Comment faire une dissertation exceptionnelle ? 🚀 (philo, français, histoire, ses, droit..)

comment-faire-une-dissertation-youtube-etienne-porche
Apprendre à faire une dissertation au top est tout un art. C’est justement ce qu’on essaye de t’apprendre aujourd’hui avec la nouvelle vidéo des Sherpas. Que tu aies besoin d’un coup de pouce pour aller tutoyer les sommets ou de revoir toute ta méthode de construction d’une dissertation, on a des réponses pour toi. Bon courage !

On te met ci-dessous la transcription écrite de notre vidéo ! A toi de voir mais on te conseille quand même de regarder la vidéo juste au-dessus plutôt que de lire nos conseils à l’écrit (notre français étant approximatif sur l’article du coup ^^) ! 😉

Salut c’est Étienne des Sherpas ! La dissertation est vraiment l’exercice incontournable des études françaises dès qu’il y a des épreuves littéraires. Le Truc, c’est qu’en général, rares sont les élèves qui ont une bonne méthode pour réussir. Dans cette vidéo, je vais te présenter les principales techniques qui m’ont permis de passer de 4 et demi à ma première dissertation au lycée à 20 sur 20 à plusieurs dissertations lors de mes concours en prépa HEC. Surtout, en plus de mon point de vue étudiant, je vais aussi pouvoir te transmettre mon point de vue de correcteur parce qu’en fait, depuis mes concours en 2013-2014, j’ai eu l’occasion de corriger plusieurs centaines de dissertations dans différentes matières et je pense que ces conseils devraient bien t’aider.

Bien évidemment, les conseils de cette vidéo te seront utiles dès le lycée et pour toutes les matières.

Aujourd’hui, je t’explique comment bien disserter. C’est parti !

Les attentes sont différentes dans chaque matière 😊

Avant de commencer, petit disclaimer les conseils que je vais te donner s’appliquent vraiment à toutes les matières, que ce soit les matières littéraires pures comme la philo, le français ou comme les sciences sociales, comme par exemple l’économie, la sociologie ou même l’histoire. Attention y’a quand même des petites différences entre les attentes en dissertation dans chaque matière. Je vais donc essayer de t’expliquer un peu tout ça clairement en début de vidéo, pour qu’ensuite tout soit bien clair. Pour les dissertations de français, philo ou littérature, ce qui va être vraiment vraiment important.

C’est le paradoxe que tu vas réussir à faire émerger après ton analyse du sujet. En fait, dans ces matières, on va te donner un sujet qui est complexe et ça va être à toi de comprendre le sujet, de l’analyser pour pouvoir ensuite construire un plan.

Ce qui est vraiment important dans cette dissertation là, c’est la phase d’analyse, de compréhension intrinsèque du sujet, alors que dans les dissertations de sciences sociales, sciences humaines ou d’économie, en fait, en général, le sujet est un peu plus clair. On va te poser une question par exemple la fiscalité est elle optimale en économie ? C’est une question qui est claire, mais dont la réponse est très complexe. Et là, pour le coup, le gros du travail va se faire dans la réponse que tu vas donner et dans le plan que tu vas construire.

Le barème de notation 👩‍🏫

C’est vraiment la principale différence entre les sciences sociales et économiques et l’histoire et les matières purement littéraires. Maintenant que ce petit préambule est posé, je vais commencer par parler du barème. En dissertation, c’est assez simple. Si tu as une note qui est comprise entre 0 et 10, tu ne sais pas analyser et tu fais de la récitation de cours. Si ta note, elle, est comprise entre 10 et 12. Tu commences à avoir un plan et une problématique qui passe. C’est à dire à peu près correct.

C’est pas dingue, mais ça va. A partir du moment où tu passes la barre des 12. En général, ça veut dire que tu as compris le sujet, que ta problématique, elle, est acceptable et que ton plan commence à tenir la route.

Et ensuite, tous les points au dessus de 14/15 en fonction de la matière et du professeur sont des points bonus que tu vas obtenir grâce à la finesse de tes analyses, à la finesse de tes exemples, grâce aussi à la construction et la finesse de ton plan. La base de toute dissertation, c’est ton cours, forcément. Les dissertations, elles ont lieu dans des matières littéraires et elles se font à partir du cours que t’a donné ton professeur pendant l’année.

 

La technique des blocs pour construire sa dissertation 🚇

Le problème, c’est que la majorité des cours qu’on m’a donné vont être narratifs. Ils vont être faits sous la forme de longs chapitres qui ne sont pas forcément parfaitement structurés pour correspondre à ce qu’on attend de toi en dissertation. Evidemment, si t’as la chance d’avoir un prof qui adopte une structure de cours dissertative. C’est génial, mais la majorité des profs le font pas. Donc, ça va être à toi pendant ton fichage, de restructurer ton cours pour le rendre plus facilement utilisable et sollicitable

quand tu vas construire ton plan. Je m’explique avec une petite métaphore. Au lieu de devoir constamment réinventer la roue face à un nouveau sujet, ce serait quand même bien plus simple si tu pouvais juste piocher dans ton cours des petits blocs comme des petites briques, pour ensuite construire ton plan très rapidement et pouvoir dérouler par la suite. Diviser ton cours en blocs, c’est vraiment l’idée incontournable à retenir si tu veux rapidement progresser en dissertation pour commencer. Concrètement, comment ça marche?

Tu vas avoir ton cours qui de base va surement ressembler à un gros bloc bien sale. Première chose : pendant ta prise de notes, essaye de faire la prise de note la plus aérée possible. Divise ton cours en paragraphes, en sous paragraphes. Fais quelque chose d’aéré, d’agréable à lire. Si tu as des listes, fait des bullet-points et surtout rajoute de la structure dès ta prise de notes. Dans l’idée dans ton cours, chaque idée importante doit avoir un titre. Comme je te l’ai dit avant,

si ton prof structure vraiment bien son cours, c’est super. Sinon, ça va être à toi d’ajouter cette structure au moment où tu vas reprendre ton cours et au moment où tu vas le ficher. Ensuite, pendant ton fichage, il va falloir que tu parachèves la division de ton cours en blocs prêts à l’emploi. L’idée est très simple, dans ton cours un bloc, c’est une idée avec un titre et ensuite le texte qui lui correspond. En fait, si tu fais ça, ton cours va devenir une succession de blocs et ces blocs seront autant de petites briques que tu pourras ensuite prendre très rapidement pour remplir tes plans.

En faisant ça, tu vas gagner un temps précieux de conception face à tes sujets. Petit conseil au passage, en même temps que tu fais ces blocs et que tu fiches ton cours en les faisant. Prends le temps de faire des petites recherches complémentaires s’il y a des notions que tu ne connais pas. Enrichis ton cours parce que ce sera toujours bienvenu. Et à côté de ça, c’est vraiment important que tu travailles la structure de ton cours pour comprendre comment les arguments et donc les blocs s’enchaînent à l’intérieur.

Ça te sera très utile pour tes dissert ensuite.

Comment faire une dissertation en épreuve ? 🎬

Ensuite, c’est bon. T’as bossé ton cours. Maintenant, tu mets en épreuve face à ta copie. La première chose à faire devant n’importe quel type de dissertation, que ce soit une dissertation de français, philo, d’économie et de socio, c’est d’analyser parfaitement les termes de ton sujet. Pour ça, définis les termes 1 à 1.

Donc, à toi de connaître les définitions et de les avoir bossé au préalable. Ensuite, associe-les définis-les ensemble. Dans le cas du dissertation de philo ou de français, il va falloir que tu cherches le paradoxe que tu trouves un petit peu ce qui pose problème alors que dans le cas d’une citation d’histoire ou dans une dissertation d’économie, a priori, le problème, il est plus clairement exposé par le sujet. En revanche, c’est la réponse au problème qui va être compliqué à amener, comme ce que j’expliquais avant. Profites-en pour définir la limite spatio temporelle de ton sujet.

Ensuite, pose-toi deux questions. La première question à se poser, c’est pourquoi ce sujet? Pourquoi est ce qu’un concepteur a choisi de te poser cette question? Qu’est ce qui est testé? Quel est le piège dans le sujet? Quels sont les chapitres que tu vas devoir solliciter? Autant de questions auxquelles il faut mieux que tu réponde dès le début, avant même d’avoir commencé à te faire un plan. C’est bon, t’as analysé les termes du sujet. Et là se pose la question de trouver

la problématique ou de trouver ton plan. En fait, en général, c’est un processus qui se fait en parallèle. Ta problématique, en général, ça va être le paradoxe, ce qui pose problème. Si c’est clairement exprimé, tu peux limite réutiliser le sujet et le paraphraser. Ça va pas mal marcher dans les matières comme l’éco ou l’histoire.

Évidemment, évite de réutiliser le sujet tel quel dans ta copie parce que ça fait un peu foutage de gueule pour certains correcteurs.

Mais fais une jolie paraphrase et globalement, ça passe. Dans les matières ou t’as un paradoxe, en revanche, là, ça va être à toi de l’extraire. Globalement, la démarche de trouver ton plan et ta problématique, ton paradoxe. En fait, c’est un échange et ton plan alimente ton paradoxe, ton paradoxe alimente ton plan. Je te conseille de faire un premier jet de problématique, puis de lancer une ébauche de plan. Ou alors de faire l’inverse, de commencer par poser les bases de ton plan pour ensuite définir la problématique.

 

Les deux questions à se poser 🤓

Ça t’évitera un hors-sujet. On rentre maintenant dans le dur de la dissertation et c’est là que ça devient passionnant. S’il y a bien, une chose que tu dois retenir, c’est qu’une dissertation, c’est une démonstration. À partir de là, dans ton plan, ta partie 1 implique ta partie 2, qui implique elle même ta partie 3. Évidemment, ça vaut aussi pour tes sous parties. Ton grand A implique ton grand B qui lui même implique ton grand C.

Pour ce qui est du nombre de parties, très rapidement : en général en France, on préfère les plans en trois parties sous le format thèse, antithèse, synthèse. C’est ce qui est généralement attendu. Mais dans les instituts d’études politiques ou en droit, par exemple, on va préférer le plan à deux parties. À toi d’utiliser le plan qui va être attendu par tes correcteurs. D’ailleurs, j’en profite si les dissert’ et la méthode pour les réussir est un sujet qui t’intéresse.

Si jamais la vidéo atteint les 3000 pouces bleus, je ferai d’autres vidéos sur le sujet. Par exemple, comment faire une intro au top en dissertation ou tout simplement comment remplir parfaitement son plan de dissert ? Tu sais ce qui te reste à faire? Abonne-toi active la cloche, lâche un pouce bleu. Pour finir, sur le plan, une fois que tu as le titre de tes parties, tu prends 3 feuilles de brouillon séparées. Tu mets le titre en haut et ensuite tu remplis avec les différents blocs.

Et c’est là que tu peux utiliser ces fameuses briques. Considérons maintenant que tu as ton plan et qu’il est bien rempli. Pour un sujet aussi important que la dissertation.

On a besoin de calme, d’harmonie. Une dissertation bien faite, c’est harmonieux, ça coule. Les arguments s’enchaînent, c’est fluide. On comprend intuitivement où va son auteur et c’est clairement ce qu’on veut avoir dans ta dissertation, avec un fil directeur qui va être limpide. Pourquoi? Parce qu’en fait, c’est quelque chose que tu dois vraiment savoir. Ta copie ne sera que très rarement lu intégralement. Et oui, on est correcteur, on a un gros paquet de copies.

 

Le nombre de parties 📚

On a envie de finir le plus vite possible. Donc logiquement, 2-3 minutes pour ton intro. Ensuite, on lit tes transitions. Un petit coup d’oeil partie 1, un petit coup d’oeil partie 2, un petit coup d’oeil partie 3. On lit la conclusion et on voit déjà si le tout est cohérent. Et c’est seulement si ta copie est de qualité qu’on ira la lire davantage et qu’on se plongera à l’intérieur pour la départager des autres copies qui ont fait aussi bien ou mieux que toi.

Structurer ta dissertation pour une bonne fluidité 💧

D’où la nécessité aussi de faciliter la vie de ton correcteur en identifiant bien la structure de ta dissertation pour que ce soit plus facile de te suivre. Et évidemment, d’où l’importance, enfin, d’éviter les grosses fautes d’orthographe qui vont agacer plus d’un correcteur. Une fois que tu as écrit le développement de toute ta copie reste la dernière et ultime étape : ta conclusion. Pour le coup, vraiment, évite de l’écrire au brouillon. Ça te fera perdre du temps.

 

Ecrire la conclusion correctement ⚡

Surtout que si en cours de route, tu changes un peu l’orientation de ta copie, tu aurais écrit ta conclusion au préalable pour rien. Mieux vaut garder 10 minutes à la fin pour faire quelque chose de simple et efficace. La conclusion? Elle sert à une chose : résumer les grandes idées de ta copie. Ne paraphrase surtout pas ton plan. Commence ta conclusion par ainsi, virgule, réponds ensuite clairement au sujet en reprenant les éléments clés de ton argumentation et éventuellement si tu as une idée.

Tu peux ouvrir, mais ce n’est pas obligé. Alors c’est bon a priori. Maintenant, tu vois un peu mieux comment faire et structurer une dissert’. Reste une dernière question que tu pourrais te poser : oK, super, mais comment est ce qu’on fait pour s’améliorer dans tout ça? En fait, il n’y a pas de secret en dissertation. Il faut t’entraîner. Dans les matières à dissertation, après avoir fiché ton cours et mis des blocs dedans, je te conseille de t’entraîner en faisant des plans détaillés plus l’introduction.

S’entraîner régulièrement à l’exercice dissertatif 🏃‍♀️

Dans l’idéal, tu peux les demander à ton prof de te les corriger. Et si jamais il a pas le temps ou que tu veux vraiment des retours plus denses et plus complets, dans ces cas là, tu pourras toujours te tourner vers nos sherpas. On va avoir plein de profs intégrés dans les meilleures universités et grandes écoles qui gèrent à mort la dissertation dans laquelle toi, tu galères. Prendre des cours à leurs côtés va être la meilleure solution pour te faire progresser rapidement.

Et ça tombe bien sur les sherpas. Le premier cours particulier avec un prof est offert. En tout cas, voilà. Cette vidéo est finie. Maintenant, tu connais les principales techniques qui m’ont aidé de passer à 4 et demi à 20 sur 20 au concours en dissertation. Si jamais cette vidéo t’a plus lache un pouce bleu, ça fait toujours super plaisir. Surtout, abonne-toi et active la cloche. Cette année, on arrive avec plein d’idées trop stylées pour t’aider dans ta vie d’étudiant.

On se retrouve très vite dans une prochaine vidéo. Peace !

 
❤️  Cet article t'a plu ? Alors suis-nous sur Instagram et parle de nous à tes amis !

🎬  Tu peux aussi t'abonner à notre Chaîne YouTube pour découvrir nos conseils en vidéo !

✏️  Envie de participer à l'aventure ? Rejoins ici notre communauté de rédacteurs et contribue à la réussite d'un tas d'étudiants !

💡  Et sinon, comme d'hab', tu peux nous poser tes questions sur l'article juste en-dessous !
Banniere Newsletter Hack Blog Version Mobile V3

Etienne Porche

Passé de minor à Major pendant ma prépa HEC (Franklin puis Commercia), j'ai intégré l'ESCP où j'ai cofondé Les Sherpas avec William. Passionné d'éducation et de développement personnel, je suis ravi de te partager mes conseils afin de t'aider à réussir tes études avec le sourire ! ⚡️💖

  • Cours particuliers Sherpas 8
    19€ /h
    Louise Étudiante à HEC
    5
  • Cours particuliers Sherpas 7
    22€ /h
    Karen Étudiant à Polytechnique
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 2
    18€ /h
    Lucie Étudiante à Sciences Po
    4.8
  • Cours particuliers Sherpas 6
    25€ /h
    Antoine Étudiant aux Mines
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 5
    16€ /h
    Angélique Étudiante à l'ESCP
    5
  • Cours particuliers Sherpas 4
    24€ /h
    Lucie Étudiante à Dauphine
    4.7
  • Cours particuliers Sherpas 3
    21€ /h
    David Étudiant à Centrale
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 1
    15€ /h
    Saul Étudiant à la Sorbonne
    5
Besoin de bons cours particuliers au lycée ? Fais-toi guider par un étudiant passé par une des meilleures écoles de France.
Prendre un cours gratuit
Kit de survie lycée
  • Se créer un planning de travail adapté
  • Les meilleurs hacks de productivité
  • Exceller dans chaque matière
  • Comment bien réussir son orientation
Découvrir notre Livre
  • Banniere-KitdeSurvie-Sherpas-Lycee-1
  • Banniere-KitdeSurvie-Sherpas-Lycee-2
  • Banniere-KitdeSurvie-Sherpas-Lycee-3
  • Banniere-KitdeSurvie-Sherpas-Lycee-4
  • Cours particuliers Sherpas 8
    19€ /h
    Louise Étudiante à HEC
    5
  • Cours particuliers Sherpas 7
    22€ /h
    Karen Étudiant à Polytechnique
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 2
    18€ /h
    Lucie Étudiante à Sciences Po
    4.8
  • Cours particuliers Sherpas 6
    25€ /h
    Antoine Étudiant aux Mines
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 5
    16€ /h
    Angélique Étudiante à l'ESCP
    5
  • Cours particuliers Sherpas 4
    24€ /h
    Lucie Étudiante à Dauphine
    4.7
  • Cours particuliers Sherpas 3
    21€ /h
    David Étudiant à Centrale
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 1
    15€ /h
    Saul Étudiant à la Sorbonne
    5
Besoin d'un bon prof particulier au lycée ? Fais-toi guider par un étudiant passé par une des meilleures écoles de France.
Prendre un cours gratuit
Tu veux réussir tes études ?
  • Construire son système de travail
  • Les meilleurs hacks de productivité
  • Exceller dans chaque matière
  • Tous niveaux (Lycée, Prépa, Supérieur)
Découvrir nos Livres
  • Banniere-Livres-Sherpas-All-1
  • Banniere-Livres-Sherpas-All-2
  • Banniere-Livres-Sherpas-All-3
Progresse en cours avec nos profs particuliers et nos livres Découvrir Progresse avec nos profs particuliers et nos livres Découvrir