Comment travailler ton cours de Maths en prépa HEC ?

Comment travailler ton cours de Maths en Prépa HEC ?

Les Maths c’est la matière N°1 de la Prépa HEC, que tu sois en ECE ou en ECS. C’est une matière marquante, car très difficile. Les cours vont vite, les profs sont souvent impressionnants, et la marche par rapport au Lycée est juste immense.

 Pas d’inquiétude, on t’explique dans cet article tout ce que tu dois savoir pour bien bosser les Maths, et te mettre sur le chemin vers de beaux progrès ! 🥳

Avant de commencer, si tu as besoin de conseils et de Méthodes, on a fait la même chose dans les autres matières de Prépa HEC : C’est goodies ! 💖

La Matière 🏆

Non, tu n’es pas nul(le) en Maths !

  • Si tu as des facilités en Maths, tu le sais déjà !
  • Si tu n’as pas de facilités,  il n’y a pas de secret : tu vas devoir bûcher. Tu n’es pas nul(le), le niveau requis aux concours est tout simplement très élevé. Etienne, un de nos fondateurs était absolument nul en arrivant en Prépa, à un point où il était encore Minor en Maths, 3 mois avant ses concours de Carrée (Etienne a ensuite fini Major… voici  son histoire, si ça t’intéresse 😉). En se mettant au travail, il s’en est sorti. Mais effectivement il a eu besoin de se faire aider… comme l’écrasante majorité des étudiants de Prépa HEC. On t’en parle plus loin.

👉🏻 Retiens que tu dois bosser tes Maths dès maintenant, tous les jours, au moins 2h/ jour, comme indiqué dans notre planning de la Prépa HEC. 

👉🏻 Ne tombe pas dans le cercle vicieux des Maths qui consiste à être bloqué sur des exercices sans rien trouver. Sécher pour sécher est inutile, tu n’es pas payé(e) aux heures passé(e)s à ton bureau. Il vaut mieux reprendre tes exercices après les cours, comprendre les techniques mises en oeuvre… c’est seulement une fois que tu auras atteint un niveau minimal sur ton chapitre que se mettre à vraiment « chercher » des exercices est pertinent. On t’explique ça en détail après.

👉🏻 Un seul mot d’ordre : Soit patient(e). Régularité et rigueur sont la clé.

 

En Maths, les lacunes sont mortelles !

En Maths, tu construis une pyramide de connaissances. Les méthodes avancées sont dépendantes des théorèmes de base. Arriver avec des trous, c’est le danger de ne pas pouvoir continuer à construire ton mur de connaissances. Ta priorité en Maths doit toujours d’être à jour et de maîtriser parfaitement tes bases, avant d’essayer d’aller plus loin.

👉🏻 Est une lacune, un théorème, une définition, bref un outil, incompris ou mal compris. Mais aussi un usage pratique qu’on ne parvient pas à refaire soi-même. (Si tu n’es pas à l’aise avec une notion, c’est une lacune).

👉🏻 Est acquis un outil que tu parviens à utiliser en totale autonomie.

Les Maths sont une matière à courbe de progrès exponentielle !

En Bizuth, les avancées commencent donc tout doucement et prennent beaucoup de temps à se matérialiser. En plus de combler tes lacunes, tu as besoin d’emmagasiner beaucoup de nouvelles connaissances avant de pouvoir te débrouiller face à un sujet.

Il ne faut pas se décourager, faire une traversée du désert est quasi inévitable :  la phase d’accumulation de connaissance étant très lente, elle peut être difficile pour ta confiance en toi.

👉🏻 Le processus de progression est naturellement lent, il est irremplaçable. Le bâcler te couterait très cher ensuite, prend ton mal en patience, et investit. 

Tout l’enjeu est ensuite d’avoir le fameux « déclic ». Le point d’inflexion où tes notes commencent à monter de manière régulière et visible. En général les notes montent en khôlles (avec des à coups), parfois dès la fin de bizuth, puis les tu observes des progrès à l’écrit vers novembre-décembre de la Carrée, parfois un peu avant, parfois après. Plus ton déclic se produit tôt, mieux c’est, car plus haut tu pourras finir sur l’exponentielle.

👉🏻 Avant le déclic, l’investissement est lourd, mais ensuite très rentable ! 🥂

Attention : il n’y a aucune magie avec le déclic, l’attendre comme le Messie est une lourde erreur !

C’est la somme cumulée de tes efforts et l’intelligence de ton travail en Maths qui va le faire arriver plus ou moins vite. On ne se réveille pas un matin avec le délic, il se produit sur une période où les progrès accélèrent, et où on commence à se constituer une vision d’ensemble du programme. Tu sentiras quand il arrivera.

Voici la traversée du désert en Maths en prépa

La traversée du désert en Maths, ça ressemble un peu à ça… 😅

Tu vas bosser les Maths comme un Dieu ! 🥇

Faut-il apprendre par coeur ton cours de Maths ? 💔

Tous les profs de Maths répètent aux élèves d’apprendre « leur cours par coeur »… C’est un regrettable abus de langage, qui laisse croire qu’il suffit de mémoriser des hiéroglyphes pour parvenir à les réutiliser !

👉🏻 En réalité, c’est la compréhension parfaite de ton cours de Maths qui te permettra de le retenir et non l’inverse. Pour commencer, nous te conseillons de voir ton cours comme une immense trousse à outils.

  • Comprendre ton cours, c’est d’abord savoir utiliser chaque théorème dans les exercices classiques afférents. En termes de métaphore, c’est avoir compris qu’on t’a présenté un tournevis, puis c’est avoir vissé tes premières vis.
  • Comprendre ton cours, c’est ensuite être capable de le solliciter à bon escient, dans n’importe quel exercice. C’est l’attendu des concours. C’est en gros savoir quand et comment utiliser un tournevis, un marteau ou une perceuse… et ensuite en faire un usage impeccable.
  • Comprendre ton cours, c’est enfin comprendre comment tu arrives à tel théorème ou telle formule (par exemple pourquoi le Binôme de Newton a cette tête ?). C’est uniquement dans cette optique que des démos peuvent être utiles. En filant la métaphore, c’est comprendre pourquoi le tournevis est plat ou cruciforme, ou pourquoi on met une vis et pas un clou. Cette étape est moins indispensable, (elle n’empêche pas de monter un meuble si on suit un mode d’emploi) et concerne surtout les candidats qui veulent tutoyer les sommets en Maths.

Voici comment apprendre ton cours en 5 étapes : ✨

1. Première lecture du cours pour le comprendre (1h).
Passe du temps sur les exemples, et n’avance pas avant d’avoir compris comment te servir de chaque théorème. Commence à essayer de mémoriser.

👉🏻 On te présente un tournevis, mais aussi un nouveau marteau, une pelle, etc…chaque théorème, définition est un nouvel instrument, attention parfois, tu peux utiliser un même outil dans des situations différentes, c’est la même chose en Maths.

2. Fais des exercices d’application directe, aussi simples que possible. (1h30)
Tu peux évidemment te servir de ton cours, le but c’est de comprendre comment ça marche.

👉🏻 Tu visses tes premières vis, plantes tes premiers clous…

3. Une fois que tu as compris comment te servir des concepts, reviens sur le cours pour le mémoriser, puis, cette fois-ci, récite-le tout sur une feuille de papier : il faut que ce soit parfait ! (30 min)

👉🏻 Tu fais l’effort de mémoriser l’usage de tous les outils, avec les cas et sous-cas d’utilisation.

4. Fais tes gammes en reprenant puis faisant un grand nombre d’exercices. (Reste de la semaine)
Va toujours des exercices les plus faciles aux plus difficiles, même si ton prof veut te faire griller les étapes.

5. Prends le temps de réviser ton cours régulièrement, à l’approche des DS, mais aussi quand tu peux te sentir fragile.
Si tu oublies des choses souvent, fais-toi des mémos sur des post-its classés par chapitre, tu pourras les mettre avec tes fiches d’erreurs.

👉🏻  Garde la main , perfectionne-toi, et rafraîchis régulièrement tes connaissances : le cours comme les techniques s’oublient vite.

 

Practice makes perfect. – Comme disait l’autre 😉

C’est particulièrement vrai en Maths. (Et en Langues !)🇬🇧🇩🇪🇪🇸

 

 

Comment bien faire tes exos ? 🧐

👉🏻 Si tu es solide, tu peux suivre le rythme de ton prof, et faire les exercices en avance pour chaque cours.

👉🏻 En réalité, il est plus probable que tu aies du mal à suivre, comme 90% des étudiants.
Dans ce cas, soit toujours en décalé d’un cours et reprends les exercices à fond chez toi pour ficher ce qui est intéressant dans ton classeur d’erreurs. (Pour introduire ce décalage, tu peux passer le premier soir de chaque chapitre à comprendre et apprendre ton cours). Tu n’es pas payé(e) au temps passé à sécher sur tes exos, mieux vaut les reprendre au calme avec la correction pour parfaitement les comprendre.

Quoi ? Les Maths, ça se fiche ? 😱

👉🏻 Et comment ! C’est certainement la méthode la plus efficace pour progresser rapidement.

👉🏻 Il y a un secret que les élèves de Prépa HEC ne comprennent en général qu’en Carrée : Le contenu du programme et les questions que l’on peut te poser sont en nombre fini.  90% des sujets EDHEC/EM sont classiques, tout comme 60 à 70% des sujets de Parisiennes.

Fais des Fiches de Maths en reprenant les exercices de ton prof.

Tu n’es pas Cédric Villani, Il est normal de ne pas avoir de nombreuses idées par toi-même.

En revanche… il t’appartient de les répertorier pour t’en souvenir…et les avoir dès la prochaine fois ! 😉

Voici comment ficher tes exercices :

  1. Pendant tes cours, commence par être hyper attentif. Mets-toi près du tableau, tu dois prendre des notes parfaites, sans aucune faute !
  2. Chez toi, au lieu de faire des exercices, reprends les corrections de ton prof.
  3. Dès que tu tombes sur une idée intéressante en reprenant un exercice, prends une de tes fiches, note la référence complète de l’exercice (Nom du sujet, exercice, question, puis note l’extrait clef de l’exercice).
  4. Puis, reformule l’idée pour que tu puisses instantanément la comprendre. Tu peux tout à fait commenter et donner un nom à la technique employée. C’est ta prise de note !

👉🏻 Toute connaissance ou idée dans tes fiches doit être parfaitement comprise. Si tu sens que quelque chose est important, mais que cela t’échappe, c’est certainement le moment de te faire aider, par un copain, ton prof, ou un Sherpa !

👉🏻 En termes de sources, ne te limite pas aux seuls exercices de ton prof : DST, DM, Annales… tout est utile ! Elles forment souvent un tout cohérent si ton professeur fait bien son travail. Tu hériteras alors d’un corpus de savoirs cohérent qui te permettra d’affronter sereinement les concours.

👉🏻 Travaille en priorité ce que te donne ton prof : Si tu as encore du temps, ou que tu souhaites approfondir, tu pourras faire des choses en plus. Mais commence par déjà bien faire ce qu’on te donne. (Sous-réserve évidemment que les choix de ton professeurs soient bons, avec un cours clair, et des exercices bien échelonnés en difficulté).

👉🏻 Il te restera ensuite à apprendre puis réviser régulièrement tes magnifiques fiches.

D’un point de vue pratique :
Utilise un lutin bien épais, avec des fiches bristol classées en fonction des parties (Analyse, Algèbre, Proba) et chapitres du programme. Tu auras probablement plusieurs fiches bristol par chapitre. N’hésite pas à aérer ta présentation pour que les informations ressortent bien, et numérote tes fiches Bristol ! (Ce sera la cata si tes fiches s’envolent sinon !)

Oui, tu vas faire des gammes ! Beaucoup de gammes ! 😂🎹

Questions en Vrac sur les Maths en Prépa HEC

Quid des DM ?

Si leur utilité te semble vague, fais le minimum syndical. Mieux vaut renforcer tes bases, le retour sur investissement sera bien plus lisible.

Et si je suis à la ramasse ?

Avoir un chapitre de retard arrive à tout le monde, mais tu dois parfaitement suivre pendant tes cours, raccroche-toi au dernier wagon : tu rattraperas pendant les vacances.

Et les annales ?

Plus tu peux faire des annales tôt, mieux c’est. D’où le créneau bloqué pour cela le dimanche matin, et les vacances. Dans l’idéal, un bon étudiant commencera les annales EDHEC/EML en octobre de Carrée, pour les avoir complètement finies en Janvier (lien dans les fournitures plus loin). Il s’agit de commencer les annales de Parisiennes en Décembre pour ne faire presque plus que ça à l’approche des concours.

Bien sûr, il est inutile de brûler les étapes, mets-toi aux Parisiennes quand tu es vraiment à l’aise sur les annales EDHEC/EML. Ici, cela veut dire que tu reconnais les exercices classiques, et qu’en 4h tu « plies » l’annales.

À contrario, il est aussi indispensable de te mettre aux sujets de Parisiennes en février de Carrée, dernier carat, sinon tu n’auras jamais le temps de t’y habituer. Dans tous les cas, ces sujets sont très durs, il est normal que tu galères.

👉🏻 La meilleure solution consiste à panacher avec d’abord plus d’annales faciles, que tu vas progressivement remplacer par des sujets difficiles.

👉🏻 Comme pour les exercices en classe, commence par reprendre et ficher des corrigés si tu es à la peine. Une fois de petites bases atteintes, fais les exercices comme en épreuve, en temps limité sur 4h + 1h de correction.

👉🏻 Prends bien le temps de corriger tes oeuvres de manière détaillée pour alimenter ensuite tes fiches de Maths. C’est là que tu fais toute la différence.

En Maths, mieux vaut faire un exercice de moins et tout parfaitement comprendre, que plus d’exercices partiellement compris.

En règle générale, on te conseille de faire les annales complètes, cela te met davantage en situation que de les travailler par thème. Mais il est aussi parfois efficace de faire quelques séances d’annales spécialisées sur des thèmes donnés, notamment sur les Parisiennes ! (Et évidemment, il est impossible de finir à 100% les sujets en 4h.)

Et si tu n’as pas encore le niveau pour des annales ?
C’est simple : mets les bouchées doubles sur les exercices d’application directe du cours. Tu dois parfaitement utiliser les différents outils à ta disposition, dans toutes les situations classiques.

Comment bosser les Maths au quotidien en Prépa HEC ? 🗓

Si tu as besoin de t’organiser, jette un oeil à notre article sur comment s’organiser en Prépa HEC.
Voici comment travailler un Chapitre en Maths :

1. Après le cours en classe où vous faites le cours, bosse tes nouveaux théorèmes comme indiqué plus haut.

2. Prends ensuite parfaitement les corrections des exercices, et sois à fond pendant chaque cours de maths. Fais bien attention à ne pas avoir d’erreurs dans tes prises de notes, cela te ferait perdre un temps précieux. Privilégie le travail de ton professeur pour ne jamais être largué.

3. Chez toi, reprends parfaitement chaque corrigé (au moins 2h de Maths tous les jours, même le Week-end, même pendant les vacances).

👉🏻 Reprends la majorité des exercices faits en classe : Fiche bien les notions et idées intéressantes (ou les réflexions que tu n’aurais pas eues toi-même). Tu peux passer à l’exercice suivant si tu as parfaitement compris les techniques mises en oeuvre.

👉🏻 Essaie de refaire intégralement un ou deux exercices un peu difficiles tous les jours.
Mais attention, cela ne doit pas te prendre trop de temps, tu n’es pas payé(e) à l’heure passée à sécher sur une question ! Plus tu seras à l’aise, plus tu pourras chercher par toi-même.

👉🏻 Fais des exercices d’entraînement (= des gammes), puis une annale tous les dimanches matin ou aprem (= 4h sans pause) est indispensable (commence par EDHEC/EM jusqu’en décembre/janvier de Carrée avant de passer sur de la Parisienne) pour passer de la compréhension à l’exécution et gagner en endurance.

👉🏻 Avance avec cette méthode jusqu’au chapitre suivant et reprends ton cours ainsi que tes fiches d’erreurs régulièrement !

4. Pendant les vacances, reprend tous tes chapitres depuis le début de l’année.

👉🏻 Première priorité : être à jour si tu as du retard (1). Puis structure tes révisions par chapitre (2). Tu dois avoir tout revu d’ici la fin de tes vacances.

Passe un peu plus de temps sur les chapitres qui te sont difficiles. Pour chaque chapitre, commence toujours par revoir ton cours (1), puis tes fiches (2), et enfin refais tous les exercices de ton prof (Bizuth). Le temps avançant (Carrée et Cube), tu chercheras des annales EDHEC/EM, puis de Parisiennes à la place (3).

👉🏻 Si tu veux savoir comment exploser tes DS de Maths, c’est par ici ! 🔥

 

 

Quelles fournitures pour travailler les Maths en Prépa HEC ? 📚

Pour t’éviter de perdre du temps, nous t’avons fait une sélection des ressources que nous conseillons à nos élèves pour travailler spécifiquement les Maths. Nous les avons tous utilisés et appréciés quand nous étions à ta place, ils te seront utiles, tu peux nous faire confiance ! 😉

Si tu aimes le blog et que cet article t’a été utile, n’hésite pas à nous soutenir en utilisant les liens qui sont affiliés : ils te font gagner du temps et nous permettent de toucher quelques dizaines de centimes de la part d’Amazon si tu décides d’investir dans ces ressources super pratiques. À toi, cela ne coûte rien de plus, et cela nous permet de financer les coûts d’hébergement du blog et donc de continuer à te proposer des articles stylés !

Tu auras besoin :

⚠️ De cahiers format américain (clique ici) (tu peux en acheter au moins 10 par an) 📕.
Un pour l’Algèbre, un pour l’Analyse, un pour les Probas. C’est la fin des classeurs à anneaux qui pèsent 3 kilos et qui cassent en déversant leur précieux contenu dans les escaliers. À bas les feuilles volantes ! Tu pourras aussi tout coller et archiver, elle est pas belle la vie ?

PS : Pense à bien « versionner » (I, II, III, IV) tes cahiers au fur et à mesure que tu les termines. Arrivé(e) à la fin de la prépa, tu finiras peut-être avec Algèbre III, Analyse IV et Probas VI… oui, on te sent déjà enthousiaste ! 😂

⚠️ D’un marqueur noir (clique ici). 🖊
Tu t’en serviras pour numéroter et marquer tes cahiers, en Maths, mais aussi dans toutes les matières.

⚠️ D’un gros lutin A4 pour faire tes fiches de Maths (clique ici) 📁
(Oui, oui les Maths ça se fiche, on t’explique ça après en détail !)

⚠️ De grandes fiches bristol A4 pour faire tes fiches (clique ici) 📇
D’expérience, tu vas faire beaucoup de fiches, le format A4 est donc le plus pratique, car il te permettra de concentrer beaucoup d’infos sur les exos de chaque chapitre au sein de relativement peu de pages. (Bon, on a quand même pu faire 9 fiches A4 sur certains chapitres de probabilités…😅 Mais imagine ce que ça aurait donné avec des fiches A5 ! Pas pratique du tout !)

⚠️ Seules annales vraiment indispensables : les Annales EDHEC dont les corrigés sont tops !

👉🏻 Pour le coup, tu as vraiment besoin de les avoir si ce n’est pas déjà le cas ! En ECS ou en ECE, bouffe ce livre intégralement avant de passer aux sujets des Parisiennes 💪🏻

⚠️ En ce qui concerne les annales de Parisiennes, se fournir intégralement en livres neufs coute cher (clique ici) Les dernières annales sont difficilement disponibles d’occasion. Mais sinon privilégie l’achat d’occasion, l’échange / partage d’annales entre amis, ou même l’impression depuis des sites internet qui est souvent légale.

👉🏻 Tu as besoin que tes annales soient systématiquement corrigées. C’est impératif. 

⚠️ Pour ton cours de Maths, nous te conseillons ardemment :  Le Formulaire de Maths 1ere et 2eme Année de Sylvain Rondy, en ECE ou ECS. 

👉🏻  Pas de Bla-bla,  le Rondy, c’est LA référence : Le cours, sans fioriture, et des exemples clairs. Il n’y a rien de superflu, et ça peut remplacer celui de ton prof s’il est difficile à comprendre ou avec trop de démonstrations.

⚠️ Pour les exercices de Maths, voici notre sélection de livres en ECE 👇🏻
👉🏻 Les Incontournables est un très bon livre qui te permettra d’alimenter tes fiches de Maths : en revanche, le niveau est direct relevé, il sera plus adapté en Carrée.
👉🏻 On aime bien l’approche progressive de la collection Optimum, justement divisée entre Bizuth et Carrée. Cela te permettra de facilement glaner des exercices supplémentaires si ton prof va un peu vite sur certaines notions et que tu ne te sens pas encore assez à l’aise avec… ou simplement si tu as du temps pour de l’entraînement !

⚠️ Pour les exercices de Maths, voici notre sélection de livres en ECS 👇🏻
👉🏻 Les 400 exercices est parfait pour de l’entraînement supplémentaire ! 
Cela te permettra de facilement glaner des exercices supplémentaires si ton prof va un peu vite sur certaines notions et que tu ne te sens pas encore assez à l’aise avec… ou simplement si tu as du temps pour de l’entraînement !
👉🏻 Big up à ce livre de Probabilités et Statistiques : vu leur importance aux concours, en avoir un traitement spécifique n’est pas du luxe, et ce livre est souvent très complémentaire des cours des professeurs.
👉🏻 Les Incontournables est un très bon livre qui te permettra d’alimenter tes fiches de Maths
: en revanche, le niveau est direct relevé, il sera plus adapté en Carrée.

⚠️ Enfin, voici un très bon site d’annales et corrigés (!) en ECE gratuites, malheureusement rien de semblable en ECS… (Clique ici)

 

Avant de se quitter, Stop à l’hypocrisie ! 🤬

80 à 90% des étudiants en Prépa prennent des cours particuliers et notamment en Maths, mais personne n’en parle… On voulait pousser un (bon) coup de gueule contre cette omerta.

👉🏻 Le niveau des concours est très élevé. Le niveau du Lycée lui a dégringolé. Résultat des courses, il est normal d’avoir besoin d’aide, et il n’y a aucune honte à cela.

👉🏻 Si tu es en difficultés, il est indispensable que tu te fasses vite tirer de l’ornière. C’est souvent la seule solution quand on a un niveau tellement bas qu’on est perpétuellement bloqué. Tu ne peux pas rester là : en étant faible en Maths, le risque d’avoir une note très basse aux concours est extrêmement élevé. Cela ruinerait tes chances d’intégration dans toutes les écoles du Top 10.

👉🏻 Si tu es à l’aise, tu as aussi raison de te faire aider. Déjà parce que tes concurrents directs le font, mais ensuite parce que te faire aider, c’est aller plus vite. Et aller plus vite, c’est avoir le déclic plus vite. Avoir le déclic tôt, c’est augmenter drastiquement tes chances d’avoir une note supérieure à 15 aux épreuves les plus difficiles des concours. Quand tu sais que les Maths pèsent pour environ 30% des coefficients, c’est prendre une très grande option sur ton intégration.

👉🏻 C’est pour cette raison très précise que certaines personnes sur le marché facturent de 5000 à 15 000€ (!!!) l’année pour des cours de Maths avec un « Gourou »… Oui la compétition est féroce… et en plus ça ne marche que dans 20% des cas. (On récupère régulièrement des élèves de ces marchands de miracles… et Etienne désespéré, avait testé à l’époque (mais c’était moins cher), ça n’avait pas du tout marché).

C’est pour cela que nous avons lancé les Sherpas.

Se faire aider est la norme en Prépa HEC. Nous voulons que tout le monde puisse avoir accès à des cours de qualité, à des prix raisonnables. Quoi de mieux que de te faire épauler par un de nos Sherpas : un ancien, étudiant à HEC, l’ESSEC ou ESCP et qui a au moins eu 15/20 aux concours en Maths ?

👉🏻 Chaque Sherpa est passé par les mêmes difficultés que toi, il sait ce que tu vis, c’est l’idéal pour que tu puisses faire de rapides progrès.

👉🏻 Comme nos cours sont 100% individuels et en ligne, cela permet aux étudiants des Parisiennes de te faire cours, (Jouy (HEC), Cergy et Singapour (ESSEC), ou Londres, Madrid, Berlin et Turin (ESCP) ) c’est un peu loin sinon ! 😉

👉🏻 Puisque nos Sherpas sont étudiants et que tu ne sponsorises pas leurs déplacements, les cours sont toujours abordables : 29,90€/h, sans engagement, ni frais de dossiers. (Versus 40€/h en moyenne sinon.)

👉🏻 Bref, nous avons créé ce dont nous rêvions quand nous étions à ta place : Tu prends cours où tu veux, quand tu veux, avec des profs dingues ! Alors pourquoi ne pas essayer ? On t’offre le cours d’essai ! 

Et sinon, voici nos autres articles de Méthodes pour la Prépa HEC :

 
💖 Cet article t'a plu ? Alors parle de nous à tes amis, c’est la meilleure manière de nous renvoyer l’ascenseur 💫 Et comme d'habitude, tu peux nous poser tes questions en commentaires ou directement à hello@les-sherpas.co 🥳

Daniel Saadia

Étudiant à l'ESCP et à l'école 42, j'ai cofondé Les Sherpas avec Etienne et William. Quintuple 20/20 aux concours ECS en Maths, j'adore accompagner mes élèves le long des méandres des Maths II de l'Essec. Sinon, je suis développeur : je construis au quotidien la technologie de cours en ligne qui permet à nos élèves et à nos Sherpas de faire cours ! 💻

Nos lecteurs ont apprécié cet article
Et toi ? As-tu aimé ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (41 votes, moyenne: 4,93 sur 5)