La fac de droit : qu’est-ce que c’est ? (débouchés, emploi du temps) ⚖️👩‍💼

la fac de droit qu'est ce que c'est

À toi qui t’interroges sur les métiers juridiques,

À toi qui as succombé aux charmes d’Harvey Specter, 

À toi qui te demandes comment devenir Duchesse de Sussex après le bac

À toi petit curieux de passage

cet article est fait pour toi ! 🥳

Les Sherpas ont concocté pour toi un panorama général des études de droit, histoire de te donner une petite idée de ce qui t’attend si tu embarques dans cette aventure absolument passionnante ! 🚀

 

Faire des études de droit : la fac de droit c’est quoi ? 🧐

La fac de droit c’est un peu comme franchir le quai 9  ¾ et accéder à un endroit hors du temps ⏳🧙‍♂️🎩

Comme à Poudlard, certains professeurs s’habillent d’une robe pourpre brodée d’hermine et ponctuent leurs phrases de citations latines telles que « nemo auditur propriam turpitudinem allegans » (« nul ne peut se prévaloir de sa propre turpide ») ou encore « fraus omnia corrumpit » (« la fraude corrompt tout »).

Tu l’auras compris il y a un petit cap culturel à franchir ! 😂

À côté de cela, la fac de droit est un monde formidable qui te préparera surtout à tous les métiers du droit : avocat, juriste, magistrat… Si ces métiers et leurs très nombreuses spécialités t’intéressent et que tu veux découvrir les débouchés de la fac de droit, tu es au bon endroit ! 🥳

A. Emploi du temps à la fac de droit 📆

Entrer à la fac de droit, c’est adopter un rythme de travail et d’apprentissage complètement différent de celui du lycée. Plus personne n’est là pour t’écrire un mot dans ton carnet de correspondance si tu n’es pas présent en classe ou si tu n’as pas bien fait tes devoirs. On te considère comme un jeune adulte. Adopter une bonne discipline personnelle est alors de rigueur.

Ton emploi du temps (… académique) est divisé en deux temps forts : les cours magistraux et les travaux dirigés. Voyons cela plus en détail 🧐

  • Les cours magistraux en droit (ou cours d’amphi)

À la fac, les cours ne sont pas obligatoires 🤩

Pour autant, décroche ce large sourire qu’on voit se dessiner sur tes lèvres ! 🙀

Il est absolument indispensable que tu assistes à TOUS les cours d’amphi, surtout en première année. Pourquoi ? Parce qu’en étudiant le droit, tu vas rapidement te rendre compte que le vocabulaire juridique est complexe voire hermétique et requière une grande précision (acheter un dictionnaire juridique pourrait t’être utile à cet effet 😉).

Je ne peux alors que fortement te conseiller d’aller écouter ton professeur manipuler ces tout nouveaux concepts, afin de te les approprier.

Ce n’est que lorsque tu auras un peu de bouteille, mon jeune padawan, que tu pourras décider si tu préfères aller en amphi (certains professeurs valent vraiment le détour même à 8h00 en hiver) ou apprendre directement dans un livre (idéalement celui de ton professeur) en sirotant ta tisane, en fonction de la complexité de la matière, de tes facilités ou de ton type de mémoire.

✅ Fais vite notre quiz pour déterminer ton type de mémoire 🧠

Revenons à nos moutons : au sein des matières enseignées en cours magistraux, on distingue les « mineurs » et les « majeures ».

  • Les mineures en fac de droit

Les mineures, aussi appelées « petites matières », ne sont pas approfondies en travaux dirigés et ont un coefficient plus faible que les majeures. Attention ! bien qu’elles aient un plus petit coefficient, cela ne signifie pas pour autant qu’elles soient toujours faciles. Il est donc important que tu te renseignes au préalable en demandant un avis ou au mieux un cours d’un ancien étudiant avant de choisir tes mineurs.

👉 Les partiels pour les mineurs prennent souvent la forme d’un oral ou de questions de cours voire d’un QCM. À titre d’exemple, j’ai étudié en mineur le droit européen, le droit de la propriété intellectuelle, le droit international privé …

  • Les majeures durant les études de droit

Les majeures sont des matières fondamentales dont tu auras besoin, quelle que soit ta spécialité future. Elles exigent un travail régulier et sérieux pour être comprises et appréciées ! Elles représentent un plus fort coefficient que les mineurs et sont abordées de manière plus approfondie à l’occasion des TD … Le choix et l’ordre d’étude des majeures peuvent varier d’une fac à une autre, mais on y retrouve par exemple le droit administratif, le droit des contrats, le droit de bien, le droit constitutionnel …

  • Les travaux dirigés en fac de droit (ou TD pour les intimes) :

🚨 Alerte rouge !!! Nous touchons ici un sujet très important !

Les TD consistent en un temps de travail en petit groupe de 30 élèves en moyenne, où tu reviens pendant 1h30 avec un chargé de TD (un doctorant, un professionnel du droit ou le prof d’amphi en personne) sur les notions essentielles vues en amphi (et auquel tu as assisté … n’est-ce pas ? 😏) afin de les appliquer dans des exercices juridiques (dissertation, commentaire d’arrêt, cas pratique).

C’est un moment privilégié pendant lequel tu pourras t’exercer, poser toutes tes questions et surtout PARTICIPER, car ce n’est qu’ainsi que tu pourras te tester et savoir si tu as bien compris les subtilités du cours et cartonner le jour du partiel.

Allez, sois pas timide voyons 😅

 

B. La découverte du droit et les 3 grands types d’exercices :

Entrer à la fac de droit c’est découvrir une matière souvent inconnue pour toi, avec ses exercices et ses codes (… sans mauvais jeu de mots) bien à elle. Apprendre le droit, cela ressemble à apprendre une nouvelle langue. Rappelle-toi tes débuts en anglais, en allemand ou en espagnol … c’était pas la fête ! 😭

Mais pas de panique, en travaillant régulièrement et en participant en TD, on acquière rapidement des automatismes. L’essentiel est de ne pas te laisser déstabiliser par la difficulté apparente des exercices et du caractère parfois hermétique de la langue juridique.

Ne t’inquiète pas, tout le monde était un peu comme Bambi la première fois qu’il a fait un commentaire d’arrêt ou élaboré un syllogisme, mais avec l’aide de tes camarades et de ton chargé de TD … voire celle de ton Sherpa 😉 tu y arriveras sans aucun doute !

 

Je sais, je sais. Depuis deux paragraphes tu te dis : « … mais attends ! C’est quoi un commentaire d’arrêt ? ». Noble et légitime question à laquelle je vais répondre. À cette occasion je vais en profiter pour te présenter les autres exercices juridiques que tu vas côtoyer à la fac. Tes nouveaux meilleurs amis, avec lesquels tu passeras parfois quelques nuits blanches 😉 !

  • Les cas pratiques durant tes études de droit

Il s’agit de petits récits plus ou moins longs écrits dans l’unique objectif de te faire appliquer les règles de droit ainsi que les jurisprudences étudiées. Le but ici est d’appliquer le droit à des cas issus plus ou moins de la vie « réelle ». Par exemple, Monsieur Durand a acheté un ordinateur auprès de Monsieur Dupont qui lui a vendu en le présentant comme neuf et jamais utilisé. L’ordinateur tombe en panne et Monsieur Durand se rend chez un réparateur qui l’informe que son ordinateur était loin d’être neuf. Le but du jeu ici est d’analyser la situation juridique et de savoir ce que pourrait faire Monsieur Durand contre Monsieur Dupont qui lui a menti (légalement … je précise). C’est l’exercice qui s’approche le plus du quotidien d’un avocat.

  • Les commentaires d’arrêts en fac de droit

Il s’agit ici d’étudier un arrêt ou une décision. L’objectif ici est de commenter et d’analyser la solution retenue : la solution s’inscrit-elle dans la tradition des décisions prises auparavant ? Sur quel fondement juridique la solution s’appuie-t-elle? Quelle portée une telle solution pourrait-elle avoir à l’avenir ? S’agit-il d’une solution qui a vocation à avoir une portée générale ou s’agit-il uniquement d’une décision d’espèce (c’est-à-dire s’appliquant uniquement aux faits de l’affaire) ? L’étudiant doit alors prendre de la hauteur vis-à-vis de la solution retenue par rapport à la règle de droit qu’il connaît. Cet exercice te permet de développer un esprit critique en analysant la pertinence de la solution.

  • La dissertation en fac de droit

Il s’agit du même exercice que celui que tu as pu rencontrer au lycée. La particularité tient ici à ce qu’elle doit être structurée en deux parties et deux sous-parties. Est alors bannie la classique : thèse, antithèse, synthèse, chère à de nombreuses autres filières. Le plan juridique est (censé être) limpide. Il répond directement à la question et ne laisse pas de suspens. Eh oui, à la fin on doit savoir si le monsieur va en prison ou non ! 😂

 

Les matières et les parcours en fac de droit ⚖️

Par souci de clarté je vais écarter les doubles-licences et me concentrer uniquement sur le parcours de « droit classique ». Dans la plupart des facs, les deux premières années de licence sont dites « généralistes ». Elles ont pour objectif de faire découvrir aux juristes en herbe les matières fondamentales de droit privé et de droit public.

Si cet objectif est partagé par toutes les facs de droit, celles-ci ne le font pas forcément de la même manière et n’adoptent pas toutes le même programme… aller jeter un coup d’œil aux sites internes des fac qui t’intéressent ne peut donc pas de te faire de mal 😉 !

 

Le droit privé et le droit public sont les deux grandes branches du droit.

À l’image des Capulet et des Montaigu, il existe une gentille guéguerre entre les privatistes et les publicistes, pour savoir laquelle des deux matières est la plus noble (je sais, je sais pour l’instant, pour toi c’est du chinois ^^).

Malgré ton âme pacifiste, tu choisiras également un camp, puisqu’en fin de licence (si ce n’est plus tôt), tu devras t’orienter vers l’une des deux branches.

Je vois alors cette question émerger dans ta tête : quelle est la différence entre le droit privé et le droit public ? J’y arrive tout de suite ! Si ces deux systèmes sont tous les deux passionnants, leur structure et leur esprit sont bien différents. En effet, le droit privé renvoie plutôt à la vie des affaires et des particuliers, puisqu’il régule les rapports entre les personnes physiques ou morales. Le droit public traite plutôt des relations entre les personnes physiques ou morales avec l’État ou l’administration, ainsi qu’entre les institutions publiques.

 

De la ramification du droit privé, sont issues par exemple les matières suivantes :

  • Le droit civil : le droit qui s’applique aux personnes, aux biens et aux contrats
  • Le droit social : le droit qui s’applique aux relations entre l’employeur et les salariés ainsi que les instances représentatives du personnel.
  • Le droit commercial : le droit qui s’applique aux commerçants et aux actes de commerce
  • Le droit des sociétés : le droit qui s’applique aux sociétés de droit privé
  • Le droit bancaire : le droit qui s’applique au secteur bancaire

Tandis que dans celle du droit public, on retrouve entre autres :

  • Le droit constitutionnel
  • Le droit administratif
  • Le droit fiscal
  • Les finances publiques
  • Le droit international public

 

À titre d’exemple, en première année de droit, la plupart des universités proposent les matières suivantes 👇

  • Introduction au droit (majeure) : cette matière permet de te faire prendre conscience que le droit structure les comportements d’une société et distingue la règle de droit de la règle religieuse, morale ou de bienséance. Elle permet également de pose des grands principes qui vont t’être utiles pour la suite de ton cursus comme,  la différence entre le droit privé et droit administratif, les sources du droit ou encore définir ce qu’est une personne morale.
  • Droit constitutionnel (majeure) : cette matière étudie les règles qui régissent les institutions et l’exercice du pouvoir en France. À travers une étude de la Constitution de 1958, l’objectif est ici d’appréhender le fonctionnement et les règles de pouvoirs entre le Président, le Gouvernement et le Parlement.
  • Droit de famille : cette matière te permet de découvrir les structures familiales et les relations familiales. Dans ce cours, on va te parler de couple, de fiançailles, de mariage, de divorce, de pacs, d’adoption, etc.
  • Institutions judiciaires, administratives et européennes : cette matière a pour objectif de te faire comprendre la séparation des ordres : l’ordre administratif d’une part et ordre judiciaire d’autre part. Ce cours peut également être l’occasion d’aborder le rôle de certains auxiliaires de justice comme les magistrats et l’avocat ainsi que les principes qui gouvernent les tribunaux de chaque ordre à savoir le principe d’indépendances, d’impartialité ou encore la présomption d’innocence. Selon les universités, le cours peut également porter sur les institutions européennes, voire internationales.
  • Histoire du droit : cette matière te permettra, par un voyage historique démarrant sous la Rome antique, de comprendre les sources du droit et de mieux comprendre la genèse de notre système juridique français.
  • Relations internationales : cette matière sert à te présenter les fondations du droit international (privé ou public cela dépend de ton université). À titre d’exemple, cette matière te permet de comprendre comment s’articulent deux systèmes juridiques différents lorsque deux personnes de nationalités différentes ont un différend.
  • L’économie 
  • Un cours de langue 

 

Le quotidien d’un étudiant en fac de droit

Je ne vais pas te mentir, mais pour être bon en droit, il faut travailler. C’est comme pour tout ! Surtout qu’il est rare (mais pas impossible) d’être tout de suite passionné(e) par la théorie juridique. Cela prend du temps et beaucoup de travail, avant de comprendre et d’être sensible la subtilité intellectuelle de notre système juridique. Il est alors essentiel de t’organiser soigneusement entre tes 3h de TD et tes 18h de cours magistraux (minimum) par semaine.

Je sais. Je te vois déjà en train de te dire que 21h de cours c’est vraiment chill … oui et non ! D’une part, parce que les emplois du temps ne sont pas toujours élaborés de façon optimale. La bibliothèque deviendra, pour certains jours de la semaine, ta deuxième maison si tu n’habites pas à côté de la fac. D’autre part, la préparation de tes TD te demandera beaucoup de temps surtout au début. Je ne peux alors que fortement te conseiller d’élaborer un planning. Pour cela rien de plus simple, il suffit d’aller lire l’article suivant (cf. article sur le planning).

Après l’effort, le réconfort. Si l’université va te demander beaucoup de travail, il n’est pas question pour autant de te faire construire une tour d’ivoire que tu ne quitteras plus jamais. Il te faut, mon jeune padawan trouver un juste équilibre pour profiter de ta vie étudiante. Ce serait quand même dommage de passer à côté de ces si jolies années, surtout que ton emploi du temps te laisse du temps pour t’organiser 👍

Bien sûr te rendre en TD et en cours d’amphi te permettra de rencontrer tes premiers amis, mais il ne faut pas négliger le pouvoir de la vie associative ! 🧙‍♀️

Les universités accueillent de nombreuses associations. Quoi de plus facile alors que de t’investir dans une association afin de rencontrer des gens qui partagent la même passion que toi (autre que celle du droit … bien sûr !). Et ne t’en fais surtout pas, il y en a pour tous les goûts ; que ta passion soit la musique, le théâtre, la danse, la géopolitique etc … tu pourras facilement trouver ton bonheur ! Au pire tu pourras toujours créer ta propre association. On n’est jamais mieux servi que par soi même, non ? ;).

Par ailleurs, des évènements viennent rythmer la vie étudiante dans la plupart des universités : des apéros sont généralement organisés après les partiels ou les galops d’essai (sorte de partiels blancs) et si la bière ce n’est pas trop ton truc, tu peux toujours te rabattre sur le gala annuel.

Mais tout doux sur la boisson 😆

 

Débouchés fac de droit : que faire après une fac de droit

Bien sûr suivre un parcours de droit t’amène naturellement vers les métiers juridiques tels que professeur de droit, avocat, juriste, procureur, magistrat, notaire, DRH, greffier, huissier ou encore commissaire de police.

Je vais ici te développer les trois métiers qui poussent le plus souvent des bacheliers à se diriger vers la fac de droit :

Qu’est-ce qu’un magistrat ? 🛠

  • Le magistrat est un fonctionnaire du ministère de la Justice. Il en existe deux sortes : les magistrats du siège d’une part et les magistrats du parquet d’autre part. Le magistrat du siège aussi appelé juge rend un jugement après avoir évalué les arguments présentés par les parties lors du procès. Le magistrat du parquet ou procureur représente la société (l’ordre public) et est chargé de la défendre.

Comment devenir magistrat ? 🦋 (Débouchés fac de droit #1)

👉 Le parcours classique pour devenir magistrat : il faut se présenter au concours d’entrée très sélectif de l’ENM (École Nationale de la Magistrature) en étant ayant en poche un master 1 de droit ou un diplôme d’Institut d’Études politiques.

 

Qu’est-ce qu’un avocat ? 🛠

  • L’avocat  est celui qui met ses compétences juridiques au service de ses clients que ce soit pour les représenter devant les tribunaux ou les conseiller sur un problème juridique. Les avocats sont souvent spécialisés dans une matière spécifique que ce soit par exemple le droit de la famille, le droit social, le droit fiscal, le droit pénal, etc..

Comment devenir avocat ? 🦋 (Débouchés fac de droit #2)

👉 Le parcours classique pour devenir avocat : il faut être doté au minimum d’un master 1, passer l’examen du CRFPA permettant d’intégrer l’école des avocats au terme de laquelle tu dois passer un examen final dénommé le CAPA et enfin prêter serment.

 

Qu’est-ce qu’un notaire ? 🛠

  • Le notaire est un officier public et ministériel. Son activité consiste à conseiller et à authentifier des actes dans l’intérêt de ses clients. Par exemple il rédige un contrat de mariage ou un encore testament. Il est le gardien du consentement. Il peut également se voir confier la gestion du patrimoine de son client.

Comment devenir notaire ? 🦋 (Débouchés fac de droit #3)

👉 Le parcours classique pour devenir notaire : est d’obtenir un master 2 en droit notarial, suivi de deux années de stage couplées à une formation au CFPN (Centre de Formation Professionnelle Notariale)

 

Conclusion : la fac de droit pour qui ? Est-elle faite pour toi ? 💡

Les études juridiques forment des têtes structurées et rigoureuses, qui sont très appréciées sur le marché du travail. Nombreux sont les étudiants qui cumulent aujourd’hui une formation de droit avec une autre (commerciale, histoire de l’art etc …) leur ouvrant des possibilités à l’infini. Ils peuvent ainsi travailler dans des entreprises, des banques, des institutions économiques internationales, l’administration, des collectivités territoriales … La vraie question est de trouver ce qui te plaît et de tracer ta voie ! 👣

✅ Tu te poses des questions sur ton orientation ? Retrouve l’ensemble de nos articles pour t’aider à t’orienter en cliquant ici 🔥
 
❤️  Cet article t'a plu ? Alors suis-nous sur Instagram et parle de nous à tes amis !

🎬  Tu peux aussi t'abonner à notre Chaîne YouTube pour découvrir nos conseils en vidéo !

✏️  Envie de participer à l'aventure ? Rejoins ici notre communauté de rédacteurs et contribue à la réussite d'un tas d'étudiants !

💡  Et sinon, comme d'hab', tu peux nous poser tes questions sur l'article juste en-dessous !
Banniere Newsletter Hack Blog Version Mobile V3
  • Cours particuliers Sherpas 8
    19€ /h
    Louise Étudiante à HEC
    5
  • Cours particuliers Sherpas 7
    22€ /h
    Karen Étudiant à Polytechnique
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 2
    18€ /h
    Lucie Étudiante à Sciences Po
    4.8
  • Cours particuliers Sherpas 6
    25€ /h
    Antoine Étudiant aux Mines
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 5
    16€ /h
    Angélique Étudiante à l'ESCP
    5
  • Cours particuliers Sherpas 4
    24€ /h
    Lucie Étudiante à Dauphine
    4.7
  • Cours particuliers Sherpas 3
    21€ /h
    David Étudiant à Centrale
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 1
    15€ /h
    Saul Étudiant à la Sorbonne
    5

Besoin d'aide pour ton orientation ?

Fais-toi guider par un étudiant passé par une des meilleures écoles de France.
Prendre un cours gratuit

Kit de survie lycée

  • Se créer un planning de travail adapté
  • Les meilleurs hacks de productivité
  • Exceller dans chaque matière
  • Comment bien réussir son orientation
Découvrir notre Livre
  • Banniere-KitdeSurvie-Sherpas-Lycee-1
  • Banniere-KitdeSurvie-Sherpas-Lycee-2
  • Banniere-KitdeSurvie-Sherpas-Lycee-3
  • Banniere-KitdeSurvie-Sherpas-Lycee-4
  • Cours particuliers Sherpas 8
    19€ /h
    Louise Étudiante à HEC
    5
  • Cours particuliers Sherpas 7
    22€ /h
    Karen Étudiant à Polytechnique
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 2
    18€ /h
    Lucie Étudiante à Sciences Po
    4.8
  • Cours particuliers Sherpas 6
    25€ /h
    Antoine Étudiant aux Mines
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 5
    16€ /h
    Angélique Étudiante à l'ESCP
    5
  • Cours particuliers Sherpas 4
    24€ /h
    Lucie Étudiante à Dauphine
    4.7
  • Cours particuliers Sherpas 3
    21€ /h
    David Étudiant à Centrale
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 1
    15€ /h
    Saul Étudiant à la Sorbonne
    5

Besoin d'un bon prof particulier ?

Fais-toi guider par un étudiant passé par une des meilleures écoles de France.
Prendre un cours gratuit

Tu veux réussir tes études ?

  • Construire son système de travail
  • Les meilleurs hacks de productivité
  • Exceller dans chaque matière
  • Tous niveaux (Lycée, Prépa, Supérieur)
Découvrir nos Livres
  • Banniere-Livres-Sherpas-All-1
  • Banniere-Livres-Sherpas-All-2
  • Banniere-Livres-Sherpas-All-3
Progresse en cours avec nos profs particuliers et nos livres Découvrir Progresse avec nos profs particuliers et nos livres Découvrir