Première fois : 7 conseils pour qu’elle se passe au mieux 🍆🍑💥

freestocks Y9mWkERHYCU unsplash

Aujourd’hui, on va parler d’un sujet un peu tabou et peut-être un peu gênant pour toi mais qui est essentiel (les conseils, pas l’acte en lui-même) ! Dans cet article, tu trouveras plein de tips pour que ta première fois se passe super bien 👌. Ah oui ! On a aussi prévu plein de ressources pour que tout se passe comme sur des roulettes le jour J !

Évidemment, toutes ces belles choses seront complétées par un peu de prévention, car oui, c’est important : on a envie que tu puisses profiter sans prise de tête de ce magnifique moment qui t’attend ! 🥳

La première fois 💖

👉 Avant de passer aux conseils, tu te demandes peut-être ce qu’est une “première fois” ! En vérité, il n’y a pas de réponse parfaite : c’est toi qui dois t’en faire une. Pour certains il faut qu’il y ait pénétration, pour d’autres c’est le simple fait de dévoiler ses parties intimes, à toi de voir ce que c’est pour toi !

💡 Attention, il ne faut pas oublier que l’acte sexuel diffère en fonction de ton type de sexualité : si la norme dans les couples hétérosexuels est la pénétration vaginale, chez les homosexuels, ce type de pénétration n’est pas possible, c’est donc souvent la pénétration anale qui prend le dessus. Chez les lesbiennes, il n’y a pas de pénétration “classique” mais cela ne veut pas dire qu’elles n’ont jamais de premières fois. Tu l’as compris : le sens de “première fois” dépend donc fortement de chacun(e).

Dans tous les cas, la première fois est un moment très particulier, dont chacun en général se souvient toute sa vie. D’où l’importance d’en prendre soin, et de savoir ce que cela implique ! Rassure-toi, si la première fois intimide autant qu’elle attire, en règle générale, tout se passe très bien, et cela sera encore mieux grâce à nos conseils !

1. Prends ton temps ⏳

Certains étudiants pensent que s’ils n’ont pas été dépucelés à 16 ans c’est un drame … soyons clairs, si ça parle beaucoup au Lycée, en général, à part des smacks, il ne se passe pas grand-chose ! 😂

💡 En 2020, selon les derniers sondages, l’âge moyen de la première fois en France était de 18,4 ans, en recul depuis 2016 où elle était de 17,5 ans selon le Cairn. Encore plus intéressant : la moitié des étudiants inscrits à l’Université n’ont pas eu de rapports sexuels !

Cela prouve que tu n’as pas besoin de te dépêcher ! 🥳
Qu’on te le dise clairement : il n’y rien de pire que de « te débarrasser » de ta première fois en te faisant dépuceler « vite fait, pour que ce soit fait« .
C’est trop dommage, elle va inaugurer ta sexualité ! Plutôt que de te créer un souvenir pas fou, voire un mauvais souvenir, lis la suite de l’article : on va t’expliquer comment entamer cette relation avec toi-même de la meilleure des manière !

Pour finir ce point, retiens qu’il n’y a pas d’âge idéal, que ce soit à 16, 20 ou 30 ans… il te faut juste le bon moment et la bonne personne.
Et c’est hyper important, car cette première fois t’appartiens à toi et à toi seul(e), et tu n’en auras qu’une !

2. Demande-toi si tu as vraiment envie de faire ta première fois 🤔

Une règle d’or, il ne faut jamais avoir de rapport sexuel uniquement pour faire plaisir à ton copain ou ta copine. Tu dois en avoir vraiment envie ! C’est ton choix, et il est tout à fait acceptable de ne pas encore te sentir prêt(e). Et si ton/ta partenaire refuse de le faire, il/elle en a aussi parfaitement le droit et tu dois respecter son choix.

💡 Même si tu n’as pas besoin de te justifier, on te conseille quand même d’expliquer ta décision à l’autre, ce sera plus facile pour qu’il te comprenne, puisses te rassurer, et pour qu’une autre fois soit peut-être la bonne ! 

👉 Attends la bonne personne (cela peut être qui tu veux, ton copain, ta copine ou même un(e) ami(e) !), celle en qui tu auras parfaitement confiance : ta première fois va être un moment magique dont tu vas te souvenir toute ta vie, prends en soin ! 🥰

Choisis une personne en qui tu as confiance, avec qui tu es bien, et peut-être avec qui tu as envie de te projeter.

3. Communication is key 🔑

La communication est la clé, que cela soit dans un couple, ou pas ! Parle avec ton/ta partenaire de tes envies et de tes limites, et en échange, prends en compte les siennes. Si tu n’as pas envie de faire quelque chose ou qu’on te touche une partie du corps : dis-le ! 

👉 On te conseille d’expliciter tes attentes, et de demander à ton partenaire de faire pareil. Vous éviterez les malentendus, et pourrez vraiment vous détendre et profiter à 100% du moment ! 

Au passage, on te conseille vraiment de dire à ton partenaire que c’est ta première fois. Vraiment, il n’y a aucune honte à avoir, au contraire c’est une belle marque de confiance ! 

  • Dans 99,9 % des cas, ton partenaire accueillera ta franchise avec bienveillance. S’il a de l’expérience, il pourra te guider : se voir confier une première fois, c’est un acte de confiance que peu de personnes ont envie de décevoir.
  • Si jamais c’est aussi sa première fois, tu l’inciteras à le dire, et l’atmosphère se détendra d’un coup : vous pourrez prendre soin de l’autre et y aller en douceur.
  • Enfin, c’est aussi mieux de le dire, car sinon tu vas stresser et l’autre va le sentir. Si les questions se bousculent dans ta tête « comment faire, comment ça marche etc…« , tu vas être mal à l’aise, adopter des postures bizarres et être tendu(e), et tu ne profiteras pas du moment et ton partenaire non plus.

💡 Évidemment, si tu vois que l’autre est peu sensible à ce cadeau, ou qu’il se moque de toi, (mais c’est très rare), il sera encore temps de faire marche arrière et de te donner à une personne qui te méritera plus !

👉 Dans tous les cas, traite l’autre avec douceur, gentillesse, bienveillance et patience. Le sexe, la sexualité c’est génial, ce n’est pas une performance, soyez dans l’échange et la générosité, et profitez de l’instant ! Le secret ? Se faire plaisir, tout en essayant de faire aussi plaisir à l’autre pendant l’acte : si chacun fait de même, c’est le feu d’artifice assuré !

4. Prépare-toi à ton entrée dans la sexualité ! ✨

Oui, on a déjà dû t’en parler, mais c’est toujours bien d’avoir un petit rappel ! 🙂

Tout savoir sur le préservatif et les bases de la contraception 🍆

👉🏻 Dans le cas où il y a un au moins un pénis dans la partie, le préservatif est le must-have pour réussir ta première fois ! Il assure le rôle de contraception et t’évite aussi d’être exposé(e) au VIH, à des IST (Infections Sexuellement Transmissibles) : tant que tu n’es pas dans une relation sérieuse et que ton partenaire et toi ne vous êtes pas fait dépister, le préservatif c’est THE way to go !

Pour trouver des préservatifs, c’est assez simple : Il y en a dans toutes les pharmacies, supermarchés et même sur internet ! Si tu es un peu timide, petit conseil : passe par la caisse automatique ou commande en ligne ! Tu peux aussi trouver un distributeur sur ton lieu de formation, ils sont obligatoires. Tu peux également aller voir à l’infirmerie, au Planning familial ou auprès d’associations de lutte contre le VIH, comme AIDES (ils sont hyper sympas 🙂). Bon à savoir : l’application TUP (Trouve Un Préservatif) te permet de trouver des capotes près de chez toi.

💡 Enfin, pour que le moment soit plus cool, on te conseille d’investir dans des préservatifs « ultra-fin » : les sensations sont bien meilleures ! Ils sont un peu plus chers que les normaux, mais évidemment tout aussi résistants. C’est bien sûr dû plus, un préservatif normal fait déjà très bien le job !

Enfin, voici un petit mode d’emploi pour les préservatifs, ça peut toujours servir ! 😇
N’hésite pas à t’entraîner à en mettre et à en utiliser seul(e), trouver le bon sens en a fait stresser plus d’un lors de la première fois !



🚨 Si tu as oublié d’utiliser un préservatif ou qu’il a craqué, prends tes précautions.
Si tu es une femme, la pilule du lendemain permet d’éviter une grossesse que tu n’as pas désirée. Rends-toi le jour même ou le lendemain dans une pharmacie, la pilule du lendemain est disponible sans ordonnance et est gratuite pour les mineures.

⚠️ Pour éviter une exposition au VIH et aux IST et passer à une contraception plus légère pour l’acte (pilule, stérilet…), il est indispensable de faire un Test de dépistage, pour montrer patte blanche à l’autre. Tu peux te faire dépister gratuitement et anonymement dans un CeGIDD (Centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic), il y en a partout en France.

Les autres basiques ✅

🧼 Il faut bien penser à te laver les mains avant de faire quoique ce soit avec !

⚡ N’oublie pas l’existence du lubrifiant ! Pour une pénétration vaginale, il peut être optionnel, car le vagin s’autolubrifie (mais la quantité de lubrification naturelle dépend totalement de chaque personne et du stress), mais pour une pénétration anale il est indispensable, tant pour le plaisir que pour la santé.

🚨 Sans test de dépistage fait par les deux partenaires, la fellation, les cunnilingus et anulingus doivent être faits avec une protection (capote, digue dentaire…). Pense aussi à te couper et limer les ongles si tu comptes pénétrer quelque chose.

💡 Tu peux trouver ici un tableau récapitulatif de (presque) tous les moyens de contraception ! Si tu es majeur(e) et que tu préfères ne pas utiliser de préservatif tu peux t’informer sur la PrEP.

5. Avant de vouloir partager ton corps, découvre-le toi-même ! 🕵🏻‍♂️🕵🏻‍♀️

La meilleure façon de savoir ce que l’on veut au lit, c’est d’expérimenter … mais pas forcément accompagné pour commencer !
Commence par te masturber seul(e) pour comprendre comment fonctionne ton corps, pour savoir ce qui te plaît, ce qui te plaît moins, quelles sont tes zones sensibles, celles qui te rapprochent de l’orgasme, et celles qui te plaisent moins… Il n’en sera que plus facile de savoir ce que tu veux et ce que tu ne veux pas pendant ton premier rapport ! 😃

💡 Petit rappel : qu’elle soit masculine ou féminine, la masturbation n’est pas dangereuse pour la santé et n’est absolument pas sale ou contre nature (elle est présente chez de nombreuses espèces !).Se masturber est une très bonne chose qui permet de commencer à se découvrir !

6. Ne prends pas exemple sur la pornographie ! ❌

👉🏻 La pornographie est créée exclusivement pour satisfaire un plaisir immédiat, et des fantasmes. Ce n’est en aucun cas un miroir de la réalité : ces films sont scénarisés, avec des acteurs professionnels, et parfois truqués. Regarder du porno pour « acquérir » de l’expérience ne marchera pas, en plus cela peut créer des complexes à différents niveaux.

⚠️  Attention : la pornographie met en valeur la pénétration comme l’acte majeur et incontournable des rapports sexuels, car elle a un public majoritairement masculin. Mais dans les faits, la pénétration n’est pas le seul moyen de jouissance pour une femme, bien au contraire ! Selon des études scientifiques très sérieuses, environ 30 % des femmes atteignent l’organisme par une pénétration vaginale, cela veut dire que plus de 70% des femmes n’en atteignent pas de cette manière… Il se trouve qu’une majorité des femmes est clitoridienne.

💡 Astuce : Les préliminaires sont un excellent moyen de substitution à la pénétration (même si elles fonctionnent parfaitement avec 😉), elles permettent aussi de se connaître et de connaître l’autre, il ne faut donc pas les négliger ! 🙂

7. Prends ton pied et profite de l’instant avec ton/ta partenaire 🎆

Prends ton temps, ne stresse pas, sois dans l’instant présent avec ton/ta partenaire et surtout, amuse-toi !
Si ta première fois ne se passe pas comme tu l’aurais voulu, ne t’inquiète pas ! Ce sera sûrement génial, peut-être bien, ou simplement sans plus, dans tous les cas ta première expérience n’a pas d’influence sur les autres.  Alors No stress, profite !

💡 Si tu es une fille vierge, tu peux potentiellement avoir une perte de sang à cause de la rupture de l’hymen. Il ne faut pas avoir peur c’est totalement normal ! Mais il faut rappeler que le saignement n’est pas si courant que ça (environ 50 % des femmes). Pour ce qui est de la douleur dont on a dû te parler, elle n’est que très rarement due à la rupture de l’hymen en elle-même. C’est plus souvent à cause du manque de lubrification des muqueuses à cause du stress, et de préliminaires trop courtes (d’où leur importance 😉) … ou au fait que ton partenaire y est allé précipitamment.

Bref, comme dit plus haut : pas de stress, prenez votre temps pour faire monter la température, puis faites-vous plaisir et ça va très bien se passer ! Ah oui, et quand vous avez fini, n’oubliez pas les câlins et les bisous, l’after est aussi important que les préliminaires ! 🥰

Voilà, c’est fini pour cet article !
On espère qu’il t’a plu et que tu auras trouvé ces conseils utiles !  Si tu veux te renseigner un peu plus sur des sujets liés à la sexualité, tu peux aller sur le site onsexprime.fr, il est super bien fait (surtout le lexique). Et si tu as des questions/remarques, n’hésite pas dans les commentaires !

 
❤️  Cet article t'a plu ? Alors suis-nous sur Instagram et parle de nous à tes amis !

🎬  Tu peux aussi t'abonner à notre Chaîne YouTube pour découvrir nos conseils en vidéo !

✏️  Envie de participer à l'aventure ? Rejoins ici notre communauté de rédacteurs et contribue à la réussite d'un tas d'étudiants !

💡  Et sinon, comme d'hab', tu peux nous poser tes questions sur l'article juste en-dessous !
Banniere Newsletter Hack Blog Version Mobile V3

Evann Hislers

Salut ! Je suis Evann, tout récemment étudiant en sociologie mais aussi à l'Académie de l'ESJ à Lille. J'aime écrire et aider les gens 🙂. Les Sherpas m'ont beaucoup aidé au lycée, j'aimerais également vous être le plus utile possible.

  • Cours particuliers Sherpas 8
    19€ /h
    Louise Étudiante à HEC
    5
  • Cours particuliers Sherpas 7
    22€ /h
    Karen Étudiant à Polytechnique
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 2
    18€ /h
    Lucie Étudiante à Sciences Po
    4.8
  • Cours particuliers Sherpas 6
    25€ /h
    Antoine Étudiant aux Mines
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 5
    16€ /h
    Angélique Étudiante à l'ESCP
    5
  • Cours particuliers Sherpas 4
    24€ /h
    Lucie Étudiante à Dauphine
    4.7
  • Cours particuliers Sherpas 3
    21€ /h
    David Étudiant à Centrale
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 1
    15€ /h
    Saul Étudiant à la Sorbonne
    5
Besoin de bons cours particuliers ? Fais-toi guider par un étudiant passé par une des meilleures écoles de France.
Prendre un cours gratuit
Kit de survie lycée
  • Se créer un planning de travail adapté
  • Les meilleurs hacks de productivité
  • Exceller dans chaque matière
  • Comment bien réussir son orientation
Découvrir notre Livre
  • Banniere-KitdeSurvie-Sherpas-Lycee-1
  • Banniere-KitdeSurvie-Sherpas-Lycee-2
  • Banniere-KitdeSurvie-Sherpas-Lycee-3
  • Banniere-KitdeSurvie-Sherpas-Lycee-4
  • Cours particuliers Sherpas 8
    19€ /h
    Louise Étudiante à HEC
    5
  • Cours particuliers Sherpas 7
    22€ /h
    Karen Étudiant à Polytechnique
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 2
    18€ /h
    Lucie Étudiante à Sciences Po
    4.8
  • Cours particuliers Sherpas 6
    25€ /h
    Antoine Étudiant aux Mines
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 5
    16€ /h
    Angélique Étudiante à l'ESCP
    5
  • Cours particuliers Sherpas 4
    24€ /h
    Lucie Étudiante à Dauphine
    4.7
  • Cours particuliers Sherpas 3
    21€ /h
    David Étudiant à Centrale
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 1
    15€ /h
    Saul Étudiant à la Sorbonne
    5
Besoin d'un bon prof particulier ? Fais-toi guider par un étudiant passé par une des meilleures écoles de France.
Prendre un cours gratuit
Tu veux réussir tes études ?
  • Construire son système de travail
  • Les meilleurs hacks de productivité
  • Exceller dans chaque matière
  • Tous niveaux (Lycée, Prépa, Supérieur)
Découvrir nos Livres
  • Banniere-Livres-Sherpas-All-1
  • Banniere-Livres-Sherpas-All-2
  • Banniere-Livres-Sherpas-All-3
Progresse en cours avec nos profs particuliers et nos livres Découvrir Progresse avec nos profs particuliers et nos livres Découvrir