La prépa ATS, qu’est-ce que c’est ? 📚 [Questions/Réponses]

La prépa ATS

Tu es lycéen(ne) et hésites entre faire un DUT ou une CPGE ? Tu es étudiant en DUT et souhaite intégrer une école d’ingénieur ? Alors la classe préparatoire Adaptation Technicien Supérieur (ou ATS pour les intimes) peut être une solution pour toi !

Mais qu’est-ce que l’ATS ? Dans cet article, je vais te donner un maximum d’informations et de conseils pour appréhender au mieux ce grand saut dans l’inconnu que sont les études supérieures 😏

La prépa ATS dans les grandes lignes 📝

La prépa ATS, comme son nom l’indique, est une classe préparatoire destinée aux étudiants ayant déjà validé un diplôme de technicien c’est à dire un DUT ou un BTS.

Pour les étudiants issus d’une licence, je te renvoie sur ce site, qui explique comment accéder à une école d’ingénieur après la fac : http://passingenieur.scei-concours.fr/

La prépa ATS permet aux étudiants issus d’une filière technique d’augmenter et consolider leur niveau théorique, spécialement en mathématiques, où les attentes en DUT et BTS sont moindres comparées aux CPGE. Cette année est donc utile pour préparer le plus sereinement possible les concours où tu te retrouveras face à des élèves de prépa dite “classique”, et ainsi décrocher l’école que tu veux.

Cette classe se fait en 1 an, et permet de présenter soit des concours internes, soit des concours communs aux écoles d’ingénieur, soit les deux, tout dépend de la spécialisation que tu choisis pour ta classe prépa. Je t’explique ça plus en détail dans l’article.

Il existe une multitude de filières différentes, qui correspondent au diplôme de technicien validé précédemment, ou de l’école envisagée :

  • Biologie
  • Métiers de la Chimie
  • Ingénierie Industrielle
  • Génie civil
  • Métiers du Paysage
  • Economie Gestion

👉🏻 à savoir : si tu comptes intégrer des grandes écoles telles que les ENS, X, et d’autres grandes écoles parisiennes, tu vas devoir passer directement en CPGE après le bac, l’ATS ne donnant pas le niveau nécessaire pour mener à bien ce projet. Si tu es déjà passé par la case DUT/BTS, je suis navrée de te dire que ces écoles te seront inaccessibles…

Tu veux en savoir plus sur ce parcours ?
✅ Alors lis vite l’article sur le témoignage d’une étudiante ayant fait un DUT 🔥
✅ Tu peux tenter notre test pour savoir ce qui te correspond le plus entre un DUT et un BTS 💖
✅ N’hésite pas à jeter un coup œil à notre article sur les prépas scientifiques 🚀

La prépa ATS, c’est pour qui et pour quoi ? 🤔

Comme je l’ai dit un peu plus haut, la classe prépa ATS est réservée aux étudiants détenteurs d’un DUT ou BTS. Dans cet article, je me penche plutôt sur la filière scientifique étant dans ce cursus, mais il existe des prépa ATS permettant d’accéder à des écoles de commerce suite à des diplômes “commerciaux” (TC, GEA, …). Si tu es issu de cette filière, je te laisse te diriger sur le site de l’ONISEP, qui t’apportera un bon nombre d’informations !

Si c’est la filière scientifique et le fait de devenir ingénieur qui t’intéresse, tu es au bon endroit !
Si tu as choisi de faire un DUT ou un BTS, que ton dossier est correct mais pas excellent (c’est à dire que tu es classé entre le premier quart et la moitié de ta promo), et que tu souhaites pousser tes études en école d’ingénieur, et surtout que tu es très motivé, alors la prépa ATS est faite pour toi !

Il faut savoir que pour rentrer en école d’ingénieurs après un DUT c’est difficile, après un BTS c’est quasiment mission impossible… Le niveau requis dans ces écoles est de manière générale bien supérieur au niveau donné dans les filières techniques. Alors si tu arrives à y rentrer (ce qui veut dire que tu es un excellent élève, félicitations !), il y aura surement un trop gros écart de niveau entre les élèves de CPGE et toi, et tu risques d’accumuler les lacunes et le retard. Pour éviter ça, je te conseille de passer par une prépa ATS. En plus de consolider ton niveau, elle te permet d’accéder à des écoles qui ne recrutent pas ou très peu à partir de DUT. La prépa ATS n’est donc que du gagnant-gagnant !

La vie en ATS 😎

Rentrons dans le vif du sujet : mener à bien son année d’ATS. Comme expliqué précédemment, l’ATS se déroule en 1 an. En un an, les profs doivent parcourir le programme des prépas classiques. Tu vas donc devoir travailler dur pour pouvoir suivre et assimiler cette quantité de savoir en un temps réduit. Bon, entre nous, c’est comme les élèves de prépa classiques, personne n’est capable de tout retenir mais il faut garder en tête les concours pour tout donner à la fin !

Le rythme ⏰

Le rythme est donc très soutenu, surtout qu’en plus des cours, il faut passer les colles, les devoirs surveillés et quelques travaux pratiques (2 heures hebdomadaires réglementaires, mais qui se transforment inexorablement en heures de travaux dirigés, surtout à l’approche des concours). L’emploi du temps s’en retrouve très chargé, environ 35 à 40 heures de cours suivant les spécialités.

Tu peux voir ici un exemple de mon emploi du temps en classe prépa ATS métiers de la Chimie. Alors les horaires intitulés « colles » ne sont pas tous pris chaque semaine. De manière générale, nous avions 2 heures minimum et 4 maximum par semaines. Je t’explique ce qu’est une colle et comment ça se déroule juste après !

Programme Prépa ATS
Comme tu as pu le constater, les cours se suivent et s’enchainent avec peu voire pas de pauses. D’autres prépas peuvent avoir un nombre d’heures journalières moins élevé car ils ont les devoirs le samedi. Mais l’avantage d’un emploi du temps tel que le mien, c’est que tu avais ton week-end de libre pour rentrer voir ta famille (ça c’est le luxe !) ou simplement vivre la vie que tu mets entre parenthèses le reste de la semaine.
Je ne veux pas te mettre la pression ou te dégoûter, au contraire car je considère la prépa ATS comme la plus grande chance de ma vie, mais cette année-là nécessite de mettre entre parenthèses ta vie sociale, du moins du lundi au vendredi. Après, penses à garder des moments de libre pour te reposer, lire, faire du sport, sinon tu risques de foncer droit dans le mur.

👉🏻 Travailler dur, c’est bien, mais il faut se ménager tout de même !

Et puis ce n’est question que de quelques mois, tu as cette chance par rapport à des CPGE !

Les colles en prépa ATS 📖

Quand le khôlleur pète un câble contre toi 😩

Les colles, la bête noire des étudiants, mais un bon moyen d’avancer ! Les colles en prépa ATS sont les mêmes qu’en prépa classique, certains colleurs viennent même des grandes prépas qui sont dans ta ville.

Les colles sont des examens oraux, à raison d’un par matière et par semaine, hors français, qui portent sur tous les chapitres que tu as vus jusqu’à la semaine précédente. Tu passes toujours avec un ou deux camarades de classe, ton « groupe de colle ». Un conseil, si ce ne sont pas les profs qui décident pour toi, essaie de te mettre avec quelqu’un de bosseur et qui anticipe, ça te permet de te motiver à bien réviser en amont et de ne pas te retrouver perdu le jour de la colle. Parce que c’est avec ce ou ces gens-là que tu vas passer le plus clair de ton temps, et ça serait dommage de se retrouver démotivé à cause de ça.

Une colle se déroule de la manière suivante : tu es dans une salle de classe avec tes deux camarades, une partie de tableau noir chacun, et vous devez réciter une partie du cours, aussi appelée « preuve de colle ».
En maths et en physique, ce sont des démonstrations d’un théorème étudié et ce ne sont jamais des surprises, tu sais toujours sur quelles preuves tu vas tomber d’une semaine sur l’autre. Une fois le cours correctement récité et expliqué, place aux exercices, généralement présentés par le prof du moins dur au plus dur. De manière générale, si tu as su réciter ton cours, tu t’en sors avec la moyenne au minimum, sachant que pour avoir une bonne note (plus de 16), il faut résoudre tous les exercices le plus rapidement. Les colles se finissent souvent en course entre les élèves du groupe, petit challenge car la compétition n’est jamais bien loin.

Les colles permettent surtout de faire le point en comité réduite sur ce que tu as compris ou pas, les questions que tu as eues à propos du cours, pendant tes révisions, etc. Tu as le prof quasiment pour toi tout seul pendant une heure alors profites-en !

La colle, même si une note est en jeu, est une chance énorme quand tu es pris dans le flot des cours, pour te permettre de lever des incompréhensions. Cela te permet de repartir dans la bonne direction.
Alors oui les colles c’est dur, les profs peuvent être très sévères, tu peux sortir en pleurant (je ne vais pas te mentir, chaque élève de prépa est passé par là, celui qui nie est un menteur), mais ça t’oblige à réviser ton cours, à ne pas prendre trop de retard, à ne pas laisser de chapitre en impasse, à faire le point sur ce que tu sais et ne sais pas et ainsi repartir de plus belle !

Les concours prépa ATS 🏅

Comme je l’ai évoqué au début de l’article, la prépa ATS sert à préparer différents concours aux écoles d’ingénieur. Ces concours varient suivant la spécialité choisie en ATS (cf La prépa ATS dans les grandes lignes). Les prépas ont des accords avec certaines écoles d’ingénieur, que l’on appelle « réseau d’écoles », qui réservent un certain nombre de places aux étudiants issus d’ATS. Malheureusement, il n’y a pas autant de places dans les écoles que d’élèves en ATS, mais ne te fais pas de soucis, tu trouveras forcément une place dans une école, même si elle n’est pas du réseau !

Au cours de l’année de prépa, tu as ce qu’on appelle du contrôle continu, c’est-à-dire que tes notes de colles, devoirs maison et devoirs sur table sont rassemblés en une moyenne, comme les années précédentes. Mais tu as aussi un concours commun à ta spécialité qui se déroule en fin d’année, concours, qui, selon ton classement, te permet d’accéder ou pas aux écoles du réseau en question. De manière générale, ta moyenne de l’année entre en compte dans le classement pour intégrer les écoles du réseau.

Si tu vises une école en particulier, rapproche-toi du recruteur pour savoir si cette école est directement accessible par la prépa. Dans tous les cas le niveau donné en ATS te permettra de passer une grande partie des concours aux écoles d’ingénieur. Tu peux trouver la liste exhaustive de 2019 sur le site de Studyrama.

HEY, ON PROPOSE AUSSI DES GUIDES METHODOLOGIQUES👇

Conclusion sur les prépas ATS ✨

La prépa ATS est une chance pour ceux qui se sont lancés dans un parcours « court » et qui souhaitent continuer leurs études en ingénieur ou à la fac. Cependant, la prépa ATS ne permet pas d’acquérir la rigueur et le niveau suffisant pour prétendre aux grandes écoles (ENS, X, …).

Il y a certes quelques désavantages dans les prépas ATS : il est très dur de se remettre au travail à haute intensité après avoir passé deux (ou trois) ans en DUT ou BTS, qui ne sont pas des études très envahissantes ou qui t’empêchent d’avoir une vie sociale épanouie. Après deux ans de relâche, c’est très compliqué de s’y remettre, mais tu as atteint une certaine maturité qui te permet de mieux cerner les enjeux de cette année de prépa et ainsi te donner tous les moyens de réussir.
À savoir : la prépa ATS ne se redouble pas sauf pour raisons médicales.

Mais il y a beaucoup d’avantages à faire une prépa ATS ! Il y a moins de pression en ATS qu’en CPGE car les élèves ont déjà un diplôme leur permettant de rebondir et de travailler en cas d’échec. En CPGE, cette absence de formation diplômante n’autorise pas les élèves à l’échec. La pression de réussir s’en retrouve augmentée. Pour un DUT ou un BTS, la classe prépa ATS est donc un énorme tremplin.

De plus, les élèves issus de prépa ATS possèdent un bagage technique énorme comparé aux étudiant issus de CPGE. Ce bagage technique te servira au cours de tes études mais aussi dans ta vie professionnelle : au cours de ton DUT/BTS, tu as utilisé des appareillages que tu retrouveras un jour ou l’autre dans ton boulot, et tu sauras t’en servir !

 
❤️ Cet article t'a plu ? Si oui, parle de nous à tes amis, c’est la meilleure manière de nous renvoyer l’ascenseur 💫 Et comme d'habitude, tu peux nous poser tes questions en commentaires ou directement à hello@les-sherpas.co 🥳

Coline Brard

Etudiante à l'ISTP en Génie Industriel, à force de persévérance, j'ai enfin décroché une école d'ingénieur ! Passée par la case DUT et prépa, je peux dire avoir connu tous les types d'éducation, ce qui est un atout aujourd'hui ! Je suis ravie de partager mes expériences avec toi sur le Blog des Sherpas ! 🥳

Nos lecteurs ont apprécié cet article
Et toi ? As-tu aimé ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (49 votes, moyenne: 4,84 sur 5)