Concours Sciences Po : méthode de la dissertation de Question Contemporaine 🔥

aaron burden y02jEX B0O0 unsplash

Les vacances de noël : l’étape à ne pas manquer pour tous ceux qui préparent les concours pour entrer à Sciences Po. Que tu aies commencé dès la première, en terminale ou même que tu aies eu une révélation très récemment, les vacances de noël sont cruciales dans ta préparation au concours puisqu’elles sont à mi-chemin entre le début d’année et le concours qui arrive. Pour rappel, le concours commun se déroulera cette année le 18 avril 2020.

Ces vacances doivent te permettre de prendre du repos et de souffler un peu, mais aussi de faire un bilan. As-tu suivi les objectifs que tu t’étais fixés en début d’année? Tu vas aussi pouvoir organiser ton travail pour les 4 prochains mois.

Comme on sait très bien que cette période n’est pas forcément facile pour rester motivé(e) et qu’on a parfois besoin d’une méthodologie claire et précise pour savoir comment structurer ses dissertations, on t’a préparé avec amour une méthode de la dissertation pour la question contemporaine du concours commun!

Avec ça, tu vas pouvoir passer ton épreuve sereinement !

Tu as loupé nos petits tips pour réussir l’épreuve de question contemporaine? Retrouve-les en cliquant ici 🥰

La dissertation de question contemporaine : petit rappel 📚

Deux thèmes ont été sélectionnés pour cette édition 2020 du concours commun d’entrée dans l’un des 7 IEP : le Secret et Révolutions.

L’épreuve dure 3h, il faudra donc allier efficacité et rapidité pour gagner le plus de points possible dans le temps imparti. Elle est notée coefficient 3, au même titre que l’épreuve d’histoire. Tu auras le choix parmi deux sujets différents, qui peuvent soit porter sur un seul des deux thèmes, soit combiner les deux thèmes.

Ça, c’est toi dès que le début de l’épreuve est lancé!

Mais pourquoi une épreuve aussi peu ordinaire ?

Mélange de culture générale, d’actualité, d’histoire ou encore d’économie et de sociologie, la question contemporaine est l’épreuve pluridisciplinaire par excellence.
Elle mobilise des connaissances variées et fait appel à ta réflexion afin d’élaborer une vraie problématique et de construire une argumentation détaillée à l’aide d’exemples précis et appuyée sur des auteurs de référence.

Le but est d’évaluer ta capacité à t’intéresser aux problèmes contemporains et à cerner les enjeux auxquels nous devrons faire face à l’avenir. C’est une épreuve très complète qui exige rigueur, méthode et … originalité !

Sans plus attendre, je vais t’expliquer les étapes à suivre pour réussir ta dissertation haut la main !

Un brouillon de dissertation rapide, utile et efficace 📝

Parfois on ne voit pas trop l’intérêt de faire un brouillon, on se dit que c’est une perte de temps ou alors au contraire on fait quasiment toute sa dissertation au brouillon… et on finit par être rattrapé par le temps!

En réalité, le brouillon est un passage obligé qui te permet de réfléchir au sujet puis de mettre en ordre tes idées. Ne reste plus qu’à le construire avec la bonne méthode pour en faire le meilleur usage.

Définition des termes du sujet et du cadre spatio-temporel

👉🏻 Tout d’abord, définis les termes du sujet. Repère les mots clés et essaie de les expliquer, de trouver des synonymes qui pourraient te permettre de mieux comprendre le sujet. Même si tu n’as pas de définition exacte, exprime les différentes notions que ces mots pourraient évoquer.

Exemple : « La Démocratie »

La façon la plus facile de la définir : en partant de l’étymologie qui est “demos” (le peuple), et “kratia” (le pouvoir). Ainsi, tu peux associer démocratie au pouvoir donné au peuple. La démocratie évoque donc un système de gouvernance aux modalités différentes (démocratie directe, démocratie représentative, démocratie participative…). Et là tu peux remarquer que ce terme a plusieurs sens. Dans ce cas, essaie de voir comment tu peux aborder le sujet sous ces différents angles d’attaque.

👉🏻 Après avoir cerné les termes les plus importants du sujet, observe les mots de liaison et les adjectifs associés aux mots clés.

  • Un “et” indique une liaison donc cela suppose que tu montres les liens entre les deux notions, l’influence réciproque qu’ils ont l’un sur l’autre.
  • Un “ou” implique au contraire de faire un choix et de montrer pourquoi l’un serait plus pertinent que l’autre.
  • Enfin, analyse l’ordre des mots.  Il ne s’agit pas non plus de chercher un sens caché là où il n’y en a pas forcément, mais il peut parfois être pertinent de relever l’ordre des mots du sujet, car il peut indiquer une supériorité, une influence à sens unique ou permet de mettre en valeur l’une des deux notions.

Exemple : le sujet “Les Français et la révolution” implique d’étudier comment les Français conçoivent la révolution, et en quoi la révolte a façonné leur Histoire.

👉🏻 Une fois que ton sujet est bien analysé, définis les bornes chronologiques et spatiales (au niveau territorial, national ou international).

Chercher une problématique pertinente

👉🏻 Cherche maintenant à cerner le problème soulevé par le sujet. Il va falloir problématiser, c’est-à-dire montrer qu’il y a une tension ou un paradoxe dans le sujet. Il ne s’agit donc pas du tout de prendre le sujet tel quel et de le formuler sous forme d’une question! (exemple à ne pas suivre : sur un sujet comme “Le secret et le travail”, il ne faut surtout pas formuler une problématique du type : “En quoi y a-t-il du secret dans le monde du travail?”. Ce genre de question doit seulement servir de piste de réflexion, mais elle ne soulève aucun problème apparent.

Un vrai problème fait débat!

Il n’existe pas de recette parfaite pour formuler une problématique, mais le but est vraiment de montrer au correcteur que tu as compris le sujet et que tu vas faire une démonstration pour répondre à un problème concret.

👉🏻 Après avoir trouvé ta problématique, organise tes idées dans un plan en deux parties/deux sous parties (le plan classique “sciences po” très vivement recommandé). Je reviendrais sur ce point un peu plus bas dans cet article. Mets tes idées sous forme de tirets sans détailler puisque tu es limité(e) par le temps.

Faut-il rédiger la conclusion au brouillon avant d’attaquer la rédaction de ta dissertation ? 🤔

Je dirai que cela peut être une bonne idée pour ceux qui savent qu’ils finissent toujours leur dissertation un peu juste. La conclusion est quasiment aussi importante que l’introduction donc il ne faut pas la négliger. Écrit 2 ou 3 phrases, mais ne saute pas cette étape au risque de dégrader considérablement ta note.

Pour d’autres, il est difficile d’écrire la conclusion alors qu’ils n’ont même pas commencé à mettre leur devoir au propre. Si c’est ton cas, réserve toi simplement 15 minutes avant la fin de l’épreuve pour la rédiger. Cela te laissera aussi la liberté d’ajuster le cap de ta copie pendant la rédaction et d’écrire ta conclusion en conséquence.

Chacun sa technique, du moment que tu finis dans les temps et en beauté !

L’introduction, l’étape clé pour une dissertation réussie 🔑

Rien de bien révolutionnaire : pour réussir un concours, il faut te plier à une méthodologie rigoureuse. On va entrer dans le vif du sujet de cet article, alors sois bien attentif(ve) et apprends ces étapes par cœur.

Petite confidence : parmi le flot de copies, il faut savoir se démarquer en peaufinant particulièrement son introduction et sa conclusion, car les correcteurs n’auront pas le temps de lire ta copie en entier… En général, une fois que le correcteur a lu ton intro et ton plan, il a déjà déterminé ta note à plus ou moins 2 points!

Une accroche qui retient l’attention et interpelle le correcteur

Tu dois trouver quelque chose de percutant qui va introduire ton sujet. Le but de l’accroche est, comme son nom l’indique, un moyen “d’accrocher” la personne qui lit pour qu’elle ait envie d’en savoir plus sur ce que tu vas raconter. Tu dois être à la fois  original et en lien direct avec le sujet : attention, il est inutile d’étaler tes connaissances si cela n’a pas ou peu d’intérêt dans le cadre de ton sujet.

Ton accroche peut être une citation, un fait d’actualité, un chiffre pertinent, une étude ou un sondage… C’est le moment d’exprimer ta créativité!

Contexte et définition des termes du sujet

Maintenant que tu as introduit le sujet, il va falloir l’expliquer.

Pour cela, la première étape est de donner le contexte dans lequel se place le sujet. Ce sont les bornes spatio-temporelles et éventuellement un fait qui explique pourquoi le sujet est d’actualité. Le but est de montrer quels sont les enjeux derrière le sujet qui a été choisi. En effet, rien n’est laissé au hasard ! Reste à comprendre vers quoi les correcteurs veulent te mener.

Il faut ensuite définir les termes du sujet en reprenant tout le travail que tu as effectué au brouillon. Pense bien à explorer tous les aspects et à étendre le sujet à différents domaines de réflexion (sociologique, historique, économique, culturel, juridique, éthique…).

Formulation d’une problématique qui soulève un paradoxe

Normalement, si tu as bien travaillé au brouillon, tu n’as plus qu’à recopier la problématique que tu as dégagée de toute ta réflexion. La problématique sous forme de question est en général préférable à celle sous forme d’affirmation, car elle permet de montrer une interrogation explicite.

Organisation de tes idées dans un plan

Ton plan découle directement de ta problématique. De fait, il doit montrer le cheminement de ta réflexion et la façon dont tu vas répondre à la question. Tes parties doivent être suffisamment différentes pour que tu ne te répètes pas et que tu ne sois pas à court d’arguments.

Garde en tête que ton introduction est la partie la plus importante de ton devoir, car c’est la première chose que le correcteur va lire. À la fin de ton intro, il a déjà un a priori sur ce que sera la suite de ton devoir. Alors à toi de lui donner la meilleure impression possible!

Un plan de dissert, c’est comme un plan d’attaque : il faut qu’il aille droit au but 🎯

Pour récapituler :
– une accroche percutante…
– justifiée en montrant le lien avec les enjeux du sujet, à travers la contextualisation et la définition des termes clés…
– qui permettent de soulever un paradoxe et de formuler une problématique…
– à laquelle tu répondras dans une démonstration organisée, que tu présentes dans ton plan.

Le plan de dissertation Sciences Po en 2 parties, 2 sous parties ✌🏻

Passons maintenant au cœur de ton devoir : le développement. Là encore, il y a une méthode et des étapes à suivre pour ne pas te perdre dans ta démonstration. Plus tu seras clair(e) et structuré(e), plus tu gagneras de temps pendant la rédaction de ta dissertation. Tu sauras exactement où tu vas, et ton correcteur ne pourra que t’en être reconnaissant.

👉🏻 Au concours commun, la structure de la dissertation est un plan en 2 parties et 2 sous-parties. C’est la “marque de fabrique” de Sciences Po. Même si ce n’est pas explicitement imposé, il vaut mieux se conformer à cette exigence pour le concours.

N.B. : pour plus de clarté, j’emploierai le mot “partie” pour désigner les grands I- et II- et j’utiliserai le mot “sous-partie” pour désigner les A. et les B.

Le chapeau introductif

Chaque partie commence par un chapeau introductif. Cela consiste à présenter en 2-3 phrases ce que tu vas démontrer dans ta partie. Tu dois donc résumer en une phrase le contenu de tes deux sous-parties et montrer que c’est bien en lien avec le sujet.

La composition d’un argument

Ensuite pour chacun de tes arguments, on doit trouver :

  •  une idée
  • un exemple
  • un auteur et éventuellement son ouvrage

👉🏻 Ton idée doit être analysée, précise et apporter un élément de réponse à la problématique.

👉🏻 Pour mieux illustrer ce que tu expliques, utilise un exemple qui montre concrètement que ton idée est d’actualité et qui montre que ton idée est justifiée. Ton exemple peut être un événement, un personnage, une loi, un film, des chiffres, le résultat d’une étude…

👉🏻 Enfin, il faut que tu t’appuies autant que possible sur des auteurs d’autorité pour montrer que tes idées ne sortent pas de nulle part. Pour cela, reprends des concepts précis que ces auteurs ont formulés. Si tu peux en plus citer le livre duquel est tiré le concept, c’est parfait!

La phrase de transition

Entre chaque sous-partie et chaque partie (entre le A. et le B. / entre le I- B. et le II- A.), tu dois écrire une petite phrase de transition pour montrer le lien entre tes idées. Puisque ta démonstration repose sur un enchaînement logique, il faut montrer une certaine cohérence tout au long de ta copie.

La conclusion partielle

Lorsque tu termines une partie, tu dois écrire une conclusion partielle. Elle te sert à résumer les idées que tu as développées.

Pour récapituler :

I-
→ chapeau introductif

A.
Arguments (2-3)
→ transition du A. au B.

B.
Arguments (2-3)
→ conclusion partielle

→ transition du I- au II-

II-
→ chapeau introductif

A.
Arguments (2-3)
→ transition du A. au B.

B.
Arguments (2-3)
→ conclusion partielle

La conclusion de ta dissertation : la finition parfaite 🌟

Presque aussi importante que ton introduction, ta conclusion te permet de rendre une dissertation finie et bien ficelée. Elle n’est donc pas à négliger!


La conclusion de ta dissertation de question contemporaine comporte 2 étapes.

1. Tout d’abord, la conclusion a pour but de répondre à la problématique. Ce condensé de toutes tes idées met en valeur ta réflexion et aboutit à la réponse apportée au problème initial. Attention à ne pas paraphraser ton plan : reprends tes idées principales et donne clairement ta conclusion face au sujet.

2. Ensuite, tu dois trouver une ouverture. Le but est d’ouvrir la réflexion. Même si tu as trouvé une réponse à ta problématique, il reste encore des interrogations à explorer.

👉🏻 Deux pièges sont à éviter à tout prix :
– pas de madame Irma (dans le futur, on assistera à…)
– ni d’évocation d’un problème qui aurait dû être abordé dans le sujet.

✔️ Pour éviter cet écueil, tu peux garder en tête deux pistes pour trouver une ouverture pertinente :
– soit donner l’avis de quelqu’un : “à l’instar de cet historien/économiste/sociologue…”
– soit ouvrir sur un fait d’actualité puisque c’est une épreuve de question contemporaine.

Ta conclusion doit en mettre plein la vue au correcteur 🤩

Conclusion sur la dissertation de question contemporaine des IEP 💖

À titre indicatif, voici les temps que nous te conseillons de respecter pour chaque étape :

  • le brouillon : 1h
  • l’introduction : 15 minutes
  • le développement : 1h20
  • la conclusion : 15 minutes
  • la relecture : 10 minutes

Et voilà ! Avec cette méthode ultra efficace, je compte sur toi pour réussir le concours haut la main! 🥇
Souviens-toi de ces étapes pour arriver sereinement dans ta salle de concours avec tout le déroulé de ta dissertation en tête. La balle est maintenant dans ton camp, à toi de jouer! 💪

 
❤️  Cet article t'a plu ? Alors suis-nous sur Instagram et parle de nous à tes amis !

🎬  Tu peux aussi t'abonner à notre Chaîne YouTube pour découvrir nos conseils en vidéo !

✏️  Envie de participer à l'aventure ? Rejoins ici notre communauté de rédacteurs et contribue à la réussite d'un tas d'étudiants !

💡  Et sinon, comme d'hab', tu peux nous poser tes questions sur l'article juste en-dessous !
Banniere Newsletter Hack Blog Version Mobile V3

Léane Grégoire

Passionnée par la géopolitique et soucieuse de notre planète, je rentre en 1ère année à Sciences Po Aix. 3 maîtres-mots pour te booster ? La créativité, la détermination et la persévérance !

  • Cours particuliers Sherpas 8
    19€ /h
    Louise Étudiante à HEC
    5
  • Cours particuliers Sherpas 7
    22€ /h
    Karen Étudiant à Polytechnique
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 2
    18€ /h
    Lucie Étudiante à Sciences Po
    4.8
  • Cours particuliers Sherpas 6
    25€ /h
    Antoine Étudiant aux Mines
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 5
    16€ /h
    Angélique Étudiante à l'ESCP
    5
  • Cours particuliers Sherpas 4
    24€ /h
    Lucie Étudiante à Dauphine
    4.7
  • Cours particuliers Sherpas 3
    21€ /h
    David Étudiant à Centrale
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 1
    15€ /h
    Saul Étudiant à la Sorbonne
    5

Besoin de bons cours particuliers ?

Fais-toi guider par un étudiant passé par une des meilleures écoles de France.
Prendre un cours gratuit

Nos livres de méthodes !

  • Construire son système de travail
  • Les meilleurs hacks de productivité
  • Exceller dans chaque matière
  • Tous niveaux (Lycée, Prépa, Supérieur)
Découvrir nos Livres
  • Banniere-Livres-Sherpas-All-1
  • Banniere-Livres-Sherpas-All-2
  • Banniere-Livres-Sherpas-All-3
  • Cours particuliers Sherpas 8
    19€ /h
    Louise Étudiante à HEC
    5
  • Cours particuliers Sherpas 7
    22€ /h
    Karen Étudiant à Polytechnique
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 2
    18€ /h
    Lucie Étudiante à Sciences Po
    4.8
  • Cours particuliers Sherpas 6
    25€ /h
    Antoine Étudiant aux Mines
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 5
    16€ /h
    Angélique Étudiante à l'ESCP
    5
  • Cours particuliers Sherpas 4
    24€ /h
    Lucie Étudiante à Dauphine
    4.7
  • Cours particuliers Sherpas 3
    21€ /h
    David Étudiant à Centrale
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 1
    15€ /h
    Saul Étudiant à la Sorbonne
    5

Besoin d'un bon prof particulier ?

Fais-toi guider par un étudiant passé par une des meilleures écoles de France.
Prendre un cours gratuit

Tu veux réussir tes études ?

  • Construire son système de travail
  • Les meilleurs hacks de productivité
  • Exceller dans chaque matière
  • Tous niveaux (Lycée, Prépa, Supérieur)
Découvrir nos Livres
  • Banniere-Livres-Sherpas-All-1
  • Banniere-Livres-Sherpas-All-2
  • Banniere-Livres-Sherpas-All-3
Progresse en cours avec nos profs particuliers et nos livres Découvrir Progresse avec nos profs particuliers et nos livres Découvrir