Concours Sciences Po : les changements en 2020-2021 ! 🚨

concours sciences po changements

Le 25 juin 2019, Sciences Po Paris a annoncé dans un communiqué de presse une réforme de taille : les épreuves écrites de son concours d’entrée en 1re année seront supprimées,  et la procédure d’admission intégrée à Parcoursup. Tremblement de terre pour les lycéens dans la suite logique de la réforme du Bac 2021, cette nouvelle a provoqué des réactions diverses, mais aussi soulevé de nombreuses questions, d’autant que les choses bougent aussi du côté des IEP (Grenoble, Bordeaux et les communs).

Que va-t-il se passer concrètement l’année prochaine pour tous ceux qui veulent intégrer la prestigieuse rue Saint Guillaume et les IEP ? On va t’aider à démêler le vrai du faux pour y voir clair ! C’est parti !

N.B. : comme ce sujet est encore en discussion au sein même de Sciences Po et des IEP, cet article est susceptible d’être modifié/complété pour s’adapter à l’actualité afin de te fournir des informations fiables et fraîches !

 

Pourquoi cette réforme des concours Sciences Po ? 🧐

Timing de la réforme des concours 🗓

Concernant le timing de la réforme des concours Sciences Po, la fenêtre de tir était inespérée : la réforme du bac 2021 permet à toutes les filières du supérieur d’aménager leur processus de recrutement. Si Sciences Po ouvre la danse, d’autres filières pourraient aussi faire des aménagements.

👉🏻 2020 sera la dernière année avec les concours à l’ancienne pour Sciences Po Paris. Les concours de Sciences Po Paris changent en 2021, ceux de Sciences Po Bordeaux dès 2020.

 

Les raisons de la réforme des concours Sciences Po 🕵🏻‍♂️

Uniformiser la saisie des voeux sur Parcoursup.

👉🏻 La première raison d’être de cette réforme est d’uniformiser la saisie des voeux sur Parcoursup. C’est pourquoi l’ensemble des IEP (Instituts d’Étude Politiques) vont intégrer la plateforme Parcoursup dès l’année prochaine, bien qu’il y ait encore des débats concernant Paris. 

En effet, depuis le lancement de la plateforme en 2018, Sciences Po et les IEP  faisaient bande à part en utilisant leur propre système de candidature, de sélection et d’admission. L’inscription au concours se faisait donc en parallèle de l’inscription sur Parcoursup, tout comme la publication des résultats. À présent, tous les voeux seront saisis et gérés par la plateforme. Ainsi, les terminales auront tous leurs voeux rassemblés au même endroit.

Les avantages ?

  •  La procédure est simplifiée : tout est centralisé sur Parcoursup, plus besoin de passer par différents sites. 
  • Tu ne connaissais pas forcément Sciences Po ni les démarches à faire pour entrer dans cette école? Désormais tu retrouveras cette formation parmi toutes celles qui ont pour thématiques le droit, les sciences politiques, l’économie, les langues…
  • Le calendrier Sciences Po sera calé sur celui de Parcoursup, ce qui permettra aux candidats d’avoir tous leurs résultats pendant la même période. 

👉🏻 Les places ne seront plus monopolisées par des élèves qui attendent leur éventuelle admission dans un IEP avant de se retirer de Parcoursup. Le délai de réponse, et donc la répartition des élèves dans les établissements du supérieur devraient ainsi être plus rapides. Mais ce n’est pas tout à fait vrai pour Sciences Po Paris et les IEP du concours commun, on t’explique ça un peu plus loin.

L’inconvénient pour les IEP ?

Les concours de Grenoble et des communs étant en mai, les résultats d’admission à ces IEP étaient bien plus tardifs que le début des réponses sur Parcoursup (cette année, le 15 mai). De ce fait, intégrer Parcoursup implique pour les IEP d’adapter leur calendrier à celui imposé par le Ministère de l’Éducation. Les dates des concours devront donc être avancées afin de transmettre les résultats aux candidats en même temps que le début des réponses des autres formations (oui, non, en attente).

La réforme vise à simplifier le processus de candidature de Sciences Po, pour recruter davantage, avec des critères uniques.

« Les écrits se bornent à confirmer ce que le dossier scolaire des élèves permet déjà de mesurer. Ils sont devenus un peu superflus (…) » – Frédéric Mion, Directeur de Sciences Po Paris.


👉🏻 À partir de 2021, tous les candidats, français et internationaux, seront évalués de la même façon. On y revient plus bas.

👉🏻 Les critères d’admission, unifiés pour tous les candidats, seront plus lisibles et plus à même de révéler le potentiel de chacun, quel que soit son parcours. Il y a aujourd’hui 3 voies d’accès en première année, il n’y en aura plus qu’une.

Ce qui nous amène au point suivant !

La réforme  du concours Sciences Po ambitionne de rendre l’école plus ouverte sur le monde, en améliorant la diversité des promotions d’élèves. 

👉🏻 Objectif Diversité ! Avec son nouveau processus de recrutement, l’institution pourra recruter ses élèves sur une base plus large en favorisant la diversité des profils, des expériences, et des catégories sociales.

Pour Frédéric Mion, l’ambition est d’avoir un minimum de 30% d’étudiants boursiers par promotion. Sciences Po ambitionne par exemple de renforcer la diversité sociale de ses promotions en recrutant davantage de jeunes issus de milieux défavorisés ou de zones rurales.

Sciences Po Paris a  communiqué sa volonté de rendre son école plus accessible à tous. Se ranger aux côtés de toutes les autres formations permet aussi de casser l’image “d’élite” en faisant connaître l’établissement à tous les élèves et pas seulement aux plus renseignés, qui sont au courant qu’il faut passer des concours en parallèle de l’année de terminale pour intégrer cette école après le bac.

Cette réforme se donne ainsi pour but de “lutter contre l’autocensure, consciente ou non, de certains lycéens” et d’ouvrir cette formation à un plus large public.

Ça c’est le Frédéric Mion, le Directeur de Sciences Po dans son bureau ! Fausse bonne idée ? On en reparle plus bas ! 😉

 

Quels changements aux concours pour chaque IEP ? 🚨


👉🏻 Si Sciences Po Paris et l’IEP de Bordeaux suppriment  les épreuves écrites de la procédure par examen (dès cette année pour Bordeaux), ce n’est (pour l’instant) pas le cas des autres IEP qui apportent toutefois des modifications aux concours. 

 

La Réforme du Concours Sciences Po Paris ✨

À nouveau, pour les concours Sciences Po 2020, rien ne change. La procédure par examen reste identique : une 1re phase avec l’examen du dossier de candidature (dont la lettre de motivation en 1500 mots) puis les 3 épreuves écrites ; si tu es déclaré(e) admissible, tu passes à la 2e phase avec un entretien oral devant un jury. C’est seulement à partir de 2021 que les épreuves écrites seront supprimées.

 

👉🏻 L’ensemble des candidats seront dorénavant évalués selon quatre critères : 

  • Le contrôle continu au lycée sur trois ans, 
  • la moyenne des épreuves écrites du Baccalauréat, 
  • le dossier de candidature : profil et motivation du candidat, 
  • et enfin un entretien oral.

Je dis bien l’ensemble des candidats, car les trois voies d’admission qui existaient jusque là seront supprimées au profit d’une seule et même voie d’accès pour tous les candidats.

Ces 3 voies étaient les suivantes : 

  • la procédure par examen pour les élèves préparant le bac de l’enseignement général français
  • la procédure internationale pour ceux qui préparent un bac français à l’étranger ou un diplôme étranger
  • la procédure Convention d’Éducation Prioritaire (CEP) pour les élèves des établissements partenaires de Sciences Po (là où l’accès à l’éducation est plus difficile)

Le minimum de 30% d’élèves boursiers par promotion est là pour compenser la suppression de la procédure CEP qui permettait une discrimination positive. 

L’établissement va aussi signer de nouveaux partenariats avec les écoles pour améliorer le dispositif CEP, qui comprend un accompagnement des élèves pour les aider à préparer l’examen d’entrée à Sciences Po. 15 % des places à Sciences Po seront réservées aux élèves ayant suivi dès la seconde cet accompagnement, ce qui montre la volonté de l’école d’encourager la mixité sociale.

Pour plus d’informations tu peux checker le site de Sciences Po Paris.

 

La réforme des Concours Communs des IEP 

L’inscription, les résultats au concours et l’affectation dans les 7 IEP du réseau (Aix, Lille, Lyon, Rennes, Saint-Germain-en-Laye, Strasbourg, Toulouse) se passeront sur Parcoursup.

👉🏻 Le prochain concours Commun devrait avoir lieu le 18 avril 2020. 

En 2020, les thèmes pour l’épreuve de Questions Contemporaines (QC), seront «Le Secret» et «Révolutions». À présent, un des deux thèmes sera conservé pendant 2 ans. 

C’est donc “Le secret” qui a été retenu.

  • Cette nouveauté permet aux terminales de cette année de retenter le concours l’année prochaine avec un thème identique pour la QC.
  • Cela “avantage” aussi (d’une certaine manière) les nouveaux candidats, car de nombreux articles ont déjà été publiés sur le sujet et on sait par avance que le sujet de cette année ne tombera pas l’année prochaine. (Pour rappel, le sujet était : Les institutions démocratiques peuvent-elles reposer sur le secret?)

L’épreuve d’histoire devient une analyse de document(s), comme au bac.
Cette épreuve se rapproche ainsi de ce que tu fais au lycée. Mais bien évidemment, la barre sera plus haute! Puisqu’il y a aussi une partie analyse de docs dans les épreuves écrites d’histoire du concours de Paris, je t’invite à aller voir les annales disponibles sur leur site pour mieux connaître les attendus lors d’un concours.

👉🏻 En revanche, les notes aux épreuves du concours actuel seront complétées par de nouveaux critères à partir de 2021.

L’admission reposera sur :

  •  les 3 épreuves écrites actuelles, 
  • trois notes du nouveau baccalauréat : deux notes de spécialités et une note de contrôle continu de langue vivante, autre que celle choisie à l’écrit du concours.
Pour plus d’informations consulte le site des écoles du concours commun !

La réforme des concours pour Sciences Po Bordeaux

À compter de la rentrée 2019-2020, la procédure se déroulera désormais en 2 phases distinctes :

Admissibilité : 

Les critères pris en compte seront :

  • les notes de français (première et épreuves anticipées du baccalauréat),
  • la note de TPE (travaux personnels encadrés), 
  • les notes de première et terminale en histoire-géographie, LV1 et LV2, enseignement de spécialité de terminale en fonction de la filière (SES, maths ou littérature) et philosophie.

Ensuite, les candidats retenus lors de la phase d’admissibilité passeront à la phase d’admission.

Admission :

👉🏻 Étude du dossier scolaire : 

  • Fiche avenir, 
  • une copie de baccalauréat blanc en français, philosophie. histoire-géographie ou enseignement de spécialité (au choix) ou, à défaut, d’un devoir sur table rédigé et noté fourni par le candidat, 
  • un CV 
  • une lettre de motivation 

👉🏻 Entretien oral d’admission :épreuve de 20 minutes devant un jury composé de deux personnes, destinée à identifier la motivation du candidat, son intérêt pour les disciplines de Sciences Po Bordeaux, sa capacité d’argumentation et de conviction, sa personnalité et ses centres d’intérêts”.

Pour plus d’informations consulte le site de Sciences Po Bordeaux.

 

La réforme des concours pour Sciences Po Grenoble 

👉🏻 Les modalités du concours d’entrée en 1re année pour l’année prochaine (année 2019-2020) restent identiques. Le concours se constitue d’une épreuve sur ouvrage et d’une épreuve de langue.

L’IEP a annoncé qu’il lancerait à la rentrée une réflexion sur la poursuite ou non d’un concours pour les années suivantes. 

Les questions soulevées par la réforme des concours  🔎

Tu l’auras compris, cette réforme est un véritable chamboulement pour Sciences Po et l’ensemble des IEP. Mais derrière toutes ces nouveautés, que se cache-t-il vraiment? 

Décryptage des questions les plus souvent soulevées sur les changements aux concours Sciences Po :

 

👉🏻 À priori, l’argument de Sciences Po Paris sur le fait d’éviter l’autocensure des élèves est le gage d’une volonté de favoriser la mixité sociale. Dans ce cas, la réforme pourrait avoir un impact positif. 

❌  Mais le fait d’intégrer Parcoursup ne va pas non plus révolutionner l’image élitiste de l’école. La sélection restera drastique.

En revanche, on espère  que cela t’encouragera à dépasser tes a priori pour aller voir ce qu’est réellement Sciences Po. Mieux vaut avoir toutes les cartes en main pour décider ce qui est le mieux pour ton avenir, tu ne crois pas ?

 

👉🏻 La fin des concours écrits implique la fin au recours à une couteuse année de préparation en plus du bac, ce qui ne fait pas forcément l’affaire des prépas privées.

❌  Certains argumenteront que les prépas privées continueront à optimiser les dossiers des candidats : c’est vrai…

Malgré tout, leur apport sera beaucoup moins décisif : pour intégrer Sciences Po, il faudra avant avoir fait un excellent Lycée, donc avoir un excellent dossier scolaire. Et ça, ça n’ouvrira pas seulement les portes de Sciences Po.

 La sélection devrait moins se faire selon les ressources financières des familles, car si les prépas privées sont très chères, le recours à un professeur particulier à domicile est bien moins onéreux… et il sera possible d’avoir Sciences Po … juste en ayant un (très bon) bac !

 


👉🏻  Pour l’institution,
la suppression des épreuves écrites remet tous les candidats sur un pied d’égalité : tous les élèves passeront par la même procédure.

De ce fait, il n’y aura plus de “chanceux” qui seront dispensé des épreuves écrites grâce à leur dossier, et qui passeront directement à l’épreuve orale. Exit aussi les astuces qui permettent d’intégrer plus facilement avec un dossier venant d’un établissement étranger. Tout le monde sera logé à la même enseigne. 

Cependant, puisqu’il n’y aura plus d’épreuves écrites, la seule base d’évaluation pour sélectionner les candidats qui se présenteront à l’entretien oral sera le dossier. 

De nombreuses critiques expliquent que les critères de la sélection sur dossier sont obscurs : pour eux, ils renforceront le sentiment de mise à l’écart des moins favorisés : les meilleurs dossiers proviennent en général des meilleurs Lycées, ce qui entraîne mécaniquement une forme de ségrégation sociale (aka Didier Eribon pour ceux qui ont passé le concours de l’IEP de Grenoble cette année!) 

 En outre, l’anonymat disparaît. Durant l’évaluation des copies de concours, le correcteur ne pouvait pas savoir quel candidat il corrigeait. Cela évitait de juger la copie par son auteur, dans le cas où le correcteur connaissait le candidat par exemple (que ce soit en bien ou en mal). Sur la plateforme Parcoursup, les dossiers ne seront plus anonymes puisqu’ils sont individuels et portent le nom de l’élève. 

 Les excellents candidats vont-ils s’embêter à présenter les concours communs alors qu’ils peuvent “simplement” envoyer un dossier à Paris et Bordeaux puis passer un oral (que leur formation leur permettra de réussir sans problème) et ensuite aller en prépa HEC s’ils ne sont pas retenus ?

 

👉🏻 Rentrer à Sciences Po sera plus facile sans épreuves écrites. 

❌  C’est faux et archifaux ! Le nombre de candidats va augmenter, et on prendra en compte toute la scolarité au Lycée. Tous les candidats seront donc passés au peigne fin. Notes, appréciations, expériences extra scolaires, tout sera passé au crible. 

 Rentrer sera simplement plus facile pour les candidats qui auront le profil « Sciences Po », car au fond c’est ce que cherche l’administration de l’école. Ouverture d’esprit, Curiosité, agilité en langue, tourné vers l’international et les questions de société … Il est probable qu’entre deux candidats de niveau égal, le moins scolaire soit privilégié.

 

D’OÙ L’IMPORTANCE D’UN EXCELLENT DOSSIER !👇

 

👉🏻 Sciences Po Paris a annoncé la mise en place de quotas (30% d’élèves boursiers et 5% d’élèves ayant suivi l’accompagnement Sciences Po depuis la 2de dans les lycées en CEP) afin de garantir une diversité des profils parmi les élèves.

 La réforme des concours doit permettre à des élèves venant des milieux moins favorisés d’avoir une place à Sciences Po et de rétablir une certaine égalité des candidats. Favoriser la diversité dans un établissement comme Sciences Po est une très bonne chose, mais les détracteurs de la réforme disent que c’est une fausse bonne idée. 

Le risque, c’est de remettre en cause la légitimité de ces élèves en se disant qu’ils ne sont pas admis uniquement parce qu’ils sont brillants, mais aussi parce que les quotas fixés doivent être remplis. 

❌  En remettant en cause la légitimité des élèves, on remettrait aussi en cause la légitimité du processus de sélection et donc de Sciences Po en tant que telle. C’est un terrain très glissant, même si l’école jouit d’une excellente réputation.

 

 

👉🏻 Sciences Po Paris et les IEP du concours commun vont prendre en compte les notes du bac à partir de 2021. 

Cela permet de prendre en compte le travail fait au lycée, en fonction de la filière de chacun. Les copies étant évaluées au niveau national, on ne pourra pas remettre en cause le système de notation des IEP. 

Cela va un peu revaloriser l’importance du bac et du lycée. Il sera impossible de prétendre intégrer Sciences Po sans avoir fait un Lycée sérieux. 

Puisque les résultats du bac tombent début juillet,  il faudra attendre au moins jusqu’à mi-juillet pour avoir les résultats d’admission dans les Sciences Po. Cela retarde l’organisation des familles pour le logement ou le financement des études, et monopolise une fois encore les réponses sur Parcoursup. 

 

👉🏻 La réforme met en lumière la volonté de Sciences Po et des IEP de donner une plus grande importance à l’oral.

L’oral est une qualité essentielle à Sciences Po : de nombreuses carrières nécessitent d’être à l’aise à l’oral (carrières dans les organisations internationales, dans le commerce, dans la fonction publique…). Savoir si tu es capable de bien parler est un bon moyen de déterminer si tu es fait pour ce genre d’école.

Malheureusement, la maîtrise de l’oral est une compétence peu enseignée au Lycée. Bien sûr, le Bac 2021 doit introduire le grand oral, mais l’épreuve de Sciences Po tiendra plus de l’entretien de personnalité qui respecte de nombreux codes sociaux tacites. Il faut maîtriser des codes sociaux qui ne sont pas innés et dépendent du milieu social de naissance (façon de s’exprimer, de s’habiller, posture …). Au final, les oraux contribuent à évaluer “l’hexis corporelle” (la posture) des candidats, la sélection est forcément biaisée en faveur de ceux qui ont les codes. (Mais les épreuves orales faisant déjà parties de tous les concours, c’est finalement déjà le cas… et il est vrai qu’il est indispensable de savoir bien s’exprimer… le serpent se mord un peu la queue…)

👉🏻 Enfin, on se demande si Sciences Po Paris a des chances d’imposer sa loi aux autres IEP, c’est-à-dire si cela va encourager l’IEP de Grenoble et les communs à supprimer eux aussi leurs épreuves écrites… L’avenir le dira ! 

 

Notre avis sur la réforme chez Les Sherpas ! 💖

 

Sur le fond, on trouve que cette réforme apporte des changements positifs et dans l’ère du temps ! Permettre d’introduire de la diversité dans le recrutement de Sciences Po sera forcément une richesse pour l’ensemble des promotions.

Il s’agit en cela de se rapprocher des pratiques internationales : les grandes universités étrangères (Harvard, Stanford, Princeton, Yale …) sélectionnent souvent sur dossier + entretien (… mais en demandant les notes d’examens comme le GMAT qui s’apparentent en fait aussi à des concours ! Les candidats étant toujours classés entre eux).

Sciences Po est la première grande école qui a le mérite de remettre en cause les sacro-saints concours écrits. Chez Les Sherpas on aime l’idée de mérite que les concours sous-tendent… Mais force est de reconnaître qui sont loin d’être parfaits : comme la sélection sur dossier, les concours comportent de nombreux biais. Ils sont souvent moins un effort d’intelligence qu’un exercice qui consiste à rentrer dans un moule…

Évidemment, le choix d’une suppression totale des concours écrits, plutôt qu’une simple mise à jour, est radical. En cela Sciences Po Paris innove, comme l’IEP de Bordeaux… et ils pourraient en essuyer les plâtres.

On pourra en effet accuser ces célèbres institutions de privilégier certains profils (ce qui sera effectivement le cas), au risque de faire diminuer le niveau de ses promos à cause de la diversité, ce qui réduirait la valeur de leurs diplômes.

Afin d’éviter un tel scénario, il nous semble indispensable que les IEP aient une communication très claire sur les critères d’évaluation des dossiers et des candidats dans les années à venir. Cela permettra de comprendre leurs choix, tout en les rendant légitimes.

Ces changements ont le mérite de soulever d’excellentes questions : ne vaut-il pas mieux préférer des élèves avec des compétences moins académiques et scolaires à des personnes étant seulement bons élèves ? La diversité des profils et parcours dans une promotion est elle préférable à un excellent niveau académique ? Les sélections sur concours sont-elles plus justes que celles sur dossier ? … la liste est longue !

👉🏻 Cette réforme est idéale pour rappeler qu’aucun processus de sélection n’est parfait ! Une chose est sûre, Sciences Po Paris et Bordeaux ont fait leur choix.

 


Il a tout compris ! (Et on espère que toi aussi !)

 

👉🏻 À nouveau, ne te leurre part : intégrer Sciences Po ne sera pas plus facile. Au contraire, vu que le nombre de candidats va augmenter ! Bref. On ne peut que te conseiller d’avoir le meilleur dossier possible au Lycée !

Et ce dossier se prépare dès la seconde… Tu sais ce qu’il te reste à faire ! 😉

 

ON T’AIDE À AVOIR UN DOSSIER PARFAIT AU LYCÉE !👇

 
❤️ Cet article t'a plu ? Si oui, parle de nous à tes amis, c’est la meilleure manière de nous renvoyer l’ascenseur 💫 Et comme d'habitude, tu peux nous poser tes questions en commentaires ou directement à hello@les-sherpas.co 🥳

Léane Grégoire

Passionnée par la géopolitique et soucieuse de notre planète, je rentre en 1ère année à Sciences Po Aix. 3 maîtres-mots pour te booster ? La créativité, la détermination et la persévérance !

Nos lecteurs ont apprécié cet article
Et toi ? As-tu aimé ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (90 votes, moyenne: 4,87 sur 5)