11 bonnes habitudes à prendre qui m’ont changé la vie ⭐️

Les 11 bonnes habitudes à prendre

 

Quiconque a pris une résolution du Nouvel An sait à quel point il peut être difficile de changer durablement. Les bonnes habitudes à prendre ne s’inventent pas. On se réveille pas un beau matin en étant plus productif, plus heureux, plus responsable. Au contraire, une habitude, c’est ce petit truc en plus qui se crée dans le temps et qui, si elle est bien choisie, va améliorer ta vie en te permettant d’atteindre des objectifs, comme l’a bien dit le romancier Paulo Coelho. Les grands changements viennent des petites choses et c’est justement pour ça que je voulais partager ces 11 petites habitudes qui m’ont permis de surmonter la prestation, de rester motivée et de me responsabiliser.

Arrête d’appuyer sur snooze et met ton réveil hors de ton lit

Pour commencer, je voulais parler d’une mauvaise habitude que j’avais. Ceux qui me connaissent bien savent à quel point j’avais du mal à me réveiller, à être à l’heure. J’ai trouvé une parade pour éviter de cliquer sur ce bouton snooze 15 fois et du coup, mal commencé ma journée en étant en retard et dans la panique totale, je mets simplement mon réveil hors de ma portée, ce qui m’oblige à me lever en dehors de mon lit pour l’éteindre quand il sonne le matin.

Et une fois que j’y suis, je prends un grand verre d’eau que j’ai mis à côté et je suis d’attaque pour enchaîner. Fini d’être en retard.

Je suis beaucoup plus serein sur le début de la matinée, ce qui me laisse du temps pour lire, pour méditer ou encore réfléchir à la façon dont je vais organiser la journée qui m’attend. Je sais que certains d’entre vous doivent sûrement se reconnaître. Mais parole de Sherpas. Si vous suivez ce conseil, vous allez désormais avoir une vraie capacité à vous organiser dans votre début de matinée comme vous l’entendez. Tu n’as plus perdre cette fameuse demi heure à cette nausée et tu peux donc construire d’autres habitudes sympathiques comme méditer ou prendre un bon petit déjeuner.

Fais toi un bon petit déjeuner 😋

En parlant de petit déjeuner, c’est la deuxième solitude dont je voulais te parler.

Mange un bon petit déjeuner chaque matin et je pèse mes mots. Je sais dirait que c’est tes parents qui font toujours la même rengaine. Sauf que là, c’est moi. J’ai vraiment l’impression d’être pris en main.

Bref, si moi aussi j’ai longtemps mis de côté les bienfaits du petit déjeuner, je suis bien obligé d’admettre que je ne peux plus m’en passer. En effet, un bon petit dej, pour moi, c’est synonyme d’avoir le bon niveau d’énergie pour attaquer la journée. Quand on voit le nombre de cours de nouveaux concepts à comprendre et à apprendre qu’un étudiant doit se farcir, autant être en forme pour ça. D’où mon fameux porridge dont je t’ai parlé dans certaines vidéos.

Je sais que la forme a dégoûté certains, mais en vrai, c’est délicieux. Des flocons d’avoine avec du lait, le tout mis au micro-ondes. Et après, tu rajoute cannelle, raisins secs, banane, une cuillère de purée de sésame et tu à ta dose de vitamines pour la journée. Autre avantage que j’y vois, je commence avec ces deux actions. Donc, le réveil et le porridge à contrer une routine matinale digne de ce nom, comme j’en ai parlé dans cette vidéo, ce qui me permet de me mettre dans de bonnes conditions pour le reste de la journée.

Bien évidemment, mon alimentation n’est pas pour autant impeccable, mais disons que ce petit dej me met dans de bonnes dispositions alimentaires. Pour la suite, c’est parti pour un nouveau conseil, une nouvelle habitude parfois, quand on est dans des études très exigeantes ou quand on lance son entreprise ou qu’on est saisi d’une passion pour la musique ou le sport. On bosse tellement qu’on ne sait même plus séparer sa vie pro et perso, car on passe ses journées à travailler.

Prends du temps pour toi et ta vie perso

Pour être honnête, j’ai galéré pendant de nombreuses années avec ça, à bosser jusqu’à minuit et le week end, car j’avais l’impression de ne pas avoir la foi que pour faire réussir cette petite entreprise. Il fallait que je mette ce niveau d’effort et j’en suis arrivé à un moment où j’étais tellement épuisé que la qualité du travail que je rendais s’est retrouvée affectée. Tout en étant pas très épanoui. Personnellement, j’avais fini par oublier les choses qui font vraiment que la vie c’est cool !

Ça vaut la peine d’être vécue. Une bonne bouffe entre copains, pouvoir appeler un proche pour lui raconter sa journée, chialer sur Netflix ou encore faire une soirée jeux de société ou jeux vidéo ou passer du temps en amoureux. Heureusement, aujourd’hui, ma copine est là pour me rappeler de faire apparaître des choses et d’être vraiment militaire. Son emploi du temps, à savoir dédier des temps pour le travail et d’autres pour les loisirs. Et c’est exactement le même conseil que je voulais donner.

Construit-toi un Wall of Love ❤️

Essaye au maximum d’apprendre à faire la part des choses. Quand tu bosses, tu bosses quand tu chilles tu chilles. Ce n’est pas facile quand on est passionné par quelque chose de vraiment faire cette séparation. Et ça va changer la vie. Carrière, habitude à créer. Créer une catégorie Wall of Love dans Notion ou dans Slack. En tout cas, dans un canal. Qu’est ce que j’entends par là quand un coup de mou, t’es fatigué, t’as l’impression que rien n’avance.

Avoir un WOL d’une personne qui te dit que ce que tu fais, c’est super bien. Ça donne un coup de fouet qui est génial. Que ce soit le mot d’un prof, d’un collègue, d’un client, d’un élève, d’un proche, je te conseille de toujours stocker ces petits mots afin de pouvoir y retourner quand tu auras ces petits moments de moins bien. Par exemple, au sein de Gmail, prendre un, libeller une catégorie que tu vas créer, que tu vas appeler Ouolof Love, par exemple, ou les mots d’amour.

Et derrière, tu vas y mettre tous les petits mots que tu trouves sympa. Nous, chez les sherpas, tu vois qu’on va mettre tous les mots d’amour que nous envoient nos lecteurs sur des blogs où les petits mots sur YouTube qu’on trouve sympa, etc. Etc. Et voilà, si je reprends un peu l’histoire des sherpas quand on était dans des moments hyper difficiles trois vies d’entrepreneur avec Etienne, on lisait tous vos petits messages d’amour. Vraiment trop sympa, trop encourageant, trop bienveillant.

Ça faisait vraiment hyper plaisir et ça nous rappelait à quel point notre travail comptait pour certains d’entre vous. Ça nous a aidés à rien lâcher et c’est un peu la même idée pour toi demain. En fait, c’est d’avoir passé ce même appel d’air, en quelque sorte de gens qui t’aime, qui apprécient et qui apprécient le travail que tu fais au quotidien. Et si je poursuis mon raisonnement un peu plus loin, dans un avenir proche, quand tu vas chercher un boulot, tu vas chercher quelque chose de précis.

Si tu as des exemples qui, disent-ils ou elles bossent super bien, c’est génial. Ce qu’elle fait, c’est une personne avec des qualités humaines incroyables. Si des recommandations sur lesquelles tu vas pouvoir s’appuyer pour montrer en face la personne qui est en train d’être évalué, j’y vois vraiment plus l’habitude de toujours renseigner tous les petits mots. Sympa, mais au quotidien à la fois. Pour ces moments où tu vas être un peu dans le mot et en même temps, pour pouvoir montrer en face de quelqu’un qui est en train d’évaluer ta plein de gens qui trouvent que ce que tu fais, c’est génial.

Fixe toi des objectifs ambitieux ⭐️

Pour ce cinquième conseil, je voulais parler d’une petite histoire quand on est pris dans le jus et qu’on se met à bosser non-stop. On ne prend souvent plus le temps de célébrer quand on atteint un palier important, qu’un objectif a été réaliste. Ce conseil et cette habitude à créer, je voulais te parler, c’est d’apprendre aussi à célébrer ces petites victoires, à récompenser pour celles ci, par exemple, quand on a atteint la note de 20 à un DS de math.

Quatorze depuis des mois, c’est le moment de célébrer. Tu as créé une habitude qui est positive dans ton cerveau. Il aura envie de recréer les conditions pour avoir cette récompense. En plus de faire plaisir, ça va t’aider à atteindre des objectifs de plus long terme. Et dans la même veine, on pense aussi à prendre des brech lorsque tu atteint des objectifs intermédiaires importants. Le but dans tes études, c’est pas de te cramer. Au contraire, il faut savoir gérer l’effort sur le long terme, gérer ce marathon et recharger les batteries quand le moment est opportun.

Pas toujours besoin de réinventer la roue ⚡️

Pour cette sixième aventure, je voulais parler d’un état de fait. Aujourd’hui, beaucoup de personnes qui pensent qu’il faut toujours être original lorsqu’on approche un sujet, qu’il faut le prendre par un axe particulier, qu’il faut inventer un nouveau chemin. Une nouvelle manière finalement de s’approprier ce sujet. Bien sûr, ça a plein d’avantages et ça me permet d’être innovant, de penser à une manière d’aborder. Le sujet n’avait pas été faite auparavant. Mais chez les sherpas, on pense pouvoir s’inspirer des meilleurs.

C’est souvent un accélérateur incroyable dans un parcours, car on peut lire les erreurs qu’ont fait les anciens, en quelque sorte, et apprendre de leurs méthodes et expérimentations pour aller plus vite. Et là, être innovants. Et ça évite donc de refaire les mêmes erreurs que les autres, de perdre du temps à faire ça en apprenant des méthodes qui sont intéressantes, éprouvées, pour t’aider dans ton parcours, dans tes études. D’où le fait que nous, en ce qui nous concerne, des grands fans de bibliographie d’entrepreneurs, car ça nous aide à nous positionner.

À voir avec Etienne, là où il faut mettre l’accent pour faire avancer notre petite entreprise. Mais c’est aussi le cas dans le sport. Avoir un coach en babysitting, ça m’a permis de limiter le nombre de gestes inutiles et vraiment de focaliser mes entraînements sur des faiblesses à éliminer ou au contraire, à renforcer certains coups. Tout en me donnant plus de contexte sur les stratégies que je devais mener est en cours. Pour toi, c’est exactement la même idée.

Plutôt que de perdre son temps à inventer des manières de faire un planning de travail original ou d’utiliser une technique de productivité qui n’est qu’à trois, ou encore une manière de travailler efficacement et de matière. Fais toi aider, fais toi companie par des personnes qui l’ont fait, qui ont réussi à passer ces obstacles, que ce soit des amis, de la famille ou un sherpa, il va te faire gagner du temps, te faire accélérer. D’ailleurs, transition habile.

Fais-toi accompagner par les meilleurs

N’est ce pas pour te présenter ce que faire? Un sherpa, un sherpa, c’est un prof particulier, bienveillant et brillant qui est passé par les mêmes études que toi et qui demande qu’à t’accompagner pour t’aider à réussir tes études, tous les premiers cours de nos sherpas sont gratuits et ils donnent cours dans toutes les matières au collège, lycée, prépa et même dans le supérieur. Avec eux, je pense que tu vas vraiment pouvoir gagner du temps, pouvoir concentrer les efforts là où tu veux avoir de l’impact.

Et c’est finalement aussi l’idée de toutes les techniques de productivité qu’on te donne. Dans nos vidéos YouTube et sur notre blog, on a mis des années à glaner toutes ces informations aux quatre coins du Web avec nos discussions avec d’autres étudiants. Tu as aujourd’hui toute cette connaissance qu’on essaye de vulgariser sur cette chaîne. Donc, on espère que ça te plaît, évidemment. Encore une fois, merci à tous pour votre aide. Vous pouvez pas savoir à quel point vos messages vous font choqués.

Comme je l’ai dit, peut avoir dans mes points et ça nous aide à nous motiver pour vous proposer des vidéos qui sont toujours plus sympa pour vous aider. Encore merci. Passe à suite. C’était ma visite dont je vais te parler. C’est le fait d’avoir une activité physique.

Aère toi 🏃‍♀‍

En gros, quand on a de grosses échéances, un brevet, un bac L’Impartial, un concours, on est souvent confronté à une pression qui est juste énorme. On ne sait plus où donner de la tête. On est vraiment dans et dans ces cas là. Moi, j’ai souvent tendance à faire appel à deux méthodes pour décompresser et qu’on voulait présenter. La première, c’est de faire du sport et de vraiment te caler un créneau pour toujours le respecter dans ton emploi du temps.

Peu importe l’important de ce qui attend que ce soit, c’est un entretien qui est méga important. En gros, tu bloque ce créneau et tu iras coûte que coûte à la session, peu importe les événements qui arrivent avant le Koweït, par exemple. J’allais souvent au Badminton, mais là, c’est devenu plus complexe. Avec la période, les gymnases sont fermés et en plus, je me suis fait une petite rupture des ligaments croisés. Dans tous les cas, c’était cuit pour la saison et du coup, pour compenser ça.

Ce que j’ai fait, c’est que je me contente déjà d’exercices une fois par semaine chez moi. Un peu l’abri des pompes, abdos, muscu, voilà un peu ce que j’avais envie pour garder la forme et à marcher quand même dehors au moins une fois par jour en bossant, travaille comme moi. Ça m’arrivait finalement de passer la journée à l’Inter et finalement, ça a impacté mon humeur. Et le fait de pouvoir sortir, de prendre l’air, ça permet de recharger les batteries et d’être de nouveau d’attaque pour la suite.

Ça a oxygène le cerveau. Ça permet d’être dans de meilleures dispositions et je pense que c’est super important, finalement, de mettre en place ce genre d’habitudes, notamment dans la période actuelle qui est un peu difficile. On est souvent enfermé, y encore beaucoup de courage. Que c’est difficile pour beaucoup d’étudiants. On est de tout coeur avec vous. On sait que c’est compliqué et on fait du mieux qu’on ne peut pas pour vous donner des conseils. Mais c’est vrai que s’il y a des sujets qui vous tiennent à coeur ou sur lesquels vous voulez parler avec nous, n’hésitez pas à le faire en commentaire directement.

Zen attitude🍃

Cette 8ème habitude, j’en parle en long, en large et en travers dans ma vidéo sur le stress. Donc je ne vais pas m’attarder éternellement dessus aujourd’hui, mais c’est vraiment une méthode que j’utilise pour décompresser et c’est la méditation. En bref, la méditation. Ça favorise le bien être mental. Il y a de nombreuses études scientifiques qui prouvent que ça diminue les effets de l’anxiété et du stress. Donc, si tu te mets à méditer quand a beaucoup de pression, tu vas pouvoir créer un espace de sérénité pour faire face aux difficultés de ta vie, de la vie d’étudiant et résister aussi à tous ces fautes de pensée incessants.

Par exemple, pour ça, j’utilise l’application Petit Bambou, qui a un programme pour te permettre de mettre à la méditation progressivement. C’est moins difficile que d’y mettre tout seul et le but est d’en faire un peu chaque jour et de créer une habitude qui dure dans le temps. Son équivalent américain, qui s’appelle SP6 et qui va pouvoir aussi utiliser cette envie de travailler un peu l’anglais, une nouvelle habitude qui a changé ma vie.

Utilise un calendrier pour mettre de l’ordre dans ta vie pro

C’est vraiment utiliser un calendrier pour tout à la fois les événements pro, les événements perso, les événements liés aux études. Vraiment tout, tout. Grâce à celui ci, tu vas vraiment plus. La déception sur le visage de sa petite cousine a oublié son anniversaire. Oui, ça m’est déjà arrivé. D’où ces alertes indispensables pour ne pas tout garder dans la tête. C’est vrai, on se rappelle du calendrier. Tu mets la date de l’anniversaire sur ce calendrier, par exemple, et si tu as besoin de faire un cadeau à la personne, tu peux te mettre un rappel un mois avant pour être sûr de penser à faire une alerte le jour même pour penser envoyer un petit message.

Et c’est pareil pour tout. Finalement, tu peux utiliser pour tous les événements lors de rendez vous. J’ai créé un événement dans mon calendrier et comme ça, je ne l’oublie pas. Et en plus de ça, je mets toujours dans l’événement l’agenda du jour pour qu’on sache un peu quels sujets on va attaquer Google Docs, pour que les gens puissent collaborer, même pendant la réunion. Ça va avoir plein d’avantages, pas plus d’oubli, présentera tout le temps à plus de charge mentale, car tu dois penser à ça.

Un sommaire de la semaine qui attend en termes d’échéance, qui permet de planifier, de prévoir, de conditionner. Et en plus de ça, tu peux regarder l’historique de tes événements et tirer des conclusions sur ta façon de s’organiser. Si c’est la bonne ou pas. En ce qui me concerne, j’utilise Fantastico, qui est vraiment une super application, mais à tous les calendriers Google Agenda, etc. Qui feront l’affaire. La dixième habitude dont je voulais te parler, c’est vraiment de se concentrer sur l’essentiel en utilisant la fameuse loi de Pareto.

Concentre toi sur l’essentiel et sur ce qui te rapporte le plus de résultats

Vilfredo Pareto, c’est un économiste italien du 19ème siècle. Il a établi une règle environ 80% des effets sont le produit de fin des causes. Et finalement, cette statistique, on pourrait l’appliquer dans beaucoup de domaines 20% des clients, souvent entreprises, représentent 80% du chiffre d’affaires, 20% de taux d’activité. Ça fournit 80 des résultats. Mais encore 20 des bugs provoquent les 80% de plantage des logiciels. Et si on transpose ça aux études, à des révisions d’examens, ça signifie qu’il faut qu’il concentre vraiment ton travail sur les 20 ans d’efforts qui vont produire les 80% du résultat.

Vraiment? L’essentiel, c’est la fameuse règle du 80/20 en maths. Ça peut consister à relire, puis refaire des exercices corrigés afin d’identifier des patterns qui reviennent tout le temps en histoire plutôt que de relire et 800 fois cours, fait des intro, fait des plans détaillés afin de habituel qu’on soit à réflexion pour tes futures dissertations.

Une fois que tu seras habitué à cette logique de tester leur testées, apprendre en français, ça va vraiment te permettre, par itérations successives, de trouver la méthode qui te rend efficace dans chaque matière. Tu vas gagner du temps et tu ne vas pas faire plein d’actions qui ne servent finalement à rien à te perdre des efforts qui sont inutiles. Tu concentre vraiment sur l’essentiel et ça te permet d’être bien véloce et d’attaquer les bonnes choses au bon moment.

Dis stop aux réseaux Sociaux

Dernière habitude, c’est de dire stop aux réseaux sociaux, ça va te libérer un temps de fou. Aujourd’hui, on va pas se cacher, on est quand même dans une société du toujours plus. Plus de consommation, plus de télé, plus de séries américaines, plus de vidéos tecktonik, plus d’Instagram, plus de scroll. Je suis pas là à critiquer finalement ça. Mais si on fait pas attention, on devient vite esclave de toutes ces sollicitations visuelles multiples.

On finit par passer sa journée à scroll. D’où le fait, finalement, de reprendre possession de son temps et de ton temps en apprenant à dire stop, par exemple, passé 22 heures. J’ai pris l’habitude d’éteindre l’ensemble des appareils électroniques pour pouvoir lire. Pour pouvoir être un peu plus tranquille sans avoir toutes ces notifications qui viennent m’embêter. Et pendant la journée, c’est pareil. Habitude toi, quand tu travailles à pas être sur sollicités. N’hésite pas à activer les applications comme Forests ou Rescue Time pour vraiment éviter d’être connecté trop souvent aux réseaux sociaux ou à te déconnecter de bulle de concentration en recevant trois notifications.

Le temps, c’est la chose la plus précieuse et la concentration. Faut vraiment y faire attention parce que c’est une habitude qui est hyper utile et qu’il serait utile toute ta vie et qui va vraiment permettre d’abattre beaucoup, beaucoup de travail. Plus tu restes concentré, mieux c’est vraiment essaye de faire attention à tous ces réseaux sociaux, à toutes ces sollicitations que tu as au quotidien. Et ça, c’est vraiment une super habitude pour la suite. Parce qu’une fois que tu auras construit les capacités de concentration qui sont énormes, tu vas pouvoir abattre des tonnes et des tonnes de travail de façon beaucoup plus efficace.

On est vraiment convaincu que tu as le potentiel de créer des changements positifs durables dans ta vie, à condition d’y aller par étape et de croire en toi malgré les difficultés. Le but n’est pas de créer toutes les habitudes que je t’ai donné. En même temps, le conseil que je donnerais plutôt, c’est de choisir les habitudes qui part le plus, selon Thomas Devy, des objectifs, des rêves et d’essayer de les améliorer au fur et à mesure en faisant tes propres choix, tes propres erreurs, tes propres expériences.

Le but vraiment, c’est de garder cette régularité dans la construction, les habitudes. Car chez les sherpas, on aime quand c’est collaboratif, n’hésite pas à mettre en commentaire les habitudes qui aident au quotidien afin d’atteindre ses objectifs. Et pour finir, comme d’hab, cette vie de lâcher prise avant toi et active la cloche. Et moi, je te souhaite beaucoup de réussite dans les études et on se retrouve très bientôt pour une prochaine vidéo.

 
❤️  Cet article t'a plu ? Alors suis-nous sur Instagram et parle de nous à tes amis !

🎬  Tu peux aussi t'abonner à notre Chaîne YouTube pour découvrir nos conseils en vidéo !

✏️  Envie de participer à l'aventure ? Rejoins ici notre communauté de rédacteurs et contribue à la réussite d'un tas d'étudiants !

💡  Et sinon, comme d'hab', tu peux nous poser tes questions sur l'article juste en-dessous !
Banniere Newsletter Hack Blog Version Mobile V3

Guilhem Jolly

Etudiant en école de commerce à Neoma, j'aime partager mes expériences afin d'aider les autres à toujours progresser sans se prendre au sérieux. À bientôt !

Progresse en cours avec nos profs particuliers et nos livres Découvrir Progresse avec nos profs particuliers et nos livres Découvrir