antoine Étudiant aux Mines
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 5
    16€ /h
    Angélique Étudiante à l'ESCP
    5
  • Cours particuliers Sherpas 4
    24€ /h
    Lucie Étudiante à Dauphine
    4.7
  • Cours particuliers Sherpas 3
    21€ /h
    David Étudiant à Centrale
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 1
    15€ /h
    Saul Étudiant à la Sorbonne
    5
Besoin d'un prof particulier pour progresser ? Fais-toi guider par un étudiant passé par une des meilleures écoles de France.
Prendre un cours gratuit
Tu veux réussir tes études ?
  • Construire son système de travail
  • Les meilleurs hacks de productivité
  • Exceller dans chaque matière
  • Tous niveaux (Lycée, Prépa, Supérieur)
Découvrir nos Livres
  • Banniere-Livres-Sherpas-All-1
  • Banniere-Livres-Sherpas-All-2
  • Banniere-Livres-Sherpas-All-3
Progresse en cours avec nos profs particuliers et nos livres Découvrir Progresse avec nos profs particuliers et nos livres Découvrir