Pourquoi faire prépa HEC ? Bizuth à la Prépa Montaigne Bordeaux ! 👩🏼‍🎓

Prepa HEC Montaigne Bordeaux

Tu es au lycée et tu envisages une Prépa pour la suite de tes études ? Étudiante en Prépa ECE au Lycée Montaigne de Bordeaux, je te raconte comment je suis passée de la Terminale à une prépa ECE exigeante, mais passionnante !

En plus de t’expliquer comment fonctionne la Prépa HEC, je vais en profiter pour tordre le cou à quelques idées reçues ! À la fin, tu devrais bien mieux savoir si cette aventure est faite pour toi !

C’est bon ? Tu es bien calé(e) dans ton fauteuil ? Je t’emmène avec moi ! 😊

La Prépa HEC ECE, comment ça se passe concrètement ? 🤔

La prépa ECE vue par une élève de prépa ECE 👩🏼‍🎓

Les deux matières centrales sont l’ESH (Économie, Sociologie et Histoire du monde contemporain) et les maths. Ajoute à ça deux langues vivantes saupoudrées d’un peu de culture générale et le compte y est !

L’ESH (Économie, Sociologie, Histoire) est une matière qui se place dans la continuité des SES en Terminale, avec une partie d’histoire économique en plus. Il s’agira pour les concours de produire une dissertation.

La différence avec le lycée, c’est la conséquence du cours : il est extrêmement riche, et en plus les profs trouvent en plus toujours des documents en plus (textes, vidéos …) qui peuvent servir à le compléter. Il faut noter aussi que les cours sont très magistraux par rapport au lycée : peu d’interaction avec le prof, tu passes le cours entier à prendre des notes.

Attention, cela ne veut pas dire que le prof ne t’aide pas individuellement : les khôlles sont un moment privilégié d’échange. Concrètement, tu prépares un sujet pendant 30 minutes puis tu le présentes à l’oral devant le prof qui te pose ensuite des questions. C’est le moment de poser des questions sur le cours et de bénéficier de conseils méthodologiques personnalisés.

Les Maths se placent aussi dans la continuité du lycée, mais en beaucoup plus intense : les chapitres sont très fournis, et sont couverts en peu de temps.

Si tu faisais comme moi partie des personnes qui s’en sortaient plutôt bien au lycée simplement en écoutant en cours et sans jamais faire les exercices chez soi, sache que c’est fini : même en ayant des « facilités », on peut rapidement perdre le fil.

Pendant les khôlles, on te donne un exercice que tu fais en direct au tableau devant le prof. Il te pose des questions pour s’assurer que tout soit compris, le cas échéant c’est l’occasion de dégager certains axes de travail et de te faire expliquer individuellement exactement ce que tu ne comprends pas.

La Culture Générale (ou Culture G / CG pour les intimes) se divise en deux matières, avec deux profs différents dans ma Prépa à Montaigne Bordeaux :

  • En français, on s’exerce aux exercices techniques des concours comme la synthèse ou la contraction de texte. On prépare également l’entretien de personnalité qui a lieu après les écrits pour ceux qui sont admissibles.
  • La philo se place encore une fois dans la continuité de la terminale : on est préparé à la dissertation à travers des chapitres (qui sont parfois des thèmes ayant été abordés en terminale) par exemple la morale, l’État, la connaissance …

👉🏻 Ce que j’ai personnellement beaucoup apprécié en arrivant, c’est la profondeur avec laquelle on entre dans la pensée d’un auteur : on a vraiment l’occasion de comprendre ce qui fait l’originalité de l’auteur. En terminale, je confondais un peu tout, car on passait très rapidement sur les auteurs, et c’était finalement beaucoup plus difficile à mémoriser.

Les langues mêlent traduction, civilisation, compréhension de texte, sujets d’actualité…

Une des différences avec le lycée, c’est l’épreuve de traduction, qui comporte :
– Un thème : un texte en français qu’il faut traduire dans la langue étrangère
– Une version : un texte dans la langue étrangère qu’il faut traduire en français (souvent plus facile)

Il y a également un essai (un peu comme celui du bac en LV1) et une compréhension de texte qui, contrairement au bac, consiste en une seule question à laquelle il faut répondre en 200 mots.

👉🏻 Tu es libre de choisir quelle sera ta LV1 et quelle sera ta LV2 aux concours (peu importe si tu avais fait l’inverse pour le bac). Évidemment, tu ne peux pas commencer de nouvelle langue, le niveau exigé est trop élevé pour être atteint en 2 ans.

De la terminale à la Prépa HEC : c’est la très bonne surprise ! 🥳

👉🏻 Avant d’arriver, j’avais lu et entendu partout que la Prépa, ça allait être l’enfer. Mes amis ne comprenaient pas cette décision presque masochiste d’aller en prépa. Autant te dire que je m’étais préparée au pire.

👉🏻 Ma première impression a surtout été de la stupéfaction quant à la bienveillance de l’équipe pédagogique (voir plus bas).

Il y a eu un petit temps de démarrage d’environ un mois et demi pendant lequel j’étais vraiment stupéfaite de voir que ce n’était pas si difficile que ça.

Évidemment, les khôlles et les DS n’avaient pas commencé immédiatement et les profs essayaient de ne pas trop nous faire peur…  Bon, on a quand même tous un peu halluciné en achetant le manuel imposé par le prof d’ESH : un énorme pavé de 700 pages écrit en tout petit avec des interlignes minuscules sans la moindre illustration, mais avec le temps ça se comprend et ça s’apprend ! 😂

👉🏻 Les khôlles à Montaigne commencent en douceur, même si beaucoup d’entre nous stressent beaucoup, les khôlleurs (ce ne sont pas forcément tes profs) sont vraiment compréhensifs et bienveillants.

 

L’arrivée en Prépa HEC à Montaigne c’est cool ! Profs passionnants et début progressif ! 😊🥇

Ensuite, tu comprends qu’il va falloir s’y mettre.

Ce petit moment d’euphorie du début n’est pas non plus éternel. Les premières notes sont bienveillantes et ne portent que sur très peu de contenu : c’est encourageant, mais il ne faut pas se leurrer. La charge de travail augmente avec le temps, et c’est là que tu rentres dans le dur. Mais honnêtement, la transition  entre le Lycée et la Prépa HEC se fait plutôt bien… si tu travailles intelligemment.

C’est le moment où j’ai commencé à réfléchir à la manière d’optimiser mon travail. C’est tout un processus d’expérimentation et de perfectionnement : j’ai cherché diverses manières différentes de prendre les cours, de ficher, d’organiser mon travail perso…

👉🏻 Seule l’expérience te dira ce qui marche pour toi, mais il est parfois judicieux de s’inspirer de ce qui a marché pour d’autres : jette un œil à nos articles et pose des questions à tes carrées (ou encore mieux, à ceux qui ont intégré avec succès !)

 

HEY, ON PROPOSE AUSSI DES COURS PARTICULIERS POUR AVOIR UN SUPER DOSSIER POUR ALLER EN PRÉPA 👇

 

À bas les idées reçues sur la prépa HEC ! (ou pourquoi tu dois foncer en prépa ECE 💖)

Être en prépa, ce n’est pas devenir un(e) ermite ! 😇

👉🏻 Alors oui, la Prépa HEC est sans aucun doute très chronophage, mais cela ne veut pas dire que tu vas devoir arrêter de faire ce que tu aimes.

• Bon, c’est vrai, si tu pratiques un sport en compétition (ou même à haute dose), c’est-à-dire plus de 3-4h par semaine, ça va être compliqué de continuer. 🏋🏻‍♂️

Au Lycée, je faisais de la voile tout le week-end et systématiquement au moins une semaine de stage pendant les petites vacances. Il est clair que ce rythme n’est pas compatible avec la prépa : j’ai tout arrêté. En revanche, je n’ai pas arrêté de faire un minimum de sport : c’est capital pour rester en forme et évacuer le stress.

👉🏻 En revanche, avec une bonne organisation, tu peux facilement dégager 2h par semaine pour continuer ton activité préférée (et pas seulement du sport) toutes les semaines ! ✌🏻

Même s’il ne s’agit pas forcément de faire du sport, c’est important et surtout possible de passer du temps à faire autre chose que travailler ou dormir.

Par exemple, beaucoup de personnes se disent qu’elles n’ont pas le temps de lire… Non seulement tu as le temps, mais en plus la lecture est le genre d’activité qui est super utile pour la prépa : ça permet à la fois de te détendre et de te cultiver !

👉🏻 Qu’on se le dise, la lecture est un excellent « bouche trou » en Prépa : dans les transports, pendant les petits moments de flottement … (dans les transports, il y a aussi Anki, le meilleur logiciel de mémorisation pour apprendre par coeur rapidement)

En mettant bout à bout tous ces petits moments, et en te réservant un petit temps de lecture avant de te coucher (même si ce n’est que 10min), tu dégages finalement le temps de lire des choses passionnantes sans empiéter sur tes heures de travail.

Et entre nous, plein d’études montrent que les écrans sont nocifs pour ton sommeil ; donc autant poser ton téléphone dans la pièce à côté (plus de chances de te lever le lendemain matin pour éteindre ton réveil) et attraper ton bouquin, tu seras surpris(e) de voir à quel point tu t’endormiras plus facilement, et surtout d’un sommeil plus réparateur.

• Si tu avais l’habitude de faire pas mal de soirées au lycée … sache que ce n’est pas fini ! 🥳

Alors oui, forcément, les soirées ne sont pas vraiment bénéfiques pour ton travail. N’imagine pas suivre tes potes d’autres filières qui n’attendent pas le week-end pour sortir. On oublie évidemment le vendredi soir (DS du samedi matin oblige) ; mais le samedi soir peut être une bonne occasion de te changer les idées en retrouvant tes potes du lycée ! Et ça, on ne va pas se mentir, c’est trop cool ! 😍

 

Tu vas toujours pouvoir profiter du Dancefloor ! 🥳

Essaie d’être quand même un peu raisonnable et organisé(e) :

  • On évite les grosses cuites qui vont te mettre en PLS et foutre ton dimanche en l’air : résultat des courses, tu arriveras encore comateux/se le lundi matin, en ayant pris du retard sur ton planning.
  • Organise-toi à l’avance : prévois ton dimanche matin libre, mais organise tes heures de travail de façon à faire ce qui te semble nécessaire (la BU est ta meilleure amie pour éviter les distractions).

Tu auras aussi forcément l’occasion de faire quelques soirées avec ta classe. Par exemple, dans ma prépa à Montaigne Bordeaux, les Carrés (deuxième année) ont organisé une soirée d’intégration en début d’année ; et les veilles de vacances scolaires où nous n’avons pas de DS, on organise souvent une sortie avec toute la classe. Ces soirées, c’est même l’occasion de donner tort au fameux adage « Prépa Maqué(e), Prépa raté(e)«  😂😇

👉🏻 Bref. Une soirée de temps en temps, ça passe crème ! 

 En Prépa HEC, tout est question d’organisation ! ✨
✅ On a un article de dingue pour t’aider à (enfin) faire un planning que tu vas tenir ! 🗓
✅ Et Ici, on t’apprend à tenir tes objectifs pour dérouler au quotidien !🎯

La Prépa, cet environnement « hostile » ?

C’est vrai ça, quid de la concurrence entre les élèves ?

C’est vrai, je ne peux certes pas parler des grandes prépas parisiennes; mais la Prépa Montaigne de Bordeaux étant une assez bonne prépa provinciale, je peux te garantir qu’il n’y a pas de concurrence malsaine dans la filière ECE.

Note de la Rédaction des Sherpas : Ce n’est pas spécifique à la prépa Montaigne Bordeaux, c’est vrai dans 95% des Prépas HEC. Une fois que tu as compris que ton ennemi c’est toi, et personne d’autre, l’ambiance est en général très bonne et studieuse en Prépa ! 😊

Comme nous préparons les concours de pas mal d’écoles de commerce différentes, on sait qu’il y aura forcément une place pour nous dans une école : tout l’enjeu reste de savoir laquelle. Certains visent une école spécifique dans laquelle ils ont repéré telle asso ou tel master intéressant ; mais la plupart s’intéressent au classement de l’école.

👉🏻 À partir de là, la possibilité d’intégrer ou non l’école que tu vises dépend uniquement de toi. Les autres élèves de la classe ne sont pas des concurrents, mais plutôt des « compagnons de route ».

En Prépa, tu vas te faire des amis et apprendre à travailler en groupe ! 👯‍♀️

Il faut aussi avoir en tête que les personnes de ta classe te ressemblent sûrement beaucoup plus que les gens de ta classe au lycée : vous avez fait le même choix d’étude, ce qui implique que vous partagez une certaine vision commune du travail, du monde, de votre futur… en Prépa tu vas te faire de super amis, et parfois même pour la vie !

 

Les amis de Prépa c’est pour la vie ! (Ou presque) 😍

👉🏻 Les groupes de khôlles forment une entité qui apporte beaucoup : c’est un véritable soutien mental, car on est dans la même galère. On révise ensemble, on s’envoie les cours, on partage nos fiches, on se pose des questions …

C’est pourquoi beaucoup travaillent en groupe (et pas forcément en groupe de khôlle) ; et cela peut évidemment être très bénéfique et stimulant.

Mais ne n’est pas non plus indispensable : certaines personnes (dont je fais partie) sont moins efficaces en groupe : c’est très tentant de commencer à raconter sa vie au lieu de faire cet exo de maths qui n’a pas l’air finalement très passionnant.

👉🏻 Quoi qu’il en soit, les autres sont finalement plus un soutien qu’autre chose en Prépa HEC.

En Prépa, les profs seraient des sadiques qui s’amusent à mettre leurs élèves en échec… 😭

👉🏻 Franchement c’est un mythe ! Les profs sont dans une écrasante majorité de ton côté, ils veulent ta réussite. 

Une de mes premières stupéfactions quand j’ai débarqué en prépa à Montaigne Bordeaux, c’est la bienveillance de mes profs. Chacun à leur manière nous a fait comprendre dès le début qu’il allait tout faire pour nous permettre de réussir.

Leur compétence, qui est évidemment supérieure à celle des profs de lycée, inspire une grande confiance en début d’année : j’avais l’impression qu’en les écoutant j’allais tout réussir.

Ils sont passionnés par leur matière, investis dans le cours et proposent souvent un suivi beaucoup plus personnalisé qu’au lycée, grâce aux khôlles notamment. Par exemple, si au lycée il n’est pas rare que les profs soient absents, c’est une chose qui n’arrive pas en prépa.

👉🏻 Beaucoup enseignent à la fac, sont agrégés ou possèdent un doctorat, ont écrit des livres sur la matière qu’ils enseignent : ce sont des pointures dans leur domaine et c’est hyper stimulant de les avoir comme professeurs !

Par exemple, mon prof de maths a une mémoire parfois impressionnante : il maitrise l’architecture du cours sur le bout des doigts : il est capable de nous dire de mémoire dans quelle sous-partie de quel cours à quelle page exactement se trouve telle remarque ou tel exemple.

Une fois, on lui a posé une question sur un DM qu’on devait rendre plus tard… et il connaissait l’énoncé et les réponses de tête, comme ça ! Les professeurs sont de sacrés professionnels, et tu as la chance de les avoir à ta disposition pour t’aider ! 

 

ON PROPOSE AUSSI DES COURS PARTICULIERS POUR AVOIR UN SUPER DOSSIER POUR ALLER EN PRÉPA 👇

 

Ce que j’aurais aimé savoir avant d’arriver en Prépa HEC à Montaigne Bordeaux [Mes petits conseils] 😎

Avant d’arriver en prépa 😱

👉🏻 Rends-toi aux différentes journées porte ouverte des Prépas HEC qui t’intéressent, les lycées croisent souvent les noms des visiteurs avec ceux des dossiers reçus : c’est la meilleure façon de prouver ta motivation. Au-delà de cette petite stratégie, aller visiter une Prépa est un excellent moyen de te rendre compte par toi-même de l’ambiance qu’il peut y avoir, mais aussi de poser tes questions aux préparationnaires et aux professeurs.

👉🏻 Tu peux même faire une journée d’immersion ! Certains lycées offrent la possibilité de passer une journée dans la peau d’un élève en prépa.

Tu veux présenter ton dossier à une Prépa ?
Tu dois te construire un bon dossier scolaire au Lycée 📁
✅ Lis notre Best-Reader sur comment faire une super lettre de motivation pour rentrer en Prépa ! ✍🏻
✅ Et profites-en pour savoir comment rédiger de bons projets de formation motivés sur Parcoursup ! 💌

Le bon état d’esprit en arrivant en Prépa HEC 💪🏻

👉🏻 Ne te laisse pas impressionner par les autres élèves qui sont peut-être super bons, par les profs très exigeants ou par la quantité de travail. Tu vas t’y habituer, et plus vite que tu ne le penses ! 

  • L’important est de ne pas subir les khôlles, les DS. Il faut être acteur de ta prépa, c’est-à-dire maître de ton organisation.
  • Idem, il est inutile de stresser à outrance, il faut toujours prendre en compte le fait qu’il s’agit d’un cursus de deux ans, le but ultime ce sont les concours et ça arrive de rater un DS ou une khôlle (voir plusieurs).
  • On dit souvent que la prépa est un marathon couru à la vitesse d’un sprint. Cela reste un marathon et il faut donc parfois savoir se préserver et ne pas sacrifier son sommeil par exemple pour réviser. Le sommeil en Prépa, c’est un des nerfs de la guerre !

Ce que j’aurai aimé savoir avant d’arriver en Prépa HEC…

Les devoirs à faire pendant les grandes vacances ne sont pas utiles. Tes profs te lâcheront sûrement une grosse quantité de travail à faire avant ta rentrée en première année. Franchement, ça ne sert pas à grand-chose, tu auras tout oublié au bout de 3 mois ! Je te conseille de faire plus simple : repose-toi 🏖 (parce que la suite va être chargée), puis remets-toi au travail mi-août, et reprends tout ton programme de Mathématiques de Terminale, ce sera bien plus utile !

La calculatrice est interdite en maths ! Un choc pour moi, ennemie des tables de multiplication, qui me suis toujours reposée sur la calculatrice même pour calculer 3×4 … Commencez dès maintenant à prendre du recul, même si les calculs à faire à la main ne sont pas non plus excessivement longs.

Ficher les livres, c’est vraiment utile. Qui n’a pas déjà lu un livre pour ensuite en oublier l’intégralité une semaine après ? C’est là que les fiches de lecture sont d’une grande aide. Cela permet de remettre en mémoire très rapidement l’essentiel du livre. C’est là encore un gain de temps énorme en culture générale, en particulier pour tous les livres que tu vois au lycée en français ou en philo. Pouvoir les remobiliser rapidement pour les dissertations de Culture Générale est un atout indéniable !

Alors ? Prêt(e) pour l’Aventure ? Sauras-tu relever le défi de la Prépa ? 🥳

 

Pour conclure sur la Prépa HEC et ma Prépa Montaigne Bordeaux en particulier 💖

Honnêtement, avec un peu d’organisation et beaucoup de motivation, la prépa HEC ECE, comme toutes les autres prépas (ECS, ECT, ou la Khâgne et les Prépas scientifiques…), est une aventure que très peu de gens regrettent. Peu importe les résultats des concours, tu vas grandir, relever un challenge incroyable et devenir la meilleure version de toi-même. Et ça, tu en seras fier(e) toute ta vie ! 😇

👉🏻 Tu l’as compris, je recommande la Prépa HEC Montaigne à Bordeaux ! Rejoins-nous ! ✨

👉🏻 Dernier petit conseil : évite l’autocensure !  N’aie pas peur de mettre des prépas dans tes vœux sur Parcoursup ! Si une Prépa t’accepte, c’est forcément parce qu’ils pensent que tu as le niveau ! ✌🏻😉

Tu veux en savoir plus sur la Prépa HEC ?
✅ Lis cet autre Témoignage sur la Prépa HEC Franklin (2eme Prépa de France en ECE). 🥇
✅ Tu te demandes encore, La Prépa HEC c’est quoi ? Voici des Questions / Réponses ! 🎨
✅ Enfin, pour espérer rentrer à la Prépa Montaigne Bordeaux, lis notre méthode pour faire une super lettre de motivation pour Parcoursup ! 💌
 
❤️ Cet article t'a plu ? Alors parle de nous à tes amis, c’est la meilleure manière de nous renvoyer l’ascenseur 💫 Et comme d'habitude, tu peux nous poser tes questions en commentaires ou directement à hello@les-sherpas.co 🥳

Justine Rigaud

Étudiante en prépa ECE au lycée Montaigne (Bordeaux), et fidèle lectrice des Sherpas ! Je suis toujours super heureuse de partager mon expérience ! 🥳

Nos lecteurs ont apprécié cet article
Et toi ? As-tu aimé ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (91 votes, moyenne: 4,95 sur 5)