[Planning de révisions] La méthode ultime (BAC, Brevet, Concours)

La méthode ultime pour réussir ses examens

Alors que le brevet, le bac, les partiels ou les concours approchent, tu te sens peut être submergé dans tes cours, qui commencent à s’accumuler dans tes classeurs et sur ton ordi et tu ne sais pas par quel bout commencer. Tu a relu tes cours deux ou trois fois. T’as bien sûr fait quelques exercices, mais tu as peur de trouver désarmé devant la question la plus basique.

Alors si, comme beaucoup d’étudiants, tu te reconnais dans cette description, il est temps pour toi de découvrir les joies d’un planning de révisions, petit. Et oui, la meilleure manière de faire face aux épreuves, c’est de te préparer et d’être régulier avec cette vidéo. Je vais te donner tous mes secrets pour faire les révisions les plus fun et efficaces que tu ait jamais faites.

C’est parti! 🚀

Concentre-toi sur le travail avec le plus de valeur ajoutée

Premier constat important les révisions se sont à la fois une course de fond et un sprint 80% du temps. Tu dois savoir être régulier tout en ménageant tes efforts sur les 20 qui restent. Il faut donner l’impulsion finale qui te permettra d’exceller et de tout donner. Georges, tu maîtrises la régularité de ton effort. Moins tu va s’ouvrir ce sprint final et plus tu vas arriver à faire des miracles. Que soit dit clairement ce. Cependant, même si tu prends de grandes résolutions grâce à des conseils, tu n’es pas organisés pendant l’année.

Elle est justement là pour t’aider à mettre en place des changements durables qui vont faire une vraie différence pour la suite de tes études. Et si jamais tu à l’arrache, je te conseille de regarder la vidéo DTN juste sur la révision à la dernière minute en révision. Comme leur nom l’indique, tu révise et tu ne peux donc pas acquérir des connaissances nouvelles. Sinon, ça va être la catastrophe, car tu auras trop de choses à revoir.

Ficher; ficher et encore ficher

De ce fait, avant d’arriver en révision, tu dois avoir construit des cahiers et des classeurs qui sont parfaitement ordonnés. Il va aussi falloir que tu penses à te faire des fiches afin d’alléger le stock de connaissances à ta disposition quand les examens vont se rapprocher afin de gagner du temps. D’ailleurs, ce fichage, on te conseille vraiment de stocker la structure de tes cours sur les fiches de révision 2.0 d’Oxford. Celles ci ont l’avantage d’éviter des grosses crises de panique en cas de perte de tes fiches, car tu peux les scanner directement dans l’application script qui est gratuite pour les avoir partout et tout le temps avec toi dans la même idée.

Si les fiches sont une excellente technique afin d’apprendre un cours structuré, elles ne sont pas aussi efficaces pour apprendre des notions par cœur le théorème de Pythagore, la formule des probabilités totales en math ou encore la liste des hauts du corps en anatomie. Pour nous, la bonne méthode afin d’assimiler ces unités de connaissances consiste à utiliser des flash, car ce sont des petites cartes questions réponses qui font travailler ta mémoire au recto. Tu as la question de retenir au verso, tu a la réponse et en plus, ça marche.

Quel que soit le type de mémoire, c’est une mémoire visuelle ou kinesthésique. Tu vas ainsi apprendre rien qu’en écrivant et en parcourant ensuite des flash cards. Et si tu une mémoire auditive, tu peux les réciter à voix haute. Comme question réponse ou même jouer avec quelqu’un d’autre. Les Flash 2.0 d’Oxford ont aussi l’avantage de pouvoir être scanné avec ton smartphone pour ensuite les revoir en s’amusant via le mode quizz de SCRIBZEE, par exemple.

D’ailleurs on en profite pour te dire qu’on a déjà fait une vidéo sur ce thème 💥

L’équation de la productivité

Mais tu vas me rétorquer comment faire la part des choses? Comment faire pour m’organiser au quotidien? Attends, j’y arrive avec cette deuxième règle de toujours te concentrer sur l’essentiel. Et oui, on présuppose souvent que la productivité consiste à faire toujours plus de choses par jour. C’est faux. La productivité consiste à faire les choses les plus importantes de façon constante et efficace. Laisse moi te raconter une histoire. C’est celle d’Ernest Hemingway, un auteur très connu. Ce cher Ernest se réveillait chaque matin et se mettait immédiatement à écrire.

Si on prend du recul, c’était justement sa Most Important Task (MIT), la tâche qui ne devait pas être à tout prix dans sa journée. Voilà comment il décrivait sa routine quotidienne.

Lorsque je travaille sur un livre, une histoire chaque matin en stock après les premières lueurs du jour, il n’y a personne pour vous déranger.

Il fait froid, il fait frais heure de travail pour rester et c’est finalement le premier conseil qu’on voulait donner, peu importe sur quoi du travail. Il n’y a souvent que quelques tâches qui sont vraiment vraiment importantes. Hemingway, il aurait pu faire sa comptabilité, voir des amis, puis commence à écrire. Mais non. Il préférait se concentrer d’abord sur la tâche la plus importante de sa journée au début de celle ci, à savoir écrire. Qu’est ce que ça signifie pour toi si on le ramène à ton travail dans chacune des matières, en maths ou en physique, ça peut consister à relire, puis refaire tes exercices corrigés afin d’identifier des patterns qui reviennent tout le temps plutôt que de passer trois heures à faire.

De même que, de toute façon, tu ne comprends pas carrément les fondamentaux. Bref, vraiment, être productif, c’est maintenir une vitesse constante et moyenne sur un petit nombre de choses et non une vitesse maximale surtout.

Travail accomplii
=
(Temps passé)
x
(intensité de la concentration)
x
(Rapidité d’exécution)
Bon, on est pas trop mal. Si on résume, tu vas désormais être en mesure de bien utiliser ton temps pendant l’année, avant même de passer à la phase de révision du sprint final. Néanmoins, il nous reste à prévoir quelque chose d’essentiel avant le jour J. Avant de planifier liste ce que tu dois réussir à réviser. Faire des fiches et être productif, c’est bien. Mais si on n’organise pas television dans un but précis, on va aller droit dans le mur.

Crée toi une carte de notions clés

Pour ça, on n’a rien trouvé de mieux que de créer une carte des notions clés pour chaque matière au programme de ton futur. Et pour cela, il suffit de lister les chapitres au programme de l’épreuve et pour chaque chapitre. Les notions à maîtriser d’ici le jour J. Avec ça, tu vas avoir du coup ta liste de révisions pour la matière en question et ne te restera plus qu’à le répliquer pour chacune des matières prévues à ton examen.

Passe désormais dans le cœur de la vidéo et la construction de ton planning. Et celui ci, tu vas le tenir. Tu révise régulièrement en ayant ton objectif par matière bien ancrée. Mais quand la date fatidique de ton examen approchait, il va bien falloir te construire un planning de révisions pour le sprint final qui est digne de ce nom. Mais avant de passer aux choses sérieuses, si cette vidéo de Play Melfi un puzzle, si on atteint les 4000, je d’autres vidéos axées sur l’optimisation des révisions et tu nous filer un coup de main pour faire connaître la chaîne.

L’enjeu des révisions, c’est qu’elles soient vraiment super efficaces. Il te faut donc un planning qui avance avec des journées type pour que tu sois toujours dans cette routine qui est efficace. Attention, en termes de durée de travail, tout dépend de ce que tu es en train de préparer. Comme exemple, nous allons partir du principe ici que tu peux accorder des journées complètes. La télévision, t’as vraiment deux options qui dépendent de ton cursus et du nombre de matières que tu as à présenter.

Raisonne par blocs

Soit tu fais une journée type de ton planning avec des blocs de deux heures et tu commences par les matières difficiles pour toi, voilà ce que ça donne de 8 à 10 heures. Tu es une matière qui est difficile sur le cas des maths en ce qui concerne de 10 heures à midi. En matière de est difficile, tu déjeune pendant une heure de 13 à 14. Ta matière 3 qui est un peu légère. Sa digestion l’anglais, par exemple, pour moi.

Et de 14 à 16 heures, tu as ta matière. Cadre de 6h10 adducteur 10 matières 5 qui est un peu moyenne 18 heures 20 à 20 heures, ce qui est plus facile. L’idée? Ici, c’est vraiment de concentrer mon effort au moment où je me sentais le plus efficace. Évidemment, si tu as moins de matière à travailler, notamment si tu es au collège ou au lycée, je te laisse adapter en mettant un volume horaire moins conséquent.

Par exemple, tu pourrais peut être enlever la matière 5 et la matière 6 qui, à mon avis, seront de trop. Au vu du programme que tu as arrivistes. Tu peux aussi second choix d’essayer de faire des créneaux plus longs pour faire des annales en conditions réelles. Par exemple, tu pourrais faire quatre heures d’affilée le matin pour faire une année de math en terminale. J’en profite aussi pour donner quelques astuces en vrac supplémentaire. Les épreuves commencent déjà tôt.

Réveille toi pendant tes révisions à la même heure qu’en exam

Essaie toujours de te lever à l’heure à laquelle tu devrais te réveiller pour arriver à l’heure en épreuve. Ça va habituer finalement à peine dans les bonnes conditions d’examen. Ensuite, il n’y a pas de journées complètes pour télévision, mais qui doit prévoir une journée normale? Ce n’est pas un souci. Tu peux utiliser les mêmes principes. Il faudra simplement que tu es un peu plus terrifiant dans le temps et enfin mettre toujours les matières les plus difficiles pour toi au moment où tu es le plus alerte et plus concentré en suivant la logique du biologicals prime time.

Définis-ton biological prime time

J’en ai déjà parlé dans une vidéo, mais c’est le créneau ultra réveillé et concentré.

Et c’est vraiment ces moments là où tu vas pouvoir. Abat le plus de travail concentré sur les matières difficiles. On a désormais nos créneaux dédiés dans cette journée type. Mais la grande question qui reste comme très importante, c’est comment répartir son temps disponible pour televisions entre chaque matière. Pour répondre à cette question, j’ai l’habitude de dessiner un triangle. Sur chacune des pointes de ce triangle se trouve en fait une réponse et la priorisation sera jouée sur ces trois aspects les coefficients des matières, ton niveaux dans chaque matière et la fiabilité de la matière pour rentrer dans les détails.

Réparti ton temps en fonction des matières qui comptent le plus

La première pointe du triangle. Première stratégie, par conséquent, c’est que toutes les matières ne sont pas d’égale importance lors d’un examen, car les coefficients entrent en jeu. Par conséquent, travaillent vraiment en priorité. Les matières en plus gros coefficient auront donc un impact plus important. C’est la moyenne finale. Cette approche a l’avantage de consacrer du temps à toutes les matières, de ne pas faire d’impasse tout en travaillant de manière bien proportionnelle selon leur importance, et non d’insister sur des matières que tu adore et qui n’auront que peu d’impact sur ton résultat final.

Si on prend un exemple, imaginons que tes 28 heures de révisions qui sont prévues dans ta semaine, week end compris, soit environ quatre heures par jour des maths sont, disons, f7 f5 le français coef. 3. La physique pareil. Et l’anglais, ça fait un coefficient total de 20. Le calcul tu fais 7 divisé par 20. Le coefficient total fois les 28 heures, c’est environ 9,8 heures, soit 7 10 heures. Si tu applique le même calcul à l’histoire, ça fait 7 heures 4 heures pour le français et 4 pour la physique et 3 heures pour l’anglais.

Prend en compte ton niveau dans chaque matière

Et voilà, le tour est joué. On a vu une première pointe du triangle. La deuxième pointe et la deuxième stratégie, finalement que tu dois mener, c’est de prendre en compte ton niveau dans chaque matière. En effet, en travaillant un peu plus les matières où tu es plus faible, quitte à un peu moins travailler les autres ou à l’aise, tu vas pouvoir éviter de se taper des sales notes tout en gardant un bon niveau dans le reste où tu as des facilités.

Et oui, en fait, la courbe de progression va souvent être plus rapide dans les matières hautes à des difficultés, car tu parles d’un niveau relativement bas grâce à cette méthode. Tu as travaillé les matières en fonction de leur importance respective avec les coefficients, mais aussi en fonction de tes faiblesses. Si on poursuit notre exemple de valeur en partant du postulat que tu es mauvais en math et en français était très à l’aise en anglais en physique. Tu vas alors rajouter deux heures de plus en math et de plus en français aux faibles et réduire la voilure en enlevant deux heures de physique et deux en anglais.

Total a donc désormais la répartition qui est la suivante 12 heures de mat, 7 heures d’histoire, 6 heures de français, 2 heures de physique et une heure. Mais on n’a pas fini sa troisième stratégie après avoir passé la dernière pas de triangle.

Différencie les matières faibles des matières fortes

Et à la troisième stratégie, qui est de bien différencier les matières fiables et celles qui sont dites un peu moins fiables, bien sûr. Ici, tout le monde ne sera pas forcément d’accord, mais de notre expérience chez les sherpas, on a observé qu’il y a certaines matières qui sont quand même plus fiables et d’autres qui sont un peu moins fiables. Les matières moins fiables seraient celles qui sont finalement plus sujettes à l’appréciation individuelle du prof, comme les humanités avec la littérature, l’histoire, la philosophie, tandis que les matières fiables seraient les sciences dures comme les maths, la physique ou les études.

Effectivement, si on a fait en maths, c’est assez objectif, alors qu’en français, hormis pour l’orthographe, c’est un peu plus subjectif. Dès lors, dans le cadre d’un examen, on essaie de toujours travailler en priorité les matières fiables qui seront les plus susceptibles d’apporter une certaine au vu ton niveau pendant l’année à tes examens. Si on poursuit notre exemple, on peut se dire ici que les maths et la physique sont quand même des matières très fiables, qu’on peut leur augmenter encore le volume horaire qui leur est consacré dans ton planning de révisions.

Rajoutons donc ici une heure de math et de physique afin d’être sûr de couvrir nos arrières avec des matières qui sont dites fiables et retirerons 2 heures à l’histoire qui sera un peu moins fiable. Tu as alors la répartition finale suivant 13 heures de math, 5 heures d’histoire, 6 heures de français, 3 heures de physique et une heure d’anglais. Et voilà, t’as désormais 3 angles d’attaque à mixer à ton gré pour construire un planning de révision qui est cohérent et allouer correctement différents créneaux de révisions.

Elle est la dernière étape comment choisir les notions à revoir au sein de chacun de créneaux de révision?

En fait, tout au long de l’année, tu vas découvrir les chapitres où tu es bon et ceux que tu comprends un peu moins. À ce moment là, c’est malin si tu peux d’ores et déjà commencer à tout en marquant à chaque fois sur un post-it les notions que tu dois encore réviser pour être à l’aise le jour de l’examen final, t’as suivi scrupuleusement ce programme. Tu as donc d’ores et déjà une touche de révisions pour chaque matière. Et si ce n’est pas encore le cas, on n’a pas été assez méticuleux, n’hésitent pas à parcourir les chapitres au programme sur Internet ou dans Cours de temps prof et à te tester pour voir ce que tu dois absolument faire entrer dans cette révision.

Dresse ta to do list la veille pour le lendemain

Une fois ta liste de to do final réalisée, il te reste plus qu’à attribuer un thème de travail à chaque session de travail, évitant à ce moment là d’être trop précis en disant tu vas faire l’exo à point 2 de la page 182 en physique, ton but est plutôt qu’à la veille de chaque jour de révisions, décrit un post-it pour lister ce que tu. Le lendemain, en étant confronté au quotidien à tes besoins, tu va ainsi pouvoir ajuster le tir et de voir avancer efficacement en ayant toujours basé tout doux qui est réaliste.

Et voilà, avec ça, tu sais tout pour construire un planning de révision au top pour tes examens. Il te reste plus, finalement, qu’à réviser un peu chaque jour en essayant de respecter au maximum l’emploi du temps. Tu t’es fixé avec notre méthode. Tes créneaux sont désormais définis intelligemment afin cartonne à tes examens et en plus, il va devoir avancer. Allez, je vais finir quand même sur une note positive, même si lors d’un examen, ceux qui ont le plus révisé sont souvent récompensés.

Tu ne dois pas arriver crevées et sur les rotules parce que tu as révisé jusqu’à minuit tous les jours. Il est vraiment essentiel d’insérer des pauses régulières dans ton planning de révisions. Ça permet de digérer l’information.

2 Ça peut paraître de voir progresser et 3 ça te permet de faire de la réputation espacés. Bref, que du bonus. Donc, pense toujours a vraiment te garder au moins une demi journée de pause par semaine ou tu ne fais absolument rien. Le dimanche, par exemple, essaye aussi de répartir l’apprentissage sur plusieurs jours en multipliant les passages sur les chapitres et les parties de cours les plus difficiles ou le plus de mal. Tu vas voir, ça va vraiment avoir des effets miraculeux sur ta mémoire et capacité de concentration.

Enfin, ces moments de pause doivent aussi venir en complément à une bonne hygiène de vie, tout simplement. Il faut que tu sois en pleine forme. Le jour J adopte donc une bonne alimentation. On fait de l’exercice régulièrement, gardent un bon rythme de sommeil et on a vraiment besoin.

Voilà, j’espère que cette vidéo a plu. Si c’est le cas, comme d’habitude, la j’impose bleue active la tache en plus de nous faire super plaisir. Ça nous aide à faire connaître la. Je te souhaite vraiment beaucoup de courage en télévision et le meilleur pour la suite de tes études. Et n’oublie pas les sherpas. Tu es meilleur endroit pour devenir la meilleure version.

 
❤️  Cet article t'a plu ? Alors suis-nous sur Instagram et parle de nous à tes amis !

🎬  Tu peux aussi t'abonner à notre Chaîne YouTube pour découvrir nos conseils en vidéo !

✏️  Envie de participer à l'aventure ? Rejoins ici notre communauté de rédacteurs et contribue à la réussite d'un tas d'étudiants !

💡  Et sinon, comme d'hab', tu peux nous poser tes questions sur l'article juste en-dessous !
Banniere Newsletter Hack Blog Version Mobile V3

Guilhem Jolly

Etudiant en école de commerce à Neoma, j'aime partager mes expériences afin d'aider les autres à toujours progresser sans se prendre au sérieux. À bientôt !

Progresse en cours avec nos profs particuliers et nos livres Découvrir Progresse avec nos profs particuliers et nos livres Découvrir