« Petites » VS « Grandes » PrĂ©pa. Que choisir ? đŸ€“

petite vs grande prépa

Si tu lis ces lignes, tu sais dĂ©jĂ  que tu veux faire PrĂ©pa. Bravo, tu t’apprĂȘtes Ă  vivre une formidable aventure ! Mais quelle dĂ©cision difficile que le choix de ta future prĂ©pa ! C’est vrai, quel Ă©tablissement choisir ?

Faut-il aller dans ce prestigieux Ă©tablissement aux rĂ©sultats d’admission phĂ©nomĂ©naux ? Mieux vaut-il privilĂ©gier cette PrĂ©pa moins bien classĂ©e, mais Ă  l’ambiance plus familiale ? OĂč vas-tu bien te sentir ? That is the question.

Spoiler : il est difficile de ne pas faire de gĂ©nĂ©ralitĂ©s quand on parle d’Ă©normĂ©ment d’Ă©tablissement diffĂ©rents. Pour t’aider, nous allons donc te donner des grandes tendances, qui se dĂ©gagent en gĂ©nĂ©ral pour chaque catĂ©gorie d’Ă©tablissement. En rĂ©alitĂ©, chaque PrĂ©pa est unique : tu ne pourras donc pas t’Ă©conomiser des recherches approfondies sur les Ă©tablissements qui t’intĂ©ressent ! N’oublie pas de nuancer et de te construire ton propre avis.

Now let’s go, we have some answer ! đŸ„ł

Les « Grandes » PrĂ©pas 🏰

Grande Prépa, Qesako ?

Les « grandes » PrĂ©pas sont les Ă©tablissements les plus prestigieux de France, que ce soit en PrĂ©pa HEC, PrĂ©pa Scientifique en KhĂągne ou en PrĂ©pa ENS. Parmi elles, Henri-IV, Louis-le-Grand, Ginette, Stanislas, Franklin, Danielou, Sainte-Marie de Lyon, ou encore Ipesup…

Ces prĂ©pas souvent accolĂ©es Ă  des LycĂ©es d’excellence trustent la majoritĂ© du nombre d’admis dans les meilleures grandes Ă©coles . Elles reprĂ©sentent plus de 50% des admis dans les Parisiennes en PrĂ©pa HEC. En KhĂągne l’essentiel des admis Ă  l’ENS se concentrent dans les premiĂšres prĂ©pas des classements, et le phĂ©nomĂšne est identique en PrĂ©pa Scientifique.

C’est simple : ces Ă©tablissements principalement parisiens recrutent essentiellement des premiers de la classe, ou des Ă©lĂšves « diagnostiquĂ©s » comme ayant beaucoup de potentiel. Tu devras donc avoir un trĂšs bon dossier scolaire, comme nous l’expliquons ici. Si tu es dans le top 5 de ta classe en Terminale, avec des apprĂ©ciations telles que « a du potentiel », « dispose de solides capacitĂ©s d’analyse », « participation trĂšs constructive », « élĂšve moteur », ou encore le classique et apprĂ©ciĂ© « élĂšve sĂ©rieux et motivé », tu auras des arguments Ă  faire valoir pour intĂ©grer ce type de prĂ©pas !

Quel est le secret des grandes Prépas ?

La qualitĂ© du  recrutement des Ă©lĂšves est le principal atout de ces classes prĂ©paratoires trĂšs rĂ©putĂ©es. On a forcĂ©ment plus de chances d’obtenir de trĂšs bons rĂ©sultats en ayant directement les meilleurs poulains ! Cet effet de rĂ©putation crĂ©Ă© donc des prophĂ©ties autorĂ©alisatrices : ces Ă©tablissements ont de trĂšs bons rĂ©sultats, car de trĂšs  bons Ă©lĂšves, mais les professeurs sont-ils toujours aussi bons ? Inversement, ĂȘtre dans une trĂšs grande prĂ©pa ne garantit pas non plus d’excellents rĂ©sultats aux concours.

Bref, cela dĂ©pend des cas… et surtout de ton travail 😉

Pour ĂȘtre transparent et t’Ă©viter toute naĂŻvetĂ©, certaines « grandes » PrĂ©pas ont aussi leurs petites combines. Les PrĂ©pas privĂ©es prĂ©sentent leurs Ă©lĂšves sous plusieurs marques et misent uniquement sur leurs meilleurs chevaux pour polir leurs rĂ©sultats. Les PrĂ©pas publiques ou privĂ©es sous-contrat recrutent souvent de grosses proportions d’anciens de leurs LycĂ©es, oĂč les Ă©lĂšves commencent les programmes en avancent. Ils se prĂ©parent donc intensivement Ă  la prĂ©pa, dĂšs le LycĂ©e. ForcĂ©ment cela biaise les rĂ©sultats.


Avant la prĂ©pa, si tu as besoin d’aide pour dĂ©jĂ  avoir un bon dossier, n’oublie pas que nos Sherpas sont lĂ  ! 😉 


Avantages/Inconvénients

Choisir une PrĂ©pa prestigieuse, c’est un peu comme si tu choisissais de rouler chez Ferrari en Formule 1. On te donne de bonnes ressources, tu es dans une des meilleures Ă©quipes, avec un trĂšs bon cadre. Il est Ă©vident que ces noms font toujours trĂšs bon effet sur un CV. Ils seront aussi Ă  l’origine des premiĂšres pierres de ton rĂ©seau. Ce sont de beaux avantages, mais aussi une source de stress, car tu es forcĂ©ment attendu(e) au tournant.

Il n’y a qu’un seul objectif, l’Excellence et donc les meilleures Ă©coles.

L’Ă©mulation des grandes PrĂ©pas est excellente et permet beaucoup d’entraide. Des Ă©tablissements comme Franklin, DaniĂ©lou, Stanislas ou Ginette sont connus pour encourager le travail en groupe, l’esprit de corps est souvent impressionnant, et l’entraide est au rendez-vous entre les Ă©lĂšves. La compĂ©tition reste ceci dit rĂ©elle.

En gĂ©nĂ©ral, les professeurs des grandes prĂ©pas sont reconnus et rĂ©putĂ©s. AgrĂ©gĂ©s de leurs matiĂšres, ils sont donc excellents… sur le papier. Un phĂ©nomĂšne assez rĂ©current est la difficultĂ© que certains enseignants peuvent avoir Ă  comprendre qu’on ne comprenne pas.  S’ils sont presque toujours brillants, tous ne sont pas bons pĂ©dagogues. Ce n’est pas un problĂšme si tu es bon, mais cela peut ĂȘtre dĂ©licat pour les Ă©lĂšves un peu fragiles ou qui ont besoin d’un suivi vraiment personnalisĂ©.

ForcĂ©ment dans ce type d’Ă©tablissement, les cours sont calibrĂ©s pour les meilleurs. C’est ce que j’explique par exemple dans l’article sur mon ancienne prĂ©pa HEC, St-Louis de Gonzague. Peu importe la filiĂšre dans laquelle tu te projettes, ça devrait t’intĂ©resser.

Les professeurs vont donc vite, parfois trĂšs vite. Avec la nĂ©cessitĂ© de boucler de longs programmes, la classe ne pourra pas s’Ă©terniser sur des notions incomprises. C’est adaptĂ© pour les Ă©lĂšves bons qui deviennent alors trĂšs bons. Cependant, en rĂšgle gĂ©nĂ©rale, les 10 derniers de promo souffrent et accumulent du retard, si bien qu’ils obtiennent rĂ©guliĂšrement des Ă©coles aux classements infĂ©rieurs Ă  leur potentiel.

Ces Ă©tablissements d’Ă©lite sont donc excellents pour rendre excellentes des personnes dĂ©jĂ  trĂšs bonnes. On les recommandera moins Ă  des Ă©lĂšves qui ont des faiblesses dans certaines matiĂšres, ou qui sont sensibles et qui ont besoin d’ĂȘtre trĂšs soutenus par leurs professeurs.

Inversement, intĂ©grer une « grande » prĂ©pa est une trĂšs belle opportunitĂ© : la constitution de ton dossier sur Parcoursup n’est clairement pas le moment pour faire de la fausse modestie ou de l’autocensure. Si tu penses  avoir le potentiel (ou simplement si tu hĂ©sites 😉) tente le coup et mets au moins une ou deux grandes prĂ©pas dans tes choix. En cas de rĂ©ponse positive, tu seras fier(e) d’ĂȘtre acceptĂ©(e) et rien ne t’empĂȘchera de dĂ©cliner l’offre si tu ne le sens pas !

Les « Petites » PrĂ©pas 🏡

C’est quoi une « petite » prĂ©pa ?

HonnĂȘtement, chez Les Sherpas, nous n’aimons pas l’appellation « petite » prĂ©pa. C’est trĂšs injuste pour tous ces Ă©tablissements dont les professeurs se donnent Ă©normĂ©ment afin de faire progresser leurs Ă©lĂšves. Ces PrĂ©pas sont simplement un peu moins bien classĂ©es et ne profitent pas autant du cercle vertueux qui profite aux PrĂ©pas rĂ©putĂ©es. C’est d’ailleurs principalement pour cette raison que les classements sont peu mobiles.

Avantages/Inconvénients

ForcĂ©ment les « petites » prĂ©pas sont trĂšs hĂ©tĂ©rogĂšnes puisqu’elles reprĂ©sentent la majoritĂ© des PrĂ©pas. Il y a pourtant peu de points communs entre des bons Ă©tablissements tolĂ©rants sur les recrutements et connus pour leur capacitĂ© Ă  faire progresser rapidement leurs Ă©lĂšves, et des prĂ©pas pour le coup vraiment petites qui ne te prĂ©pareront pas vraiment aux meilleures Ă©coles (c’est factuellement le cas si ta prĂ©pa est au fond des classements).

Rassure-toi, il n’est pas du tout impossible d’atterrir dans les meilleures Grandes Écoles, mĂȘme en venant d’une « toute petite » prĂ©pa. C’est simplement plus difficile en proportion, car tu devras faire l’essentiel du chemin tout(e) seul(e).

Le plus difficile ? Te motiver ! Dans une prĂ©pa moins cotĂ©e, tu auras plus de camarades qui seront lĂ  en « mode touriste », tandis que tes professeurs ne vous prĂ©pareront pas forcĂ©ment aux exigences des meilleures Ă©coles. Ce sera donc Ă  toi de rehausser perpĂ©tuellement la barre et d’ĂȘtre extrĂȘmement exigeant et autonome dans ton travail.

Au fond, choisir une bonne « Petite PrĂ©pa », c’est comme choisir de rouler chez Red Bull ou Aston Martin en Formule 1. (si la mĂ©taphore te parle 😂). En y Ă©tant un mauvais pilote, c’est vrai que tu n’iras nulle part. En y Ă©tant trĂšs bon, tu pourras te faire porter par l’esprit famille et la bonne ambiance et surprendre les meilleures Ă©curies. Ce sera donc Ă  toi de cultiver ton individualitĂ© pour gravir des montagnes.

Que choisir entre grandes et petites prépas ?

 

Tout dépend de ton profil !

  •  Si tu es Excellent ou TrĂšs Bon vise les meilleures PrĂ©pas.
  • Si tu es Bon mais avec des fragilitĂ©s, c’est plus dĂ©licat : une « grande » prĂ©pa pourra t’accepter, mais tu n’y seras pas forcĂ©ment heureux, car tu risques de te retrouver en queue de classe. Tu seras peut-ĂȘtre plus Ă  l’aise dans une prĂ©pa un peu moins bien classĂ©e mais oĂč tu seras plus dorlotĂ©(e) par tes professeurs.
  • Si tu ne vises pas les toutes meilleures Ă©coles, cela vaut tout de mĂȘme le coup de faire une prĂ©pa ! Il est trĂšs vrai de dire que les Ă©coles post-concours ouvrent toutes de beaux dĂ©bouchĂ©s, si tu n’es pas attachĂ© au prestige des meilleures grandes Ă©coles, tu n’auras pas besoin d’ĂȘtre aussi regardant sur ta prĂ©pa, et c’est tout Ă  fait respectable.

MĂšne ton enquĂȘte 🧐

Au-delĂ  des classements de ta prĂ©pa, de nombreux autres critĂšres sont Ă  prendre en compte. La logistique pour commencer. OĂč habiteras-tu ? Combien de temps de transport devras-tu faire pour aller et revenir de cours ? Es-tu d’accord pour ĂȘtre loin de ta famille ? La PrĂ©pa est-elle capable de te faire progresser ? Les profs sont-ils Ă  l’Ă©coute ? Comment sont structurĂ©s leurs cours ? Comment est l’ambiance ? …etc.

À toi de mener ton enquĂȘte pour savoir ce qui te correspond le plus. Au fond, tout dĂ©pend de ton tempĂ©rament et de lĂ  oĂč tu seras (relativement) le plus Ă  l’aise.

C’est toujours toi qui feras le boulot !

N’oublie jamais que ta classe prĂ©pa n’est qu’une des composantes qui fera ton succĂšs aux concours. Ta PrĂ©pa, peu importe son classement, ne garantira en rien ta rĂ©ussite. Une seule chose te fera rĂ©ussir, ton travail, et il vaut mieux qu’il soit intelligent.

RĂȘve grand et donne-toi les moyens de tes ambitions jusqu’Ă  tes concours. Tu te remercieras 😉

 

ENVIE DE DÉCOUVRIR D’AUTRES MÉTHODES ? C’EST PAR ICI !👇

 

 
❀ Cet article t'a plu ? Si oui, parle de nous Ă  tes amis, c’est la meilleure maniĂšre de nous renvoyer l’ascenseur đŸ’« Et comme d'habitude, tu peux nous poser tes questions en commentaires ou directement Ă  hello@les-sherpas.co đŸ„ł

Etienne Porche

Ancien de Franklin & Commercia, Ă©lĂšve Ă  l'ESCP, j'ai cofondĂ© Les Sherpas avec William et Daniel. PassĂ© de minor Ă  Major pendant ma prĂ©pa HEC (aprĂšs un triple 20/20 en Ă©co aux concours ^^), cela fait 5 ans que je construis ce que j'aurais rĂȘvĂ© avoir quand j'Ă©tais Ă  ta place ! đŸ”„đŸ’–

Nos lecteurs ont apprécié cet article
Et toi ? As-tu aimé ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (114 votes, moyenne: 4,94 sur 5)