Le Planning de travail en Prépa littéraire : comment bien s’organiser ? 🗓

planning prépa

La prépa littéraire est une filière particulièrement exigeante, que ce soit en A/L ou en B/L : c’est une voie pluridisciplinaire qui demande un très fort investissement dans toutes les matières, sachant que les ENS ne prennent qu’un très petit nombre d’admis.

Avec l’énorme masse de connaissances à assimiler, c’est normal de se sentir complètement noyé et perdu ! La meilleure chose à faire est donc d’établir un planning de travail. Même si c’est souvent difficile de suivre un emploi du temps à la lettre : l’idée est surtout de confier une vision d’ensemble des matières, de t’aider à les répartir intelligemment sur ta semaine et surtout, te motiver à travailler 😎

Quelles matières travailler en priorité pour bien s’organiser en prépa littéraire (A/L et B/L) ? 💪

Les trois comportements nuisibles à éviter🚫

Que ce soit en khâgne ou en prépa B/L, on remarque trois tendances chez les étudiants de prépa, qu’il faut éviter à tout prix :

  • Le premier écueil, c’est de trop travailler les matières que tu aimes aux dépens de celles que tu apprécies moins. C’est une erreur très répandue : les élèves tendent à travailler davantage les matières qu’ils aiment. Par exemple, tu auras peut-être tendance à surtravailler l’Histoire, parce que la matière te passionne. Problème : il y aussi la géographie, le français, la philosophie, les langues…
  • Le deuxième danger, c’est de trop adapter ton travail en fonction du DS ou des Khôlles de la semaine. C’est bien de profiter des khôlles et des DS pour te motiver à travailler, surtout que c’est durant ces épreuves que tu vas véritablement travailler ta méthodologie de la dissertation (ou des thèmes/versions en langues).Mais attention : à trop t’adapter aux khôlles et aux DS, tu n’inscris pas ton travail dans du long terme et tu risques de travailler trop vite sous une pression inutile. Le résultat, c’est que ton travail a de fortes chances d’être bâclé et qu’il ne t’apportera rien de positif pour la suite.
  • Enfin, certains professeurs ont tendance à croire qu’il n’y a que leur matière à bosser… Garde à l’esprit que toutes les matières sont importantes ! L’Histoire est certes essentiel, mais ne néglige pas les langues, par exemple.

 

Tu vas mener une vie de fowlie en prépa 😜

 

Les différents types de matières en prépa littéraire (A/L ou B/L) à intégrer dans ton planning de travail ✨

Contrairement à la prépa HEC ou à la prépa scientifique, où certaines matières nécessitent un investissement beaucoup plus important que d’autres, la prépa A/L et la prépa B/L exigent un travail approfondi dans toutes les matières.

Les matières en hypokhâgne et khâgne 📕

En khâgne classique (préparation à l’ENS Ulm notamment), les coefficients sont les mêmes pour toutes les matières (coeff 3), donc celles-ci sont toutes importantes. Elles demandent toutes un investissement et un travail réguliers, continus et approfondis.

Ça n’empêche que certaines matières vont te demander un investissement un peu plus important que d’autres en fonction de tes points forts et tes points faibles, et surtout en fonction de la spécialité que tu choisis en khâgne (histoire, géographie, langues…).

En khâgne moderne (préparation à l’ENS Lyon notamment), les coefficients sont variables d’une matière à l’autre. C’est surtout le coefficient de la spécialité qui va être beaucoup plus élevée que celui des autres matières.

Les matières en prépa B/L 📘

En prépa B/L, les maths sont associées aux sciences sociales et aux matières littéraires, et toutes les matières ont le même coefficient (coeff 3). Là aussi, toutes les matières demandent un investissement très important : il est inconcevable de te concentrer que sur une poignée de matières et de complètement négliger les autres !

En revanche, tu vas peut-être devoir te concentrer un peu plus sur certaines, notamment les maths parce que c’est une valeur sûre, et aussi les sciences économiques et sociales, qui sont souvent considérées presque comme le « pilier » de la prépa B/L.

Comment mettre en place ton planning en prépa littéraire ? 🧠

Pour la forme de ton planning, ne te casse pas la tête : utilise un planning sous Excel, ou mieux, imprime et utilise le planning que nous avons dessiné 💖

Comment s'organiser en prépa littéraire
Maintenant que tu as ce précieux document entre les mains, il est important de placer toutes tes contraintes et les temps incompressibles de ta semaine. Ça va te permettre de délimiter le temps que tu vas pouvoir accorder à ton travail en autonomie.

Les éléments que tu dois prendre en compte :

  • Tes heures de cours, tes DS et tes khôlles.
  • Ton heure de réveil et de coucher en prenant en compte le temps de sommeil qui t’est nécessaire pour être en forme (il faut en moyenne 7 h à 8 h), et ton sommeil est vraiment à sanctuariser : interdit de se coucher à 2h00 du mat’ sous prétexte que tu dois rattraper ton retard !
  • Tes repas.
  • Tes temps de trajet et de transport.
  • Les évènements réguliers pendant lesquels tu sais que tu ne vas pas travailler : tes activités extrascolaires, ton sport, ton temps en famille, tes sorties avec des potes ou en amoureux…

Grise toutes ces cases sur ton planning : ce qui nous importe ici, ce sera ton temps de travail personnel dans chaque matière. Tu as environ le droit à 1h30 de pause (déjeuner, douche, loisir) par jour. Et tu peux t’accorder un soir de libre par semaine.

Chargeons ton planning de travail et achevons de t’organiser en fonction de ta filière ! ✅

Le Planning que nous allons te détailler fait près de 50 heures de travail perso par semaine : oui, c’est énorme ! En réalité, on compte aussi le temps passé dans les transports, certaines pauses que tu peux exploiter pour travailler ta culture générale (films, livres…).

C’est aussi à toi d’adapter ce temps, bien sûr : la plupart des étudiants préfèrent travailler beaucoup moins (35h – 40h environ). On te propose ici une large fourchette pour te permettre de moduler en fonction de tes besoins.

En tout cas, va falloir taffer ! Eh oui, Rome ne s’est pas fait en un jour ! Si tu n’es pas encore arrivé à un bon rythme de travail (si tu viens à peine d’entrer en prépa par exemple), accordes-toi du temps pour passer de ton rythme actuel à cette vitesse de croisière. Donne-toi environ 6 semaines en augmentant toutes les semaines ton temps de travail de quelques heures, avant de finalement atteindre les objectifs de ce planning.

Le planning fait toute la différence et n’a que des avantages : les milliers d’étudiants qui suivent ou ont suivi notre méthode confirment !

T’inquiète, avec nous, faire un planning ne sera plus un casse-tête pour toi 💪

Planning de travail hypokhâgne et khâgne (prépa A/L) : khâgne classique 🔥

Voici ce qu’on te propose comme nombre d’heures à consacrer à chaque matière sur ton temps de travail en autonomie (durées hebdomadaires). A appliquer en première année de prépa A/L et en khâgne classique :

– Philosophie : 7 heures + 2h (Option)
La philo nécessite non seulement d’apprendre ton cours, mais aussi de savoir articuler des idées entre elles (maîtrise des problématiques, des thèses des auteurs…)

– Français : 7 heures + 2h (Option)
Le français est une matière qui va te demander de l’investissement surtout du fait de la lecture des œuvres au programme et de quelques œuvres hors-programme pour diversifier tes exemples et tes références.

– Histoire : 7 heures + 2h (Option)
L’Histoire est une des matières les plus chronophages car il y a une masse interminable de connaissances à assimiler. Elle nécessite aussi d’apprendre ton cours avec une vision chronologique pour bien englober les périodes historiques, et avec une vision thématique pour te préparer aux sujets de dissertation.

– LV1 : 5 heures
Pour la langue vivante, ça dépend de ton niveau et de tes compétences écrites et orales : si tu as un bon niveau, 4 ou 5 heures par semaines semblent raisonnables. Si tu as de grosses difficultés, ça vaut vraiment, vraiment le coup de bien travailler cette matière.

– Géographie : 5 heures
Comme l’Histoire, la géographie demande un travail très important comparé au nombre d’heures de cours, car beaucoup de chiffres, de croquis, de schémas et de cartes à connaître par coeur.

– Langues et cultures de l’antiquité : 6h
Les langues anciennes, c’est l’une des matières les plus rentables : le travail paye toujours ! Mais pas toujours immédiatement : en bossant dur, tu progresseras peut-être lentement, mais sûrement !

– Spécialité : 7 heures
La spécialité étant fortement coefficientée au concours, quelle que soit ta filière d’ailleurs, il faut lui accorder le temps nécessaire en conséquence !

 

TU VEUX D’AUTRES TIPS ? C’EST PAR ICI !👇

 

Planning de travail khâgne moderne 📝

– Spécialité : 8 heures + 2h (Option)
La principale différence entre la khâgne moderne et la khâgne classique, c’est l’importance accordée à la spécialité du point de vue des coefficients : la spécialité étant fortement coefficientée, le temps que tu vas y consacre va forcément y être plus important en comparaison avec les autres matières !

Pour les autres matières, le nombre de heures va juste être adapté en fonction du volume horaire de cours par semaine et au caractère plus ou moins chronophage de chaque matière.

  • Philosophie : 7 heures + 2h (Option)
  • Français : 8 heures + 2h (Option)
  • Histoire : 5 heures
  • LV1 : 6 heures
  • Géographie : 5 heures

Planning de travail en prépa B/L 💫

Le planning de travail est plus homogène en prépa B/L qu’en prépa A/L. C’est peut-être justement la grande pluridisciplinarité et l’homogénéité des coefficients qui en font une des filières les plus difficiles des classes préparatoires !

– Sciences sociales : 8 heures + 2h (Option)
Les sciences sociales, ou la matière avec laquelle tu ne savais pas trop à quoi t’attendre en entrant en prépa B/L ! Et bien il s’avère que c’est presque le pilier de cette filière. Le programme (décomposé en sociologie d’une part, et économie d’autre part) est très, très vaste, il n’y a donc pas de temps à perdre : travaille à fond cette matière !

– Lettres : 6 heures
Un peu comme avec la philo, les lettres, c’est plus ou moins inné. Mais il n’y a pas de raison pour que tu n’arrives pas à progresser pendant ta prépa ! Beaucoup de temps à consacrer à la lecture des œuvres, à du fichage de cours, d’auteurs et d’œuvres, et à la méthodo.

– Histoire : 7 heures + 2h (Option)
Comme en khagne, l’Histoire est peut-être la matière la plus chronophage car il y a énormément d’informations à encaisser (d’où l’importance des fiches !). L’important, c’est de ne pas se laisser submerger par la panique et de bien répartir ces heures de travail sur ta semaine, en fonction des jours où tu as cours d’Histoire (pareil pour les autres matières d’ailleurs).

Si tu veux plus d’articles sur la prépa littéraire, voilà des conseils qui peuvent t’aider :
Comment bien lire en prépa littéraire ? 🔥
Une prépa littéraire, qu’est-ce que c’est ?


– Philosophie : 6 heures
C’est une des matières où il est le plus difficile de progresser… Mais ça n’empêche qu’il faut la travailler ! Non seulement parce que tu le dois, mais aussi parce que ça vaut vraiment le coup, ne serait-ce que pour ta culture générale. Et si tu as un prof qui a de l’humour, tu vas surkiffer tes cours de philo.

– Maths : 7 heures + 2h (Option)
Les maths, comme tu dois très bien le savoir, c’est une valeur sûre : en travaillant bien ton cours et en faisant des exercices / annales, ton travail finira forcément par payer. Normal donc d’y passer plus de temps que d’autres matières, même si les coefficients sont les mêmes partout.

– LV1 : 5 heures
Comme en khâgne, le temps que tu vas consacrer à la LV1 dépend en réalité de ton niveau et de tes compétences écrites et orales : si tu as un bon niveau, 4 ou 5 heures par semaines semblent raisonnables. Si tu as de grosses difficultés, consacres-y plus de temps !

[EXERCICE] PASSE À L’ACTION ET CONSTRUIS TON PROPRE PLANNING DE TRAVAIL EN PRÉPA ! 🗓

Tu as tout compris de la Méthode ? Super ! 😊

👉🏻 Prends en photo ton planning et poste-le en commentaire avec tes éventuelles questions. Nous te donnerons notre avis sur ton organisation ! 💖

Et voilà ! Il ne te reste plus qu’à afficher ton précieux planning devant ton bureau… Et à le tenir ! Et ça, ça passe par deux choses :

TENIR son Planning & FIXER ses Objectifs !
✅ Découvre ici comment tenir ton planning de travail en Prépa au jour le jour avec nos conseils 📆
✅ Et comment fixer tes buts via notre article sur la fixation d’objectifs en Prépa 🎯

 

 
❤️ Cet article t'a plu ? Si oui, parle de nous à tes amis, c’est la meilleure manière de nous renvoyer l’ascenseur 💫 Et comme d'habitude, tu peux nous poser tes questions en commentaires ou directement à hello@les-sherpas.co 🥳

Roxane Raffi Khansari

Hello ! Moi c'est Roxane, étudiante à l'ESSEC, je suis passionnée par le dessin et le piano. Je suis toujours ravie de partager mes astuces avec toi sur le Blog des Sherpas ! 😊

Nos lecteurs ont apprécié cet article
Et toi ? As-tu aimé ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (131 votes, moyenne: 4,92 sur 5)