Les origines du Football ⚽

origines du football

Te souviens-tu de ton 15 juillet 2018 ? Si, rappelle-toi, l’engouement de tout un peuple dans les bars, les rues, les maisons, les villes, les villages, après la victoire des Bleus en Coupe du Monde… pour la deuxième fois… 😍 En y réfléchissant, il n’y a sans doute que le foot pour pouvoir rassembler toute une nation, pour célébrer un trophée.  Qu’importe qui nous sommes, quelle est notre origine. Peut-être que tu supportes un club, peut-être que tu as vécu des émotions extraordinaires au stade ou devant la télévision ! Bref, le football est certainement le sport le plus populaire de notre pays. Il occupe une place privilégiée dans notre culture. Et nous ne sommes pas les seuls d’ailleurs, dans beaucoup d’autres nations, c’est la même chose. Mais alors d’où vient-il ce sport qui a pris une place si importante dans nos vies ? Comment tout cela a-t-il commencé ? Allez, c’est parti pour un petit voyage dans le temps… 🚀

giphy

Les origines du Football ⏱

Je ne vais pas te le cacher, les tous débuts sont un peu flous, même si, dans plusieurs civilisations, des formes anciennes du football existaient déjà. À ton avis, qui a eu l’idée en premier ? 🤔 Impossible à dire. Un point commun : le ballon rond. Cependant, certains jeux se rapprochaient plus ou moins de celui que l’on connaît actuellement. Mais ce qui est intéressant, c’est que l’on y jouait souvent lors de cérémonies religieuses, le ballon pouvant incarner des symboles divers. Plus tard, cela  se transformera en véritable sport.

Une origine chinoise… 🌏

Pour beaucoup, notamment la FIFA (Fédération internationale de football association), le football serait né en Chine, sous le nom de Cuju (prononcé Tsu-Chu). D’ailleurs, Cuju signifie littéralement « taper avec les pieds dans le ballon », en gros « football ». Ce sport né aux alentours du IIe ou IIIe siècle avant J.-C., même si cela peut te paraître extrêmement lointain, est certainement la version ancienne qui a le plus de similitudes avec la nôtre :  présence de cages, deux équipes de douze joueurs (onze actuellement, donc c’est presque pareil !) et surtout… l’esprit de compétition. L’objectif était bien sûr de marquer des points (en inscrivant des buts), et surtout de ne pas en perdre. En effet, pas de cartons ! 🤨 En cas de fautes (une main par exemple : strictement interdit), tu perdais tout simplement des points. Au départ, ce jeu s’apparentait à un entraînement militaire. Ensuite, il a gagné en popularité, et des clubs professionnels ont même vu le jour. Puis d’un coup, sans explication réelle, au milieu du XXème siècle, tout s’est arrêté !

… Ou peut-être américaine 🌎

Ou plutôt mésoaméricaine, et alors là, il faut remonter encore bien plus loin, vers le deuxième millénaire avant J.-C. ! Au fait, quand on parle de Mésoamérique, c’est pour évoquer un territoire d’Amérique centrale où vivaient plusieurs ethnies : Mayas ou Aztèques. Parlons justement des Mayas. Leur foot à eux s’appelait le pok-ta-pok. Cette fois-ci on est loin du football, parce que non seulement il était interdit d’utiliser les mains, mais aussi… les pieds ! le ballon pesant plus de trois kilos ! 😮 Attends, ce n’est pas tout ! Revenons aux règles du jeu. Des équipes, de deux à dix joueurs, s’affrontaient. Le but : toucher le sol du camp adverse. On pouvait aussi marquer des points en passant le ballon à travers un anneau, comme au Quidditch en fait ! Selon certaines sources, passer le ballon dans l’anneau pouvait faire remporter la partie à son équipe. Est-ce que tu imagines passer un ballon de trois kilos à travers un anneau en hauteur, en utilisant tout sauf tes mains et tes pieds ? Mission impossible, non ?

En outre, ce jeu avait des symboliques certaines. Ainsi, le ballon, en caoutchouc, matière sacrée des Mayas, représentait l’astre solaire, et ne devait pas toucher le sol, symbole des ténèbres, mais plutôt se diriger vers les anneaux, situés à l’Est et à l’Ouest, représentant la course du soleil. 🌞 Toutes ces symboliques pouvaient avoir des conséquences bien dramatiques, puisque l’équipe perdante était décapitée, et donnée en sacrifice aux dieux… 😱 Malgré cela, le jeu gardait une certaine popularité, puisqu’il fut repris par les Aztèques entre autres.

On a pris connaissance de ce sport grâce aux terrains que des archéologues ont découverts. En Mésoamérique, on en dénombrait plus de 2500 en 2016 ! De plus, des témoignages d’indigènes ou de conquistadors espagnols arrivés sur ces terres, ont notamment permis d’en connaître les règles. Et surtout, le jeu s’est transmis de génération en génération, et encore aujourd’hui, certains pratiquent encore des dérivés du pok-ta-pok. Je te rassure, il n’y a plus de sacrifices ! 😅

👉Voici une version du pok-ta-pok (un petit peu plus actuelle) !



 

Le Football a-t-il d’autres origines ? 🗺

Le football a beaucoup plus d’origines que les deux que je viens d’évoquer. Toutes ne sont pas connues. Une, cependant, mérite d’être citée. Ainsi, au Japon : le « kemari », crée durant le premier siècle de notre ère. Dans ce jeu, il n’y avait ni perdant ni gagnant, et ressemblait davantage à une partie de jongles. Tu vois que le rapport avec notre football moderne, à part la présence du ballon, reste, dans certains cas, plutôt vague.

 

L’arrivée du Foot en France 🏠

As-tu déjà entendu parler de la soule ? C’est le nom que l’on donna, au Moyen-Age, à l’ancêtre du foot chez nous ! C’est non seulement l’ancêtre du foot, mais aussi du rugby (et même peut-être du handball), bref, c’est le premier jeu collectif en France. En tout cas, tu vas voir à quel point c’était un sport assez fou, et même on peut le dire, un sport extrême.

La soule venait peut-être de chez nos amis les Anglais, grâce à Guillaume le Conquérant. Ce français, qui devint roi d’Angleterre, célèbre pour la bataille d’Hastings en 1066, a ramené ce jeu, qui allait devenir populaire aussi bien chez les nobles que parmi le peuple. La soule se jouait avec une balle en cuir, comme le Cuju, mais si l’on n’en avait pas, on utilisait parfois une vessie de porc gonflée d’air. 🤢 L’objectif était de mettre le ballon dans le camp adverse, avec les pieds, les mains, peu importe. Par contre, quand je te parle de camp adverse, cela peut-être très vaste ! Souvent, deux villages différents s’opposaient, et il fallait alors amener le ballon dans le village adverse, ou hors d’un des deux villages. Le terrain était donc énorme, et des dizaines de personnes couraient à travers champs, se battant, renversant tout sur leur passage pour tenter de stopper celui qui possédait le précieux ballon. C’était d’une violence inouïe, beaucoup se blessaient, et certains mouraient pendant les parties. 😨 Ces dernières pouvaient durer des heures, voire plusieurs jours !

 

LE FOOTBALL MODERNE 🔥

Maintenant, je vais te parler du football, du vrai ! Connais-tu le fameux hymne « It’s coming home, football’s coming home » ? Pendant la dernière coupe du monde, les supporters anglais chantaient ça tout le temps !  Ils attendent un trophée depuis 1966, pour qu’en quelque sorte, le foot revienne chez eux, car pas de doute, c’est bien eux qui l’ont inventé. Pour en comprendre les circonstances, il faut se plonger dans l’Angleterre du milieu du XIXème siècle. La reine Victoria est sur le trône, la révolution industrielle touche à sa fin, c’est l’époque des chapeaux melon et des hauts de forme, mais aussi celle d’une période de troubles, marquée par des manifestations et des guerres. On est d’accord, seul le football peut rassembler tout le monde. 😉

giphy

Les premières règles, le premier club, le premier match 🔎

On ne connaît pas la date précise de la naissance du football moderne en Angleterre, ni même son créateur. Tout a commencé à l’université de Cambridge, quand un groupe d’élèves a rédigé le tout premier règlement du football en octobre 1848, les Cambridge rules, à l’initiative de deux d’entre eux, Henry de Winton et John Charles Thring. Huit heures de réunion afin de rédiger onze règles, que je t’invite à lire si ça t’intéresse ! On y impose le jeu au pied, l’autorisation de faire des passes vers l’avant, les principes de la remise en jeu, de la touche… Pour la petite histoire, lors de cette réunion, les élèves, issus de plusieurs lycées différents, n’étaient pas forcément d’accord entre eux. En effet, chacun voulait voir appliquer les règles pratiquées dans son lycée. Ceux de Rugby School, en particulier, voulaient qu’on joue au foot à la main, avec plus de contact. 🏈 Finalement, ce sont les élèves d’Eton College qui ont eu le dernier mot.

Sept ans plus tard, en 1855, naissent les Sheffield rules. Il faut savoir qu’entre temps, les règles de Cambridge n’ont pas eu l’impact souhaité. Chaque école préférait garder ou établir son propre règlement, et quand un tournoi universitaire était organisé, tu comprends que c’était un peu compliqué… Les Sheffield rules représentent une sorte de deuxième tentative.

Mais c’est surtout deux ans plus tard, dans la ville de Sheffield, au Nord de l’Angleterre, que va naître le tout premier club de football de la planète : le Sheffield Football Club ! Ce sera évidemment le premier d’une longue série. Le 26 décembre 1860, le club participe au tout premier match officiel (hors-scolaire) contre le Hallam FC ! Une victoire 2-0 pour Sheffield qui marquera à jamais l’Histoire. Désormais, tous les ans, ces deux clubs historiques s’affrontent pour honorer cette date mythique. 📅

Enfin, les années 1860 sont également marquées par le changement du style de jeu. Avant, le jeu était très personnel : peu de passes, tout le monde attaquait, chacun voulait inscrire son but ! Puis, progressivement, le jeu est devenu beaucoup plus collectif. Ainsi, on est passé du « dribbling game », au « passing game ».

 

La naissance de la fédération de Football 📜

Si tu dois retenir une seule date relative au football moderne, c’est le 26 octobre 1863, date de naissance officielle de la fédération anglaise de football, The Football Association (FA). Ce jour-là, le moment était venu de : – fédérer les clubs anglais – instaurer des règles pour tout le pays. Entre les Cambridges rules et les Sheffield rules, on ne s’y retrouvait plus ! C’est dans un pub à Londres, la Freemasons’ Tavern, que onze clubs s’associent et écrivent officiellement les règles qui vont s’appliquer à tous. C’est en quelque sorte l’acte de naissance de ce sport.

 

Les premières compétitions de Football 🏆

Les matches amicaux, c’est bien, mais c’est encore mieux quand il y a un peu d’enjeux ! Les compétitions arrivent rapidement. La toute première est la Youdan Cup. Elle a lieu en 1867, et est organisée par Sheffield. Malheureusement pour eux, c’est leur adversaire historique, Hallam, qui remporte le challenge auquel douze clubs ont participé. Cependant, même si la Youdan Cup fut la première, elle n’a pas marqué pour autant l’Histoire du foot.

En effet, je te parlais à l’instant de la Football Association, qui va être à l’origine de la première compétition nationale. Charles Alcock va proposer la création d’un tournoi opposant les clubs membres de la fédération. Cela va finalement ne concerner que quinze des cinquante clubs qui vont s’affronter lors de matches à élimination directe : la FA Cup (la coupe d’Angleterre) est née ! Et le premier vainqueur de cette édition 1871-1872 est… Wanderers ! 🥇 Le club londonien bat sur le score de 1-0 le Royal Engineers. Le club de Chatham, au Sud-Est de Londres, remportera la coupe trois ans plus tard.

 

The English Game et la lutte des classes 👊

À présent, laisse-moi te raconter la suite de cette histoire à travers une minisérie télévisée sortie en 2020, qui retrace l’histoire de la professionnalisation du football, « The English Game ». Tu vas voir que l’aspect professionnel intervient directement dans une lutte des classes…

L’histoire se passe en 1879, sept ans après la première coupe d’Angleterre. Fergus Suter, un joueur d’origine écossaise, va devenir une véritable légende du sport… Fergus est tailleur de pierre, il vient d’un milieu modeste, dans une famille meurtrie par un père violent. Mais le jeune écossais est un footballeur talentueux dans un club local. En septembre 1878, il rejoint le Darwen FC, dans le Nord-Ouest de l’Angleterre. En réalité, ce transfert, car c’en est un, est le premier de l’Histoire du football. Fergus Suter sera payé pour venir, et payé pour jouer, une première. 💷 Tu imagines bien que cette nouveauté est loin de plaire à tout le monde…

La série va aussi suivre un autre homme, issu de la haute société, Arthur Kinnaird, ex joueur remarquable de l’équipe Wanderers, premier vainqueur de la FA Cup. Dans sa carrière, il disputera neuf finales de Coupe d’Angleterre, et la remportera cinq fois avec deux clubs différents. 💪 Arthur est une personne influente dans le milieu, il est membre de la Football Association et en deviendra son président.

Jusqu’en 1883, seuls les clubs élitistes du Sud de l’Angleterre ont remporté la FA Cup. Arthur Kinnaird n’a pas besoin de travailler, il est l’héritier d’une famille industrielle très prospère. 🤑 C’est également le cas pour les joueurs des autres clubs. À l’inverse, ceux du Nord, les clubs ouvriers, dont fait partie Fergus Suter, regroupent des joueurs qui, toute la journée, travaillent à l’usine. Les temps sont durs, et le foot, pour eux comme pour les habitants des villes et villages du Nord, représente un réel dérivatif. Tous, élitistes comme ouvriers, partagent la même passion pour le football, mais la cohabitation s’avère compliquée.

L’année 1879 est marquée par la présence en quart de finale du Darwen FC à la FA Cup. L’arrivée de Suter a énormément changé les choses, il amène au club un côté tactique très intéressant, qui rejoint l’idée du passing game dont je te parlais. Mais c’est surtout la première fois qu’un club ouvrier arrive à ce niveau de la compétition, ce qui déclenche une ferveur populaire extraordinaire. L’équipe de foot devient la vedette numéro 1 du village, même si, l’année suivante, encore plus difficile que les autres années les grèves, les manifestations s’amplifient.

Une lutte des classes s’engage lorsqu’on apprend que Darwen FC paie certains de ses joueurs, ce qui est inimaginable pour Arthur Kinnaird et ses coéquipiers. Pour eux, ce n’est pas équitable, on ne peut pas permettre de payer des bons joueurs pour gagner un trophée ! A cause de ce problème, tu comprends que les clubs élitistes ne veulent pas voir arriver la concurrence des clubs ouvriers ; ils veulent rester « entre eux ». Comment parler d’égalité des chances avec d’un côté, des ouvriers qui travaillent toute la journée et doivent ensuite enchaîner des entraînements, et de l’autre, des gens dont la seule fatigue est la qualité des entraînements ? 🤔

Cependant, Fergus Suter se verra offrir une meilleure offre pour rejoindre Blackburn, autre club « pauvre » du Nord, qu’il va accepter. Quitter un club pour de l’argent, c’est encore une fois tout nouveau, ce qui ne fait que renforcer le conflit et cette lutte sociale. Néanmoins, Arthur Kinnaird, au fil du temps, finira par reconnaître que le monde ouvrier est essentiel pour le maintien du football, et acceptera que les joueurs de haut niveau soient rétribués. C’est seulement en 1885 que le football professionnel est autorisé. 📝

Fergus Suter mènera son équipe à la victoire de la Coupe d’Angleterre, mais surtout, le football deviendra à ce moment, un vrai sport populaire.

Le Football moderne en France 💡

En France, la soule n’est heureusement plus qu’un souvenir ! Le football arrive dans les années 1870, là encore dans le milieu scolaire. La naissance du football français est surtout marquée par la création du premier club, celui du Havre Football Club, en 1872, quinze ans après Sheffield. Dans les années 1880, on organise les premiers tournois qui sont essentiellement parisiens, la fédération française de football étant créée tardivement, en 1919. C’est encore plus tardivement que le professionnalisme sera adopté en France, en 1932 !

Conclusion 🏁

Tu le vois, le football est en évolution permanente, et chaque pays a sa propre histoire avec ce sport mythique. Les règles évoluent continuellement, les clubs aussi, les joueurs changent, les records explosent ! J’espère que tu connais mieux maintenant les origines du football, ses évolutions successives, ses enjeux. Il y a tant de choses à dire encore sur ce sport, son Histoire, son développement, que je t’invite à t’y intéresser encore davantage et à suivre les aventures de Fergus et Arthur ! 😊

 
❤️  Cet article t'a plu ? Alors suis-nous sur Instagram et parle de nous à tes amis !

🎬  Tu peux aussi t'abonner à notre Chaîne YouTube pour découvrir nos conseils en vidéo !

✏️  Envie de participer à l'aventure ? Rejoins ici notre communauté de rédacteurs et contribue à la réussite d'un tas d'étudiants !

💡  Et sinon, comme d'hab', tu peux nous poser tes questions sur l'article juste en-dessous !
Banniere Newsletter Hack Blog Version Mobile V3

Audrey Quétard

Je suis actuellement étudiante à l’académie ESJ de Lille et je suis en parallèle une L1 d’histoire. Passionée de sport et de musique, je rêve de devenir journaliste de sport ! Je suis très heureuse de vivre la belle expérience des Sherpas cette année, et j’espère partager avec toi de beaux moments de convivialité 😊

  • Cours particuliers Sherpas 8
    19€ /h
    Louise Étudiante à HEC
    5
  • Cours particuliers Sherpas 7
    22€ /h
    Karen Étudiant à Polytechnique
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 2
    18€ /h
    Lucie Étudiante à Sciences Po
    4.8
  • Cours particuliers Sherpas 6
    25€ /h
    Antoine Étudiant aux Mines
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 5
    16€ /h
    Angélique Étudiante à l'ESCP
    5
  • Cours particuliers Sherpas 4
    24€ /h
    Lucie Étudiante à Dauphine
    4.7
  • Cours particuliers Sherpas 3
    21€ /h
    David Étudiant à Centrale
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 1
    15€ /h
    Saul Étudiant à la Sorbonne
    5
Besoin de bons cours particuliers ? Fais-toi guider par un étudiant passé par une des meilleures écoles de France.
Prendre un cours gratuit
Kit de survie lycée
  • Se créer un planning de travail adapté
  • Les meilleurs hacks de productivité
  • Exceller dans chaque matière
  • Comment bien réussir son orientation
Découvrir notre Livre
  • Banniere-KitdeSurvie-Sherpas-Lycee-1
  • Banniere-KitdeSurvie-Sherpas-Lycee-2
  • Banniere-KitdeSurvie-Sherpas-Lycee-3
  • Banniere-KitdeSurvie-Sherpas-Lycee-4
  • Cours particuliers Sherpas 8
    19€ /h
    Louise Étudiante à HEC
    5
  • Cours particuliers Sherpas 7
    22€ /h
    Karen Étudiant à Polytechnique
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 2
    18€ /h
    Lucie Étudiante à Sciences Po
    4.8
  • Cours particuliers Sherpas 6
    25€ /h
    Antoine Étudiant aux Mines
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 5
    16€ /h
    Angélique Étudiante à l'ESCP
    5
  • Cours particuliers Sherpas 4
    24€ /h
    Lucie Étudiante à Dauphine
    4.7
  • Cours particuliers Sherpas 3
    21€ /h
    David Étudiant à Centrale
    4.9
  • Cours particuliers Sherpas 1
    15€ /h
    Saul Étudiant à la Sorbonne
    5
Besoin d'un prof particulier pour progresser ? Fais-toi guider par un étudiant passé par une des meilleures écoles de France.
Prendre un cours gratuit
Tu veux réussir tes études ?
  • Construire son système de travail
  • Les meilleurs hacks de productivité
  • Exceller dans chaque matière
  • Tous niveaux (Lycée, Prépa, Supérieur)
Découvrir nos Livres
  • Banniere-Livres-Sherpas-All-1
  • Banniere-Livres-Sherpas-All-2
  • Banniere-Livres-Sherpas-All-3
Progresse en cours avec nos profs particuliers et nos livres Découvrir Progresse avec nos profs particuliers et nos livres Découvrir