Devenir Digital Nomad, pourquoi pas vous ?

Devenir Digital Nomad : Pourquoi pas ?

Les yeux à la fenêtre, tu regardes le monde vivre. Pendant ce temps-là, tu croules sous les petites obligations du quotidien : le travail cadencé que tu réalises et les tâches du soir, ou pire, tu te demandes comment bien rythmer tes journées. La fracture est là, et le funambule en toi s’interroge : Envie de voyage ou de stabilité de carrière ? De découverte ou de stimulation intellectuelle ? Mais après tout… pourquoi faudrait-il vraiment choisir ?

De plus en plus de jeunes (… et moins jeunes !) franchissent le pas et s’essaient à la vie “Digital Nomad”.

Un Digital Nomad ?

Les digital nomads ont fait le choix d’une vie de découverte sans renoncer à une activité professionnelle (…génératrice de revenus !). Ils peuvent voyager où et quand bon leur semble, tant qu’ils emportent avec eux leur ordinateur et ont accès à une connexion wifi.

Digital Nomad… lubie d’une génération révêuse ?

Le monde change, détrompe-toi ! Cisco, géant des TIC, a réalisé il y a déjà plus de 2 ans une étude sur des salariés de 18 à 50 ans répartis dans 15 pays*. Et les résultats sont sans appel. Vois par toi-même sur cette infographie.

Infographie Digital Nomad Sherpas

Digital Nomad, il n’y a plus qu’à ?

Si cette petite révolution t’intéresse, il existe trois façons de se lancer en tant que digital nomad :

  • Travailler à distance. Pour les plus conservateurs qui ne souhaitent pas rompre avec leur emploi / employeur ou pour ceux qui ont besoin d’appartenir à une structure déjà solidement mise en place, le travail à distance est idéal. Et il devient de plus en plus possible, surtout lorsque l’on sait que désormais même les communications entre collègues se digitalisent parfaitement. Les organisations, petites ou grandes, semblent y être de moins en moins frileuses : un quart d’entre elles autorisent déjà leurs employés à effectuer une partie de leurs tâches chez eux. Tout le monde y gagne : la productivité s’accroît, le salarié bénéficie d’un bien-être supérieur (et souvent de plus de calme), et les coûts pour tous diminuent.
  • Être entrepreneur. Cela suppose toutefois de ne pas lancer un business qui requiert de nombreux déplacements. Une activité en ligne, en préférant une petite structure, sera d’autant plus pertinente.
  • Être free-lance. En pratique, un freelance ne répond à long terme à aucun employeur unique et est garant de sa propre image. Le nombre de missions est inépuisable et les possibilités croissent avec le succès des contrats déjà réalisés.

Digital Nomad… concrètement ?

Le monde est si grand et regorge de tant d’opportunités (si, si, on pense comme toi !), par où commencer à voyager ?

Attention : le digital nomadisme suppose un voyage “lent” au cours duquel le temps est pris pour interagir avec les populations locales, se recentrer sur soi et… travailler ! Car rigueur oblige, sinon le travail ne pourra porter ses fruits et l’expérience ne sera pas une réussite (elle ne sera ni pleinement un voyage, ni génératrice de suffisamment de revenus pour l’indépendance). Le site Nomadlist répertorie les meilleures destinations pour un digital nomad, selon les conditions de vie (climat, vitesse d’internet, coût de la vie, environnement et points d’intérêts, vie nocturne, criminalité, …). Va jeter un œil, il est très régulièrement mis à jour !

Concretement Digital Nomad Sherpas

 

Comment trouver des missions professionnelles ?

En fonction du statut que tu souhaites obtenir, il faut chercher au bon endroit.

  • Le travail à distance nécessite un dialogue avec son employeur, si tant est que la nature des activités ne nécessite pas votre présence physique au bureau.
  • Pour lancer son business… là c’est à toi de jouer !
  • Si tu cherches des missions, tu peux consulter des plateformes telles que DigitalNomadJobs et RemoteOK.

Et tu sais quoi ? Chez Les Sherpas, on recrute aussi des digital nomads ! En devenant un Sherpa, tu accompagnes un élève de lycée ou de prépa depuis ton ordinateur via notre plateforme. Tu peux donc aussi bien dispenser tes cours sur ton canapé, dans un coffee shop de San Francisco ou en haut des montagnes népaliennes (si tant est que la connexion soit avec toi…). Si cela t’intéresse, va faire un tour sur notre site, il est chouette ! 😉

À bientôt et rappelle-toi : n’aies pas peur de vivre tes rêves. Explore, vis, teste, et savoure la liberté, ta liberté ! Oseras-tu combiner 1001 expériences ? Nous te le souhaitons !

Après tout, comme le disait Lincoln,

« In the end, it’s not the years in your life that counts, it’s the life in your years ».

 

*Rapport basé sur des sondages de professionnels de 18 à 50 ans répartis dans 15 pays (États-Unis, Canada, Mexique, Brésil, Royaume-Uni, France, Allemagne, Pays-Bas, Pologne, Russie, Inde, Chine, Japon, Corée du Sud et Australie), réalisés entre le 22 janvier et le 17 mars 2014. Suivre ce lien

Lucie

Etudiante et passionnée d’éducation, je rêve d’une école de demain performante et juste, qui donne les moyens à chacun de se réaliser. Avec les Sherpas, je fais ma petite part du colibri.

Nos lecteurs ont apprécié cet article
Et toi ? As-tu aimé ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3 votes, moyenne: 5,00 sur 5)