La catastrophe économique au Liban 🌡️

Le liban

Pays qui fut perçu à une époque comme la « Suisse du Moyen-Orient », le Liban se retrouve actuellement dans un marasme économique dramatique. Le manque d’argent public empêche le pays de payer correctement ses créances envers les centrales électriques : le ministre de l’énergie a donc menacé le pays tout entier de priver chaque foyer d’électricité s’il n’y a aucun versement massif d’argent vers les partenaires énergétiques dans les prochaines semaines. Ceci est une preuve des difficultés économiques que connaît le pays mais nous allons t’expliquer comment le Liban est arrivé dans cette situation.

     👉🏻La crise n’est pas qu’économique : elle est aussi sociale et politique. Notre mission dans cet article sera de t’expliquer (de la manière la plus exhaustive possible) comment le Liban fait aujourd’hui face aux problèmes qui le rongent depuis plusieurs années et d’où ils proviennent. Alors quels sont les résultats visibles aujourd’hui et comment en est-on arrivé là ? 🤔

 

Le Liban : un pays plongé dans une crise à tous les niveaux💥

 manif

Une crise qui touche le peuple dans son entièreté 

    💰 Le pays rencontre aujourd’hui une crise socio-économique sans précédent si bien que l’on peut parler d’un potentiel effondrement du pays. En plus des difficultés internes que connaît le Liban (corruption et incompétence des dirigeants ou encore manifestations de la population), le pays doit faire face aux nombreuses pressions de la communauté internationale.

 

      Tout d’abord, la crise est économique et a pour résultat la fragilité énergétique. Cette fragilité n’est pas récente, les Libanais possédant généralement des groupes électrogènes car les pannes sont récurrentes depuis des années, mais elle est en train d’atteindre un tout autre niveau. Nous parlons ici d’une panne d’électricité à grande échelle, qui toucherait toute la population. L’incapacité de l’Etat à rembourser ses dettes dans le secteur de l’énergie va donc amener dans les prochaines semaines de nouvelles difficultés que la population locale pourra difficilement surmonter seule.

 

     👉🏻 Ces problèmes énergétiques ne sont finalement qu’une preuve des difficultés que connaît le Liban au niveau politique : les dirigeants sont incompétents, bien souvent corrompus et totalement déconnectés du peuple. Depuis le retrait du gouvernement de Saad Hariri en 2019 suite aux fortes manifestations que connaissait le pays, le Liban n’a pas réussi à garder un gouvernement stable et donc ne peut pas travailler sur les grandes questions politiques. Ceci est une des raisons qui expliquent la catastrophe que le pays connaît actuellement mais nous en reparlerons plus tard.

 

         Cette crise économique libanaise produit donc des résultats déplorables sur l’ensemble du territoire :

  •   Le prix des produits de première nécessité s’est envolé.🔥
    La nourriture, l’essence et même les médicaments voient leur prix exploser. Pour donner un exemple probant, le prix d’un paquet de pâtes est de 5 euros au Liban. Un prix totalement disproportionné dans un pays où le salaire minimum est à 70 euros par mois !

 

  •   La pauvreté fait une percée record depuis de nombreux mois. D’après les dernières estimations, plus de la moitié de la population libanaise est en situation de pauvreté. Si l’on observe les chiffres de 2019, on constate que cette estimation a doublé !💥

 

  •   La crise économique est un frein majeur à toutes solutions face à la crise sanitaire. 💰 Les libanais s’appauvrissent et de nombreux citoyens n’ont pas les moyens de se faire soigner. Les hôpitaux ne peuvent se fournir correctement en oxygène.

 

  •   La pauvreté et l’insalubrité des structures (qui ne trouvent plus les fonds pour être améliorées) poussent la classe moyenne libanaise à fuir le pays. On constate une accélération du phénomène de Brain Drain (la « fuite des cerveaux ») vers les pays plus développés. Cette fuite de la classe moyenne possède 2 conséquences majeures. La première est celle d’une fuite des capitaux ce qui va accroître les difficultés que rencontre le pays. La seconde conséquence est celle de la disparition des travailleurs les plus qualifiés et des intellectuels, ceux qui pouvaient justement trouver une solution viable sur le long-terme.💥

 

  •   Cette crise économique a bien entendu une répercussion sur les salaires et sur le travail au Liban. 💰 Les entreprises meurent ou sont devenues plus frileuses et attentives à la situation, ce qui augmente naturellement le chômage.

 

  •   On peut observer une hausse des manifestations depuis les derniers mois.💥
    Le peuple réclamant des solutions et des sanctions à son gouvernement inactif.

Pauvrete liban

Une pauvreté qui pousse à l’endettement…

      Cet effondrement économique et social est en train de se préciser alors que la possibilité d’une aide du Fond Monétaire International (FMI) par injection de monnaie devient de moins en moins sûre. Cette injection de monnaie est capitale pour le Liban car seul remède pouvant ramener l’inflation à un degré moindre. Le pays est en perte de crédibilité et en manque de solvabilité ; cela pousse les grands prêteurs à ne pas accorder de crédits. Pour le moment, le FMI attend les résultats d’analyse de solvabilité du pays avant d’émettre son opinion finale et non-négociable.

 

     👉🏻En plus du FMI, les autres pays font aussi pression sur le Liban. Jean-Yves le Driand, ministre des affaires étrangères de France, accuse les dirigeants libanais de « non-assistance à pays en danger ». La communauté internationale pousse le gouvernement libanais à trouver une solution et à accepter l’aide des instances supranationales contre des réformes structurelles importantes.

Comment en est-on arrivé là ? 🤔

 

     👉🏻Il est important de préciser que la livre libanaise a perdu près de 85% de sa valeur en 2 ans.🔥

    💰 Aujourd’hui, 1 dollar américain équivaut 10 000 livres libanaises sur le marché noir (car le pays a restreint l’accès aux dollars pour prévenir les risques). Cette dévaluation de la livre libanaise aura plusieurs conséquences, notamment la baisse des prix des produits exportés par rapport au produit importé, ce qui fait dysfonctionner la balance commerciale du pays et favorise donc la crise. Cette crise économique n’est donc pas récente : elle est le résultat d’un processus qui a duré plusieurs années.

     C’est avant tout l’inaction du gouvernement quant à la prévention de cette perte de valeur qui va amener le Liban dans le marasme actuel. Cette inflation aurait donc potentiellement pu être contrôlée mais elle n’a pas été traitée. Désormais, elle touche tous les corps de métiers de la société : l’armée libanaise ne va plus servir de viande dans les rations pour les soldats à cause de cela.

 

     👉🏻Cette crise financière et cet endettement catastrophique sont donc avant tout les conséquences d’une mauvaise gestion de la part du gouvernement. La facture de l’électricité est donc impossible à rembourser du fait de la mauvaise gestion du budget de l’Etat surtout depuis 2019, date qui correspond à la démission du gouvernement sous Saad Hariri, ex-président du Conseil des ministres au Liban. Le Liban connaît en effet des difficultés politiques depuis plusieurs années.

      En 2019, le gouvernement libanais a décidé de taxer fortement les appels Whatsapp, ce qui a mis le feu aux poudres. Il faut bien comprendre que les Libanais connaissent déjà de nombreuses difficultés, cette question des taxes n’est qu’un prétexte à l’explosion de colère qui va suivre… exactement comme la question de l’essence en France avec la crise des gilets jaunes ! Mais revenons au Liban.

Saad Hariri

Saad Hariri, président du Conseil des ministres, démissionne avec son gouvernement en 2019

       👉🏻Les manifestations de 2019 au Liban furent si importantes qu’il a suffi de treize jours pour que le gouvernement de l’époque démissionne. Les manifestants (qui représentaient  la moitié de la population libanaise !) obtinrent alors ce qu’il souhaitaient : le départ de tous les décideurs de l’Etat, jugés incompétents et corrompus.💥

     Le problème fut alors de reconstruire ce gouvernement et c’est encore aujourd’hui une question majeure pour le pays ! D’autres gouvernements ont démissionné entre temps, il y eut de nombreux remaniement, des choix plus ou moins populaires (notamment à cause de la Constitution libanaise où certains postes doivent être aux mains d’un chrétien ou d’un musulman. Je n’aborderai pas plus que cela la question de la religion même si elle reste importante dans la politique libanaise) et de ce fait des gestions totalement incohérentes et déconnectées des besoins de la population. Ce climat n’était pas le terreau propice à une résolution efficace des difficultés économiques qui se précisait alors que le pays n’avait aucun gouvernement stable. N’oublions pas que l’apparition de la crise sanitaire et le confinement mondial, sont venus apporter le coup de grâce au Liban.

 

     En plus des problématiques internes que rencontrent le Liban, le pays a été fortement impacté par le conflit chez son voisin direct: la Syrie.💥

Ce conflit affecte le Liban sur le plan économique, social et sécuritaire. Ce conflit a effectivement plusieurs conséquences pour le développement libanais : 

  • On peut observer un fort ralentissement de l’activité commerciale et financière pour le pays puisque la Syrie était un partenaire proche et privilégié. 💰
  • L’afflux de réfugiés syriens va amener une fragilisation du tissu social libanais, déjà assez affaibli.
  • Le conflit a dépassé la frontière syrienne et est devenu clivant pour la population libanaise, partagé entre défenseur et opposant du régime de Damas. 

 

Conclusion  ❤️

     Le Liban n’est clairement pas au bout de ses peines et n’a que peu de soutien pour faire face à cette crise sans précédent depuis la Guerre Civile (1975-1990) qui a rongé le pays.🔥 Il s’agit aujourd’hui d’un pays sans horizon pour le peuple qui s’appauvrit et fuit à la recherche d’un Etat plus fort et plus stable. Il va être important d’observer les prochains mois pour comprendre si le Liban s’effondrera à la manière du Venezuela quelques années auparavant ou si, au contraire, il va réussir à sortir de ses terribles défauts structurels. 💰

 
❤️  Cet article t'a plu ? Alors suis-nous sur Instagram et parle de nous à tes amis !

🎬  Tu peux aussi t'abonner à notre Chaîne YouTube pour découvrir nos conseils en vidéo !

✏️  Envie de participer à l'aventure ? Rejoins ici notre communauté de rédacteurs et contribue à la réussite d'un tas d'étudiants !

💡  Et sinon, comme d'hab', tu peux nous poser tes questions sur l'article juste en-dessous !
Banniere Newsletter Hack Blog Version Mobile V3

François Vuillerme

Actuellement à GEM et passionné par la géopolitique, je continue mes études dans le but de devenir manager en gestion de risques. Mes articles traiteront essentiellement de cette matière ou bien d'actualité 😉.

  • Cours particuliers Sherpas 8
    19€ /h
    Louise Étudiante à HEC
    5
  • Cours particuliers Sherpas 7
    22€ /h
    Karen Étudiant à Polytechnique
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 2
    18€ /h
    Lucie Étudiante à Sciences Po
    4.8
  • Cours particuliers Sherpas 6
    25€ /h
    Antoine Étudiant aux Mines
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 5
    16€ /h
    Angélique Étudiante à l'ESCP
    5
  • Cours particuliers Sherpas 4
    24€ /h
    Lucie Étudiante à Dauphine
    4.7
  • Cours particuliers Sherpas 3
    21€ /h
    David Étudiant à Centrale
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 1
    15€ /h
    Saul Étudiant à la Sorbonne
    5
Besoin de bons cours particuliers ? Fais-toi guider par un étudiant passé par une des meilleures écoles de France.
Prendre un cours gratuit
Nos livres de méthodes !
  • Construire son système de travail
  • Les meilleurs hacks de productivité
  • Exceller dans chaque matière
  • Tous niveaux (Lycée, Prépa, Supérieur)
Découvrir nos Livres
  • Banniere-Livres-Sherpas-All-1
  • Banniere-Livres-Sherpas-All-2
  • Banniere-Livres-Sherpas-All-3
  • Cours particuliers Sherpas 8
    19€ /h
    Louise Étudiante à HEC
    5
  • Cours particuliers Sherpas 7
    22€ /h
    Karen Étudiant à Polytechnique
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 2
    18€ /h
    Lucie Étudiante à Sciences Po
    4.8
  • Cours particuliers Sherpas 6
    25€ /h
    Antoine Étudiant aux Mines
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 5
    16€ /h
    Angélique Étudiante à l'ESCP
    5
  • Cours particuliers Sherpas 4
    24€ /h
    Lucie Étudiante à Dauphine
    4.7
  • Cours particuliers Sherpas 3
    21€ /h
    David Étudiant à Centrale
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 1
    15€ /h
    Saul Étudiant à la Sorbonne
    5
Besoin d'un bon prof particulier ? Fais-toi guider par un étudiant passé par une des meilleures écoles de France.
Prendre un cours gratuit
Tu veux réussir tes études ?
  • Construire son système de travail
  • Les meilleurs hacks de productivité
  • Exceller dans chaque matière
  • Tous niveaux (Lycée, Prépa, Supérieur)
Découvrir nos Livres
  • Banniere-Livres-Sherpas-All-1
  • Banniere-Livres-Sherpas-All-2
  • Banniere-Livres-Sherpas-All-3
Progresse en cours avec nos profs particuliers et nos livres Découvrir Progresse avec nos profs particuliers et nos livres Découvrir