La Dissertation de Français en Prépa Scientifique [Méthode] ✒️

La dissertation de français en Prépa Scientifique

Aaaaaaaaaah La Dissertation de Français, une épreuve tant aimée des Taupins en Prépa Scientifique ! 💔

C’est vrai que le Français divise en Prépa Scientifique. Il y a toujours de grands débats quant à la nécessité de le travailler beaucoup – … ou pas. On penche plutôt du côté du « pas »… enfin plutôt du « pas trop »… en tous cas ! 😂

L’utilité de devenir un expert de Platon et de Fabrice s’en trouve soudainement réduite … mais voilà un argument massue pour t’aider à nuancer : les Taupins étant en général tellement mauvais pour s’exprimer, quelqu’un avec une langue fluide et exempte de fautes d’orthographe peut très (très) bien s’en tirer !

Aaaaaaaaaah La dissertation de français en prépa scientifique, une épreuve tant aimée des Taupins ! Vous êtes nombreux à nous demander à corps et à cris de la traiter… Pour preuve, regarde ce qu’on a encore reçu dans nos mails pas plus tard que ce matin !  (enfin à 0h01 quoi, oui on nous écrit tard, et oui, en Start-up ça bosse encore à cette heure 😂)

La Dissertation de Français en Prépa Scientifique

Solène, Marie, Pierre, Noémie, Capucine… et à tous ceux que j’oublie, vos voeux vont être exaucés ! (Et continuez à commenter et à nous écrire, on adore ça ! 💖 – mais avec moins de fautes d’ici les concours, ce sera mieux, keurkeur 😝).

Bref. Ni une, ni deux, Etienne m’a transféré le mail, j’ai pris mon plus beau clavier, sollicité un grand nombre de nos Sherpas en écoles d’ingénieurs pour tout vous expliquer (on en a quand même un petit paquet à Centrale, aux Mines ou à l’X… si tu as besoin d’aide. Je dis ça, je dis rien 😉) : voilà, on va enfin parler de la Dissertation de Français (et je vais en profiter pour te donner des tips sur cette matière !)

Alors, prêt(e) à disserter ?

PS : La Dissertation de Français est parfois accompagnée d’une épreuve de résumé, mais ici, on ne traitera que cette première épreuve. Je vais en profiter pour t’expliquer comment travailler le Français en prépa Scientifique.

PS2 : Pour la technique de résumé, utilise la Méthode de la Contraction pour la Prépa HEC, en pondérant les temps donnés et en faisant correspondre les limites de mots. Une méthode pour la Prépa Scientifique arrive, c’est promis !

Le Français en Prépa Scientifique 💎

Ça vaut le coup de travailler le Français ? – Genre vraiment ?

C’est vrai que le Français divise en Prépa Scientifique. Il y a toujours de grands débats quant à la nécessité de le travailler beaucoup – … ou pas. On penche plutôt du côté du « pas »… enfin plutôt du « pas trop »… en tous cas ! 😂

La pondération du Français aux écrits et aux oraux de Prépa Scientifique le met en queue de peloton en termes de coefficients (8,5%), juste avant le TIPE (environ 5%).

L’utilité de devenir un expert de Platon et de Fabrice s’en trouve soudainement réduite … mais voilà un argument massue pour t’aider à nuancer : les Taupins étant en général tellement mauvais pour s’exprimer, quelqu’un avec une langue fluide et exempte de fautes d’orthographe peut très (très) bien s’en tirer !

« Les correcteurs sont unanimes : l’expression écrite des copies est déplorable, certains paragraphes étant illisibles tant la syntaxe est aberrante (…) » – Rapport de Jury E3A 2000, Dissertation de Français.

Bref. La dissertation de Français peut être (très) rentable.

Contrairement aux matières scientifiques, la concurrence n’est pas vraiment féroce. La motivation au travail des candidats est faible, et le niveau exigé plutôt bas. Obtenir une très bonne note (comme une très mauvaise) est donc carrément possible, les correcteurs sont encouragés à utiliser tout le spectre du barème de notation et à écraser leur gaussienne.

👉🏻 Gare à toi si tu ne rentres pas dans les clous de l’épreuve.

👉🏻 Beau temps pour toi si tu as fait preuve d’astuce dans ta préparation.

Comment bosser le Français en Prépa Scientifique ? 🧐

👉🏻 Tes copies doivent être exemptes de fautes d’orthographe.
Les fautes sont fortement pénalisées dans les barèmes. Surtout, elles conduisent à des doubles peines : tu te fais corriger par un agrégé de lettres, de philosophie, ou … de grammaire, pour eux, voir une faute d’orthographe, c’est comme se faire planter un couteau dans la main…(non, non je n’abuse pas). Si cela arrive, tu perds les points du barème, mais en plus tu fais très mauvaise impression, et donc le correcteur te note plus durement.

N’oublie pas que le but de ces épreuves reste de discriminer. Faire une faute d’orthographe c’est donner un outil facile pour t’éliminer des prétendants au trône, et c’est vraiment dommage, car très évitable. En revanche, ne faire aucune faute est rarissime : c’est un moyen idéal pour te différencier. 👑


Tes dissertations de français en prépa scientifique doivent VRAIMENT contenir ZÉRO FAUTE 💎

 

👉🏻 Travaille au plus tôt ton orthographe, ton vocabulaire, ta syntaxe, et ton style. Force-toi à parler une langue fluide, souple et agréable, faite de phrases courtes, mais élégantes. Surtout, n’abuse pas d’une langue trop fleurie qui a le don d’agacer les correcteurs, notamment quand elle est agrémentée de fautes en tous genres. En faisant cet effort, tu auras déjà de bonnes chances d’être dans le bon paquet de copies.

« Même les meilleures copies présentent parfois de graves défaillances au niveau de l’expression (…) » – Rapport de Jury CCP 2011, Dissertation de Français.

👉🏻 Concrètement, ta Sup doit t’apprendre à t’exprimer dans une belle langue (1), et à apprendre à analyser et problématiser un sujet (2).

Ton travail de fond se limitant (comme en Bizuth Prépa HEC d’ailleurs) à revoir ton cours à l’arrache pour le devoir suivant (profite… c’est la seule matière où nous te recommanderons cela ! 😇), tout travail en plus est inutile et constitue une perte de temps.

👉🏻 En Spé, un peu plus de travail t’attend. Mais si tu t’y prends astucieusement, cela ne devrait pas te prendre plus de 60 heures de travail (ce qui équivaut à une semaine de boulot répartie sur l’année). C’est l’objet de la partie suivante.

👉🏻 Oblige-toi à systématiquement reprendre tes dissertations. Dans l’idéal, essaie de récupérer les bonnes copies de tes camarades, voir des dissertations ayant eu de bonnes notes aux concours. Prends-en des notes. Cela ne pourra que t’aider à te perfectionner.

Voilà ce que ça donne de laisser traîner une faute dans ta Dissert’ ! 😂

 

Comment avoir une bonne matière première pour tes dissertations ? 📚

Ton travail préparatoire en dissertation de français en prépa scientifique : Les Basiques

👉🏻 Au cas où ce ne serait pas encore clair, bosse ta qualité de langue dès maintenant ! 😝

👉🏻 Tu dois apprendre à analyser les termes du sujet, à faire émerger le Paradoxe du Sujet, puis à en tirer un plan.
Pour cela tes khôlles de Français et tes DS seront un très bon entraînement.

La technique des Blocs (ou des sous-parties) en dissertation de français en prépa scientifique 🔥

1. Prépare-toi pendant ta Spé un document rempli de Blocs facilement réutilisables.

Ta copie va être comme une construction en briques de Lego. Tu vas assembler des blocs que tu auras préparés à l’avance. Ces Blocs seront tes sous-parties.

2. Dresse une liste de 8 à 12 sous-thèmes du programme de l’année.

Normalement, le plan du cours de ton prof de Français devrait les traiter… si son boulot est bien fait. 😉

Tu vas maintenant cibler en priorité les sous-thèmes que tu as listés, et les couvrir en créant au moins 5 blocs par thème.Tes blocs doivent être complémentaires et te permettre de traiter des aspects connexes de chaque sous-thème.

3. Passe à la construction de tes blocs.

👉🏻 Utilise le cours de ton prof, il doit être ta première ressource (1), et mets-le aussi sous forme de blocs quand tu le fiches, ou dans l’idéal, pendant le cours, dans ta prise de note.

👉🏻 Tu peux évidemment utiliser les livres qui dégagent d’emblée des citations (2),  achètes les ouvrages qui proposent des analyses croisées des 3 oeuvres du programme, en les rapprochant et en les commentant les unes par rapport aux autres.

On trouve que c’est souvent un peu juste : d’une part, les analyses de ces citations sont bien souvent trop courtes, d’autre part, si c’est ta seule source en plus du cours de ton prof, exit l’originalité.

👉🏻 Au fond, tu n’as pas trop le choix, il va te falloir lire les oeuvres au programme (3). Mais de manière ciblée… on n’est pas fous ! 😂

  1. Appuie-toi sur Wikipédia et Les Profils d’une Oeuvre, une petite collection super bien foutue qui te permettra de facilement repérer les zones d’intérêts dans chaque livre que tu devras avoir véritablement lu. (Dans l’idéal, ton prof fera même ce travail pour toi, avec son cours, ça fait alors beaucoup de temps gagné).
  2. Ensuite, fiche rapidement le plan des 3 oeuvres au programme en localisant les points chauds de chaque oeuvre (Wikipédia peut suffire si le résumé est assez fourni), puis commence à en extraire tes propres citations, avec tes propres analyses (mais ouiiiii tu en es capable 😂) : note beaucoup de citations (avec le numéro de page) et 3 lignes d’analyse à chaud. Tu garderas le meilleur ensuite, en le mettant dans ton document de blocs, et là tu feras une analyse plus longue (8 à 12 lignes).

Avec la lecture ciblée, tu n’auras pas besoin de tout lire, et en même temps tu n’auras pas les mêmes citations que tes voisins, tout en étant plus personnel dans tes copies. Ton correcteur ne manquera pas d’apprécier tes efforts ! 😍

La Dissertation de Français en prépa Scientifique

Avec les Blocs, tu vas faire du Lego dans tes Dissertations de Français ! 🧩

 

Mais un Bloc de dissertation de français en prépa scientifique, c’est quoi ?

👉🏻 Chaque Bloc ne doit pas être une citation isolée, utilisé sans analyse. Au contraire un Bloc en Dissertation de Français, c’est « une idée illustrée par une citation qui est ensuite analysée ».

Voilà comment amener un Bloc  :

« Commence par l’unique argument, énoncé sous forme d’une idée (I). Et là, Incroyable ! Un auteur (formidable au demeurant) l’a eue, dans une de ses oeuvres au programme (dis donc, dis donc, c’est rigolo ça !) et tu le cites de manière exacte. Sans raconter l’oeuvre en long en large et en travers, tu commentes maintenant la citation en la liant au sujet, à l’aide d’une analyse pertinente du passage de l’oeuvre d’où provient la citation (difficile donc si tu n’as pas un peu lu).  Prends soin de bien donner les noms des personnages, le lieu précis où se situe l’intrigue…etc. (même si tu as sûrement simplement fait le boulot en amont en préparant tes blocs grâce à ton cours, une lecture ciblée, et à Wikipédia 😉) Ce sont autant d’éléments servant à vérifier la vraisemblance de tes propos. Le correcteur doit sentir que tu as côtoyé l’oeuvre (tu as fait au minimum une lecture ciblée du passage). Tu dois enfin parfaitement rattacher ce que tu racontes à ta démonstration en faisant toujours le lien entre l’exemple et le fond de ton argumentation. (II). Ancrage final et transition vers la partie suivante (III). »

 

« La progression du raisonnement doit être claire, sous-tendue par une dynamique intellectuelle qui recourt en permanence à des analyses précises et concises d’exemples empruntés aux oeuvres, considérés comme des preuves, davantage que comme de pures illustrations » – Rapport de Jury CCP 2015, Dissertation de Français.

 

👉🏻ATTENTION : Tes citations doivent toujours être parfaitement exactes, présentées entre guillemets, le titre de l’ouvrage souligné et le nom de l’auteur parfaitement orthographié. Voici comment les apprendre par 💖.

👉🏻 Et là, encore plus incroyable, un second auteur a une idée complémentaire… tu fais dialoguer ce bloc avec le précédent et donc ta copie avance !

👉🏻 Note qu’il est indispensable de faire dialoguer tes blocs entre eux. Conçois tes 5 blocs par sous-thème comme des ensembles que tu vas pouvoir enchaîner à volonté, en fonction du sujet.

Pendant l’année, tu dois un peu jouer aux échecs, pour anticiper tous les versants possibles des sujets des concours. ♚♜

L’épreuve de la Dissertation de Français en prépa scientifique ✌🏻

Quel que soit le concours, le sujet peut se présenter sous deux formes :

  • Une citation suivie ou précédée d’une consigne qui oriente le travail demandé.
  • Une question, même si cette forme est moins fréquente depuis 2011.

👉🏻 Les épreuves pouvant être de durée différente si elles sont associées ou non à un résumé, les indications de temps sont données sur une base indicative de 4h, on te laisse le soin de faire les conversions pour chaque épreuve.

👉🏻 Vise une bonne problématique associée à un plan progressif et des transitions efficaces, c’est 80%  de ta note.

👉🏻 Oui, la conception prend 50% du temps de l’épreuve, et la rédaction les 50% restants. C’est ce qui te permettra de te différencier de la foule qui va forcément vouloir aller trop vite, par peur du syndrome de la page blanche. Prends bien le temps de l’analyse, sans te hâter excessivement vers la rédaction.

👉🏻 Ta copie fera globalement de 4 à 6 pages, avec une introduction qui occupera au moins une bonne page (20 à 25 lignes). La pensée doit donc être dense.

Analyse du sujet  (20 min).

Commence par un rituel qui prend 30 secondes : fais un chevalet avec une feuille de brouillon en y écrivant l’intitulé exact du sujet pour toujours l’avoir sous les yeux et ajoutes-y les notations : ⚓️ + ORTH. Avoir le sujet devant toi, c’est un précieux remède contre le HS. ORTH te rappelle de faire attention à l’orthographe. Enfin l’ancre doit te faire penser à toujours ancrer tes arguments, c’est-à-dire à toujours faire l’effort de les rattacher à ton sujet.

C’est bon ? Allons-y ! 🔥

  • Commence toujours par définir et analyser les termes du sujet. D’abord indépendamment, ensuite ensemble.
  • La définition peut se faire par différenciation avec un mot proche, étymologie, opposition entre le sens classique et le sens philosophique, ou entre le sens propre et le sens figuré. Pour chaque mot, utilise toutes les interprétations qui font sens avec le sujet.
  • Puis fais dialoguer les termes du sujet. Pose-toi des questions. Sois-attentif à l’articulation des termes entre eux, regarde comment le sujet change en fonction des différents sens utilisés.
  • Plus tu vas avancer, plus tu vas faire naître une tension dans le sujet. Des éléments vont sembler contradictoires et en apparence insolubles. C’est ton Paradoxe.

👉🏻 Prends bien le temps de l’analyse de ta dissertation de français en prépa scientifique, elle est capitale. Même si tu as l’impression d’avoir traité un sujet proche pendant l’année, fait l’effort de construire un plan sur-mesure, cela t’évitera d’aller trop vite, et de passer à côté de ton épreuve.

👉🏻 Si tu veux plus de détails et un exemple d’analyse, regarde l’analyse du Sujet « La Vérité existe-elle ? » dans notre Méthode pour la dissertation de Culture Générale en Prépa HEC. Le fonctionnement est identique (et lire cet article te fera dans tous les cas du bien 😉).

 

ENVIE DE DÉCOUVRIR D’AUTRES MÉTHODES ? C’EST PAR ICI !👇

 

Paradoxe et Plan (20min).

👉🏻 Dans la grande tradition française, adopte de préférence un plan dialectique en trois parties.
Les plans en deux parties sont forcément binaires et rendent impossible toute progression de ta copie, ils sont à éviter : une copie qui stagne s’apparente à une copie qui récite, elle a donc moins que 10.

👉🏻 Cela donne un Plan Thèse-Antithèse-Synthèse (TAS), qui est globalement l’attendu académique.
 Voici comment on te conseille de le faire :  Thèse (principe communément accepté, orientation évidente en début de sujet, premier pan du paradoxe ) –> Antithèse (Mais il faut voir plus loin, second pan du paradoxe) –> Synthèse ( solution du paradoxe).

Ton plan doit suivre un fil directeur très clair. Chaque sous-partie implique la suivante. La pensée dans ta copie doit donc avancer, et cela se passe dès le plan : tu ne dois pas te contredire entre tes parties, sinon cela revient à dire, « en fait un P1 j’ai dit des bêtises ». Au contraire, la P1 est une vision, mais en fait, elle est insuffisante, il y a aussi ça à voir en P2, et puis finalement c’est ça qu’il faut penser en P3 pour trouver un équilibre. C’est toute la subtilité qui permet de faire progresser ta copie et qui assure une dialectique réussie. 

 

💎 P1 ➡️ P2 ➡️ P3 💎

Et attention à ton fil directeur ! 🧶

👉🏻 Pour faire un plan de dissertation sous forme de TAS construis une phrase à grand-mère.
L’idée est simple : on part du principe que tout sujet est une question assez compliquée, mais qui pourrait t’être au fond par ta grand-mère (oui, bon, elle est un peu sadique c’est vrai 😂).

L’idée pour faire un plan TAS va être de lui formuler une réponse claire, en une longue phrase qui répond au paradoxe du sujet, qui sera elle-même divisée en 3 sous-phrases par des virgules (afin d’assurer la progressivité de ta copie), qui seront tes 3 parties.

Charge puis ajuste ton Plan (1h)

👉🏻 Chaque partie est divisée en 3 sous-parties, qui sont chacune un bloc.
Normalement cela doit aller assez vite si tu as bien bossé tes Blocs en amont (30min) . Tout l’enjeu sera ensuite de peaufiner ton plan de manière claire et élégante pour qu’on suive bien ta pensée, et que tu passes des blocs standardisés à du sur-mesure pour ton sujet. (30min)

Introduction de la Dissertation au brouillon (20min)

👉🏻 L’introduction de ta dissertation de français en prépa scientifique se rédige au brouillon : c’est la première rencontre entre toi et ton correcteur, autant dire que tu ne peux pas te louper ! D’expérience, on sait à plus ou moins 2 points la note que tu vas avoir rien qu’en lisant ton introduction de dissertation.

👉🏻 Commence par un premier jet en 10min. Puis repasse dessus en 5min. Fais de derniers petits ajustements en recopiant ton introduction encore en 5min. 

  1. Commence par une accroche qui amène le sujet. (5 lignes)
    Il s’agit de partir du général pour aller vers le particulier. Évite les trucs passe-partout, du style : « Depuis toujours ; De tout temps…etc ». Une citation bien choisie peut suffire, tant qu’elle ne répète pas l’énoncé. Elle doit plutôt te servir à montrer que tu as intuitivement compris la tension au coeur du sujet : analyse-la rapidement pour arriver à ce qui suit.
    N’hésite pas à te constituer un petit stock d’accroches qui marchent bien, cela te fera gagner du temps.
  2. La citation du sujet  : elle est obligatoire (5 lignes)
    L’usage est de citer intégralement le sujet s’il n’est pas trop long. Mais c’est un impératif que tu peux adapter. Dans le cas d’un sujet très long, tu peux le résumer et n’en faire ressortir que les éléments les plus pertinents, c’est là qu’il est possible d’être très fluide si tu as bien choisi t’a citation d’accroche. Attention dans ce cas à rester fidèle au sujet sous risque de HS. Commence à analyser le sujet pour passer à la phase suivante.
  3.  L’analyse du sujet et la problématique (10 lignes).
    C’est le moment décisif ! Tu dois présenter le fruit de ta réflexion menée au brouillon. Pour cela, définis rigoureusement les termes du sujet, puis fais progressivement émerger d’éventuels paradoxes secondaires, puis ton paradoxe principal qui sera alors ta problématique. Tu peux éventuellement faire plusieurs questions et les enchaîner. (4 maximum). Attention, tu devras y répondre dans ta copie !
  4. Énonce ton Plan (5 lignes).
    Ton annonce de plan doit être claire : évite toutes les formulations scolaires du type « dans une première partie, nous verrons que…etc », tu n’es plus au Lycée ! Normalement, si tu as fait une phrase à Grand-mère, reprends-la depuis ton brouillon sans rien changer.

Rédaction & Transitions (1h30)

Au Début de la Partie 1, fais une micro-introduction (en gros le sous-plan de ta partie), puis des paragraphes de transition entre ta Partie 1 et ta Partie 2, puis un autre Paragraphe entre ta Partie 2 et ta Partie 3. Enfin, termine ta Partie 3 par une microconclusion qui vient conclure ta partie.

👉🏻 Les transitions permettent de rendre le fil directeur bien plus clair et seront lues juste après ton introduction et ton annonce de plan par ton correcteur.

👉🏻 En ce qui concerne la structure de chaque partie, on t’a tout expliqué plus haut en parlant des blocs. À nouveau, pense à bien rajouter du liant, l’enchaînement entre chaque bloc doit être ultra fluide, ta pensée doit se poursuivre, et ne jamais être bloquée, jusqu’à ton point final.

La Conclusion de ton oeuvre (10min)

Tu as presque fini ta dissertation de français en prépa scientifique !
Reprends ta problématique, et réponds-y clairement en conclusion, en reprenant les grandes lignes de ton argumentation (et sans paraphraser ton plan !), pour cela appuie-toi sur les paradoxes secondaires que tu as pu relever en introduction.

👉🏻 Ne rédige JAMAIS ta conclusion au brouillon ☠️ sous peine de devoir la refaire si tu dois changer de cap en cours de route. Dans ce cas tu aurais perdu 10min, et tu devrais reperdre 10min.

Relecture en cours de route (20min).

👉🏻 Relire sa copie à la fin est la méthode choisie par la majorité des candidats, mais elle est peu efficace. Relis la plutôt à la fin de chaque partie. À quelques secondes du gong, tu es stressé(e), et donc pas dans des conditions idéales pour « scanner » tes erreurs. Mieux vaut te relire à la fin de la rédaction de chaque partie. Ce sera aussi l’occasion de regarder où tu en es, d’affiner tes transitions et la qualité de ton fil directeur, tout en évitant une dérive vers du Hors-Sujet.

 

Conclusion sur la dissertation de français en prépa scientifique (2018) 💖

Voilà voilà, maintenant tu sais tout pour faire une dissertation exceptionnelle aux cours de Prépa Scientifique en Français ! 😉

Tu veux plus de méthodes pour la Prépa Scientifique ?
✅ Voici comment travailler les Maths en Prépa Scientifique
Comment lire un livre efficacement en prépa ? 📚
✅ Découvre comment tout exploser en Chimie en Prépa 🧪

On t’a concocté une méthode aux petits oignons pour exceller en Physique 👨🏻‍🚀
Comment réussir l’informatique en prépa scientifique 💻
Comment devenir un Dieu en SI (sciences de l’ingénieur) en Prépa ? ⚙️
10 conseils indispensables pour réussir sa prépa scientifique 🔑
Enfin, lis nos 10 techniques de sioux pour faire de ta langue vivante un allié ! 🇬🇧
 
❤️ Cet article t'a plu ? Alors parle de nous à tes amis, c’est la meilleure manière de nous renvoyer l’ascenseur 💫 Et comme d'habitude, tu peux nous poser tes questions en commentaires ou directement à hello@les-sherpas.co 🥳

Antoine Billaud

Moi c'est Antoine ! Élève des Mines de Paris, féru de méthodes et de techniques de productivité, je suis un des principaux rédacteurs d'articles en Prépa Scientifique sur le Blog. Je suis aussi passionné par la Physique, j'ai participé à la rédaction d'un manuel dans cette matière ! Fun fact, j'écris depuis la Thaïlande où je suis maintenant en poste ! Petite addiction au Phat Thaï donc 🍲😉

Nos lecteurs ont apprécié cet article
Et toi ? As-tu aimé ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (39 votes, moyenne: 4,95 sur 5)