TEST Les Flashcards 2.0 d’Oxford : ta mémoire démultipliée ? 🧠🚀

test flashcards oxford youtube les sherpas

On te met ci-dessous la transcription écrite de notre vidéo ! A toi de voir mais on te conseille quand même de regarder la vidéo juste au-dessus plutôt que de lire nos conseils à l’écrit (notre français étant approximatif sur l’article du coup ^^) ! 😉

L’apprentissage par coeur est un sujet sur lequel vous nous posez énormément de questions sur Les Sherpas. Normal, entre les listes de vocabulaire à n’en plus finir, les définitions de maths, les auteurs à connaître en philosophie, en littérature, pour le bac ou la prépa. En fait, ça fait très longtemps qu’on cherche de bons outils pour t’aider dans ton apprentissage et tes révisions. Tu nous connais, sur la chaîne, on ne parle que de ce qu’on kiffe sincèrement. Alors quand Oxford nous a contactés pour qu’on présente leur tout dernier produit capable de résoudre ce problème.

Ben on a dit oui, tu vas voir, ça risque bien de te changer la vie. C’est Étienne des sherpas et aujourd’hui, on teste les Flashcards d’Oxford : les Flash 2.0. Allez, c’est parti !

Avant de te montrer tout ça et de rentrer dans les détails du test, je voulais répondre à une question que tu te poses sûrement. Les flashcards, c’est quoi?

En France, tout le monde connait les fiches de révision, mais les flashcards sont moins connues.

En fait, une flashcard, c’est ultra simple, c’est une carte recto verso sur laquelle tu vas inscrire au recto ta question et au verso, la réponse à la question que tu viens de te poser. C’est hyper efficace pour retenir et mémoriser. Pour que ce soit bien clair, les flashcards sont vraiment conçues et faites pour apprendre du par coeur. Les fiches de révision, elles sont plus longues comme tu le vois. Elles sont là plutôt pour récapituler de l’information.

Pour synthétiser un cours, par exemple. Concrètement, flashcards et fiches de révision sont vraiment complémentaires. Ce qui est génial avec les flashcards, c’est que ça marche pour absolument tout et toutes les matières, que ce soit pour des matières scientifiques, des matières littéraires, des matières à schéma. Tu peux absolument tout mettre sur des Flashcards et j’y reviens. Maintenant, tu sais un peu mieux ce que sont les flashcards. Pourquoi est ce qu’on a décidé de tant parler, de te es présenter sur Les Sherpas ?

En fait, c’est une technique de productivité qui a été inventée en Angleterre dans les années 1830 à peu près qui, depuis, a fait le tour du monde parce qu’elle est hyper efficace. Ces flashcards ont été adoptées par les meilleurs étudiants des meilleures universités du monde. Mais pourtant, c’est assez marrant. C’est pas encore quelque chose qui est très répandu en France. D’où l’idée de t’en faire une vidéo pour t’en parler.

En deux mots, ce qu’il faut vraiment savoir, c’est que l’efficacité des flashcards, car elle est sinon typiquement prouvée, repose sur deux principes dont William a déjà un petit peu parlé dans sa vidéo sur les différentes techniques de mémorisation. Le premier principe, c’est la répétition espacée qui est incarnée par la courbe d’Ebbinghaus. L’idée, elle est assez simple : si tu dois apprendre du par coeur, admettons une liste de vocabulaire, tu vas l’apprendre. Sauf que plus le temps va passer, moins tu te souviendras de ce que tu as appris dans ta liste.

Il y a fort à parier que dans quelques mois, sur une centaine de mots, il t’en restera peut-être qu’une dizaine en tête.

Quand tu sais à quel point c’est pénible de devoir apprendre une liste de vocabulaire. Bah, tu peux te dire quand même que ce n’est pas idéal.

Et effectivement, vient le concept de répétition espacée. Il a été prouvé par ce cher Ebbinghaus, que des répétitions espacées dans le temps de l’information que tu veux retenir permettent de rafraîchir la mémoire et donc de contrer la fameuse courbe d’oubli. Le principe de répétition espacée, la première grande théorie scientifique sur laquelle repose l’efficacité des flashcards. Le second, c’est la méthode de Leitner. Pour faire simple, la méthode de Leitner est une méthode très simple qui consiste à créer des piles ou des boîtes virtuelles dans laquelle tu vas mettre des flashcards.

Au fur et à mesure de tes avancées, tu vas déplacer tes Flashcards de la boîte 1 qui est la boîte initiale dans lesquelles sont les nouvelles flashcards vers la boîte 2, puis la boite 3, puis la boite 4, puis la boite 5. Dans la boite 5, les flashcards sont connues. Evidemment, si un moment tu revoies une carte et que tu as oublié ce qui a dessus. La carte va revenir en arrière pour que tu la revois plus souvent. Et quand on combine la méthode Leitner la répétition espacée.

Ben ça fait des Chocapic. Euh, non, pas vraiment.

Ça permet surtout de parfaitement mémoriser dans la durée tout ce que tu dois savoir par coeur, et ça, dans l’optique du bac. d’examens importants ou même de concours. Ça fait une différence monumentale. On est super heureux dans l’équipe des Sherpas de pouvoir enfin te parler des Flashcards parce que c’est vraiment une méthode qu’on a utilisée intensément pendant nos propres études. Pour tout te dire, j’ai passé mes concours prépa en n’ayant plus de 12000 notions notées sur des Flashcards. Franchement, ça marche du tonnerre.

Passons maintenant au coeur de la vidéo avec le test des Flash 2.0 d’Oxford. Ces Flashcards existent en deux formats : un grand format de 105*148 mm et un plus petit, très compact et transportable de 75*125 mm.

En gros, celle ci, c’est du 10 fois*15 cm et celle là, du 7*12. Pour les deux formats, tu peux te les procurer dans des paquets de 80 flashcards. Elles sont vendues à un prix allant entre 5 et 7 euros en fonction de la mise en page adoptée. Comment ça se présente ? Une ouverture rapide, je suis un bolosse.

Pas besoin de me mettre en train de galérer hein. Pas besoin de me mettre en train de galérer hein.

Ok, là t’as une ouverture facile sur le paquet, et là, tu as ton paquet de flashcards.

Commençons par parler du support en lui-même. J’ai eu le temps d’en faire quelques unes pour préparer la vidéo. Comme tu peux le voir : elle existe en plein de couleurs différentes. Les fiches sont dans un carton qui est ni trop fin ni trop épais. C’est-à-dire qu’elles sont un peu rigides, comme tu le vois, mais en même temps, elles ne sont pas hyper cartonneuses et donc elles restent souples.

Ce qui fait que c’est agréable de les tenir dans les mains parce qu’elles sont assez résistantes pour aussi durer dans le temps. Contrairement à ce que tu pourrais penser.

Ces petites flashcards sont tout sauf de bêtes bouts de papier.

Oxford a trouvé plein de petites astuces très intelligentes pour en faire un outil vraiment pratique. La première chose, c’est pour faciliter leur rangement. Elles sont dispo en 12 coloris différents. À chaque fois, tu as le choix de la trame imprimée, soit des lignes, soit des carreaux, soit une fiche totalement vierge et blanche.

C’est intéressant parce que ça permet de faire des choses différentes : avec des lignes, tu vas pouvoir noter des mots, des petits textes. Avec des carreaux, tu peux par exemple faire des graphiques et avec des fiches blanches, tu peux faire des dessins, des schémas, des choses qui sont vraiment légères et aériennes. Et ça, c’est vraiment sympa. Dans tous les cas, le papier en tant que tel est blanc. Ça, c’est formidable parce que ça permet d’utiliser des couleurs.

Enfin, pour que l’affiche soit vraiment résistante, ils ont pensé à faire des angles arrondis. Ce qui fait que tu peux le voir, c’est beaucoup plus dur à corner et donc qu’elles vont rester en bon état longtemps. L’avantage des couleurs, c’est que ça permet de facilement classer les flashcards par matière ou chapitre. Comme tu peux le voir, tu as plein d’usages possibles, par exemple pour apprendre du vocabulaire en anglais, un couteau = a knife, une fourchette = a fork. Bon, un peu plus compliqué, être un combat difficile =

To be un uphill battle. Et pleuvoir des cordes, je te laisse réfléchir = to rain cats and dogs. À côté de ça, tu peux aussi te servir de tes flashcards pour des matières scientifiques comme des maths. Par exemple, ici, tu peux te demander ce que sont N, Z et R. Bon bah, la réponse, c’est que ce sont les entiers naturels, les entiers relatifs et les réels ou encore te faire des graphiques ou des schémas. Comme par exemple ici en économie, un petit graphe sur la courbe IS-LM.

Et tiens-toi bien, ce n’est pas tout.

Ces flashcards, ce sont des flash 2.0 et elles ne sont pas 2.0 pour rien. Si tu regardes bien toutes les fiches, peu importe leur taille, la couleur de leur bordure ou le motif qu’elles ont sur elles, toutes ont un point commun : les marqueurs.

Le principe est simple. Tout est encore tombé.

Justement, si tu veux éviter de te retrouver avec un paquet de fiches tout mélangé parce que tu viens de le faire tomber comme moi, tu peux les scanner sur Scribzee parce qu’elles resteront toujours parfaitement rangées. Et Scribzee, c’est justement l’application de Flashcards d’Oxford qui permet gratuitement de scanner, stocker, puis ensuite d’apprendre et réviser toutes tes flashcards. L’idée est simple : tu prends tes fiches et tu commences à les scanner à l’horizontale. L’app va automatiquement reconnaître l’encadré de couleur et te classer tes différentes flashcards dans un dossier qui correspond.

T’auras donc les flashcards vertes, les flashcards jaunes, les flashcards rouge, les flashcards violettes, toutes les flashcards que tu veux ranger directement au bon endroit. Elles seront vraiment sauvegardées. Fini les risque de les perdre, de les noyer. Qu’elles soient mangées par ton chien ou ton chat, ça ne peut plus arriver parce que tu as une version numérique directement en ligne et dispo partout

que ce soit sur ton téléphone ou sur ton ordinateur. Ce qui est vraiment génial, c’est que grâce à Scribzee, tu profite du meilleur des deux mondes. Tu as à la fois tes flashcards manuscrites physiques toujours sous la main, si tu veux réviser chez toi tranquillement ou tu les as aussi sur ton téléphone pour que ce soit un peu plus marrant avec les différents modes que propose Scribzee. Je vais donc te présenter les deux principaux modes pour les flashcards à savoir le mode révision qui sert à apprendre tes flashcards progressivement, notamment grâce à la méthode Leitner.

Le gros avantage du mode de révision de Scribzee, c’est qu’il va automatiquement te faire apprendre, puis réviser tes cartes sans besoin de te poser de questions. Tu ouvres le mode de révision, il te propose des cartes et ensuite, il les fait progresser selon l’algorithme de Leitner, à chaque fois que tu commences une session de révision. Il va te présenter les cartes dans un ordre optimisé pour t’aider à favoriser leur mémorisation. Petite feature qu’on aime beaucoup chez Les Sherpas : au fur et à mesure de tes progrès.

tu as une courbe qui se construit. Ça aide vraiment à te voir avancer. Deuxième fonctionnalité très importante, le mode Quiz. C’est le complément du mode de révisions. Pour que tu comprennes bien, bien le mode de révision, il est vraiment là pour te faire apprendre tes flashcards au jour le jour. Le mode Quiz, en fait, c’est un mode de test pour que tu puisses vraiment te tester à l’approche d’un DS ou d’une épreuve.

Pour le coup, le mode Quiz va te faire réviser absolument toutes tes cartes peu importe où tu en es dans leur ordre de mémorisation.

Parce que forcément, pour un examen, il faut tout savoir. Et ce qui est vraiment fun, c’est qu’ensuite, c’est comme sur Tinder. Tu swipes à droite, tu connais. Tu swipes à gauche, tu sais pas. Et à la fin, tu as un score qui permet de savoir précisément où tu en es. Dans les petites features qu’on a aussi bien aimé avec Scribzee.

La première chose, c’est que tu peux voir toutes tes fiches sur ton téléphone, mais aussi sur ton ordinateur. Ça, c’est vraiment pratique pour pouvoir faire des sessions de révisions efficaces, un peu posées au calme chez toi, derrière un grand écran. Deuxième fonctionnalité qui est assez folle on a trouvé, c’est la fonction de recherche dans Scribzee. C’est une recherche qui est hyper puissante et qui, on peut le dire, fait la fierté d’Oxford parce que c’est le fruit de plusieurs années de recherche et développement. Il permet en fait de le lire et de comprendre l’intérieur de tes cartes pour ensuite ressortir uniquement celles qui t’intéressent.

Imaginons, t’es en médecine et tu cherches tes flashcards sur de l’hématologie. Ben tu vas taper hématologie et toutes les cartes avec le mot clé « hématologie » vont ressortir. Ce qu’on trouve vraiment pratique avec Scribzee, c’est que ça fonctionne avec tous les produits Oxford comme les cahiers, dès qu’ils sont équipés des fameux tags, en plus de te permettre de stocker, d’apprendre et de réviser tes flashcards. L’app, elle ouvre aussi plein de possibilités par rapport à tes cours. Pour finir, on trouve que la page est bien pensée et qu’elle est claire et qu’elle fait bien le travail, même si son design pourrait être un peu plus chiadée et rendue un peu plus moderne et joli.

Mais franchement, elle fait vraiment ce qu’on lui demande, c’est l’essentiel. Arrivé à la dernière partie de cette vidéo, tu dois sûrement te poser encore deux grandes questions.

La première, qui est assez évidente en comparaison avec des fiches normales, les Flash 2.0, ça fait vraiment la diff ? Franchement, on pense que oui, le fait de pouvoir avoir toutes tes fiches directement dans ton téléphone ou dans ton ordinateur. C’est vraiment hyper pratique. Tu peux avoir oublié tes fichiers chez toi, et les avoir quand même avec toi. Tu peux ne pas avoir prévu de les revoir et finalement les revoir quand t’en as envie. A côté de ça, c’est aussi un énorme gain de place et de poids, tout simplement.

Et c’est aussi une sécurité parce que vu qu’elles sont scannées, elles sont sauvegardées et donc tu ne peux plus les perdre. Enfin, dernier point super intéressant vu que tout est trié directement dans Scribzee. C’est impossible d’avoir tes fiches qui sont en désordre. Elles sont toujours vraiment bien rangées par rapport à des fiches standard papier qui seraient juste des fiches papier. T’as quand même les avantages de l’écriture? Tu peux faire des jolies fiches, tu peux mettre des couleurs, faire des schémas et en plus, en écrivant, tu retiens mieux l’information.

A côté de ça, t’as le coté fun et pratique du numérique pour ensuite tout stocker, mémoriser et être vraiment efficace dans ton travail derrière. Et comme je te l’ai dit tout à l’heure, quand tu comprends que tu peux numériser tous tes cahiers, toutes tes feuilles volantes, toutes tes fiches, toutes tes flashcards d’Oxford. En fait, ça t’ouvre une possibilité de workflows et de façons de travailler nouvelles infinies. Et ça, franchement, on trouve ça trop bien parce que c’est des choses qui existaient tout simplement

pas encore il y a quelques années. Évidemment, comme l’app de scan et de révision, elle est gratuite. En fait, c’est que du bonus par rapport à des fiches classiques, old school. Donc, franchement, les Flash 2.0 par rapport à des fiches anciennes générations, on dit oui. Et là, je vois arriver ta deuxième question en comparaison avec une app de flashcards classique. Est ce que c’est aussi mieux, alors pour commencer? Dans les deux cas, une app de flashcards, c’est toujours hyper pratique.

Le fait que tu aies toutes tes flashcards directement avec toi, c’est quand même quelque chose de génial.

Maintenant, on trouve même que les Flash 2.0, c’est mieux qu’une app de flashcards classique.

Parce que tu récupères tous les avantages de l’écrit que tu pouvais avoir perdu. Mais en plus, c’est super pratique pour de nombreuses matières pour lesquelles une app de flashcards standard n’est pas vraiment adaptée. Dès que tu veux rentrer des équations en math, dès tu veux faire des schémas, ça devient rapidement compliqué. Écrire tes fiches, c’est plus agréable et efficace que de les construire à l’ordinateur. Bref, on est plusieurs à avoir testé les Flash 2.0 dans l’équipe et on doit bien t’avouer qu’on a été séduits.

Surtout, ça fait des années qu’on militait pour que les flashcards soient plus connus et utilisés par les étudiants. On est juste super heureux qu’une marque française aussi stylée et qu’Oxford se mette à innover et à les populariser. Bref, les Flash 2.0 d’Oxford sont vraiment top et elles sont recommandées par les sherpas. C’est déjà la fin de cette vidéo.

J’espère que ce nouveau test t’a plu, que que ce format te plait, hésite pas aussi à nous dire en commentaires si t’as envie qu’on teste d’autres produits pour t’aider dans ta vie d’étudiant. Et si la vie t’a plu comme d’habitude, lâche un pouce bleu, abonne toi. C’était Etienne des Sherpas, ciao, peace.

 
❤️  Cet article t'a plu ? Alors suis-nous sur Instagram et parle de nous à tes amis !

🎬  Tu peux aussi t'abonner à notre Chaîne YouTube pour découvrir nos conseils en vidéo !

✏️  Envie de participer à l'aventure ? Rejoins ici notre communauté de rédacteurs et contribue à la réussite d'un tas d'étudiants !

💡  Et sinon, comme d'hab', tu peux nous poser tes questions sur l'article juste en-dessous !
Banniere Newsletter Hack Blog Version Mobile V3

William Mievre

Passé par une Prépa HEC puis l'ESCP, j'ai donné des centaines d'heures de cours particuliers avant de créer Les Sherpas avec Etienne. Passionné d'éducation, je te partage désormais mes meilleurs conseils afin de t'aider à réussir et t'épanouir dans tes études. Cheers ! ✌️💖

Progresse en cours avec nos profs particuliers et nos livres Découvrir Progresse avec nos profs particuliers et nos livres Découvrir