Comment vaincre sa timidité ? 👀 [Méthode]

Comment vaincre sa timidité

Se faire des amis dans un nouvel établissement, s’intégrer dans un grand groupe, prendre la parole devant un public…Autant de situations où le stress peut très vite prendre le dessus et te bloquer dans ta tentative d’aller vers les autres !

Combattre sa timidité est un des défis les plus difficiles à relever pour quelqu’un de nature réservée. Si tu es timide, cet article va t’aider à surmonter ta peur et à être à l’aise en présence d’autres personnes 😎

Pour ne plus être timide, affirme tes qualités et tes envies 🤩

La première étape pour vaincre tes problèmes de timidité et surmonter ton manque de confiance en toi, c’est d’apprendre à te connaître toi-même et à voir ce qu’il y a de mieux en toi 😊

Pour vaincre ta timidité, il faut d’abord que tu te connaisses toi-même 👍

Si tu es timide, c’est probablement que tu manques de confiance en toi et que tu ne soupçonnes pas tes propres qualités. Pose-toi un instant et fais un travail d’introspection : qu’est-ce qui te distingue des autres ? Qu’est-ce que tes amis ou ta famille trouvent de meilleur en toi, sur quoi te complimente-t-on en général ? Ton sens de l’écoute, de l’observation, de l’organisation…? Ton sens de l’humour, ton humilité, ta créativité, tes capacités sportives…? Tout ça à la fois ?

Prends conscience de ton potentiel, de tes capacités et de tes talents (et ne nous dis pas que tu n’en as pas : on en a tous ! On a tous quelque chose à revendre ✨)

En étant conscient(e) de ta propre valeur, tu seras plus à même de te mettre en valeur aux yeux des autres.

Pour combattre ta timidité, entoure-toi des bonnes personnes 👪

La principale crainte d’un timide lorsqu’il se trouve dans un grand groupe de personnes (et à vrai dire, même les personnes qui ne sont pas timides ont cette crainte !), c’est de ne pas réussir à s’intégrer et de se retrouver isolé des autres, voire être perçu comme le paria de la promo.

Cette mentalité est pourtant contre-productive, car c’est justement cette crainte qui va te bloquer lorsque tu vas essayer d’aller vers les autres : tu seras tellement focalisé sur ton propre comportement que tu n’arriveras pas à trouver une façon naturelle d’aller vers autrui. Et ainsi, la crainte de ne pas t’intégrer va rendre ton intégration plus difficile ! 😉 Mais sache une chose : tout le monde partage tes craintes, même les gens qui ne sont pas de nature timide !

Pour arriver à te sentir bien dans un grand groupe, rapproche-toi des personnes avec qui tu as l’impression que tu t’entendras bien, des personnes qui te semblent bienveillantes. Ne les choisis pas en fonction de leur apparence, mais en fonction de leur propre comportement avec les autres : tu repères une personne médisante qui se moque ouvertement de quelqu’un d’autre ? Evite-la ! ⛔️

Dans tout groupe de personnes, il y a forcément des gens bien : il est très, très rare que tout le monde ait un caractère exécrable 😄 Entoure-toi donc de personnes bienveillantes et qui t’apprécieront telles que tu es, rapproche-toi de personnes avec qui tu pourras être toi-même et avec qui tu sens que tu arriveras à dépasser ta timidité.

Rester soi-même, c’est très, très important, on ne le répétera jamais assez ! Ne te force pas à être quelqu’un d’autre et ne te force pas à prendre la parole si c’est pour dire ou faire quelque chose que tu ne penses pas. Quelqu’un de timide et qui souhaite s’intégrer rapidement dans un groupe ou une classe aura tendance à dire des choses qu’il ne pense pas vraiment, mais il le fait tout de même dans l’unique but de plaire à d’autres pour s’attirer leurs faveurs : ce n’est pas vraiment la bonne solution ! Reste intègre à toi-même et à tes convictions, et rapproche-toi de personnes avec qui tu pourras être au naturel 😉

Comment vaincre sa timidité

Le meilleur conseil qu’on puisse te donner !

Pour vaincre ta timidité : aie confiance en toi-même ! 💪

« Agissez comme s’il était impossible d’échouer« , disait Churchill. C’est ça, la clef pour avoir confiance en soi ! Bien sûr, c’est plus facile à dire qu’à faire. On va t’aider à surmonter tes doutes et ta timidité pas à pas.

Lorsque tu entreprends quelque chose, ou lorsque tu dois prendre la parole en public, que tu as une présentation importante à faire : n’aie pas peur d’échouer. Pour ça : relativise 🙌 Au pire du pire, que peut-il bien se passer ? Rien de très grave : alors pourquoi avoir peur ?

Et s’il s’agit d’une présentation vraiment importante, prends ton stress à revers, prends le contrôle sur ta nervosité. Dis-toi que si tu te laisses gagner par le stress, ça marchera moins bien. Bien sûr, c’est beaucoup plus facile à dire qu’à faire : il te faut de l’entrainement (on y vient un peu plus tard ).

Le stress, c’est humain. C’est tout simplement normal de stresser 😊 Aussi banal que ce conseil puisse paraître, il faut juste que tu essayes d’effacer les pensées négatives et de te remplir d’une énergie positive : ne te dis pas “je vais rater”, dis-toi « je vais faire du mieux que je peux », sois doux et indulgent avec toi-même. Ne te dis pas “je m’en sortirai moins bien que les autres”, dis-toi « je vais me donner à fond », sans te soucier et sans te comparer aux autres.

Transforme ton stress en un stress porteur : c’est-à-dire qu’il doit te pousser à donner le meilleur de toi-même, pas à te dévaloriser et à te faire perdre ta confiance en toi.

✅ Au passage, n’hésite pas à jeter un coup d’œil à notre article t’expliquant plus précisément comment prendre confiance en toi 🔥

Crois en toi si tu veux que les autres croient en toi ✨

Pense à un comédien sur scène. Un comédien doit croire en ce qu’il fait : s’il hésite et doute de son jeu d’acteur, et s’il a peur de paraître ridicule, il jouera mal et il aura effectivement l’air un peu ridicule. C’est là, le problème du stress : il nous fait faire exactement ce qu’on redoutait de faire et qui nous faisait justement stresser ! Et donc notre performance se passe mal et nous perdons confiance. Il faut que tu arrives à casser ce cercle vicieux 🤛.

L’acteur qui croit fermement en son jeu d’acteur et qui n’a pas peur du ridicule interprétera très bien son rôle, parce qu’il ira jusqu’au bout de son interprétation. Et toc ! Le public est conquis !

Ça se passe exactement de la même façon dans la vie de tous les jours. Si tu crois en toi et si tu arrives à entreprendre les choses en étant fermement conscient de tes propres capacités, les autres le sentiront et croiront en toi aussi 😊

Par exemple, dans le film « Arrête-moi si tu peux » (avec Leonardo DiCaprio et Tom Hanks), il y a une scène qui montre parfaitement bien l’importance de la confiance en soi. Il s’agit du passage où Frank, le personnage principal, nouveau dans son lycée, se fait passer pour un prof remplaçant dans sa classe : il a tellement confiance en lui et en ce qu’il fait que les autres élèves n’y voient que du feu.

Bon, on n’est pas en train de te demander de faire comme Frank, simplement cet exemple démontre bien toute la différence qu’il y a entre quelqu’un de confiant et quelqu’un qui ne l’est pas. Et c’est cette confiance en toi qui va te permettre de venir à bout de ta timidité ☄️

Pour arriver à ce niveau de confiance en soi, il faut bien sûr s’entraîner : on y vient un peu plus loin.

La timidité peut être une force 💪

Ne vois pas ta timidité comme une faiblesse ! Ce qui est justement remarquable avec les personnes de nature timide, c’est qu’à force d’essayer de dépasser leur timidité, elles arrivent à entreprendre de très grandes choses !

Certains grands chefs d’entreprise sont des personnes très timides ! Marissa Mayer, par exemple, une des premières salariées de Google et ex-PDG de Yahoo, est une personne très timide mais pourtant considérée comme une excellente chef de troupe. Autre exemple : Louis de Funès, considéré comme l’un des plus grands acteurs de l’histoire du cinéma français, était un homme très timide (et même pas très drôle, à ce qu’on dit) dans la vie de tous les jours 😳

Bref, la timidité n’est pas une fatalité, loin de là 🔥

 

Pour gagner en confiance, oublie le regard des autres 👀

Connais-tu, ce sentiment, quand tu arrives dans un grand groupe et que tu as l’impression que tout le monde t’observe et guette la première bourde que tu vas faire ?

Un des problèmes, quand on est timide, c’est qu’on a l’impression que tout le monde nous observe et analyse nos moindres faits et gestes…alors que pas du tout, en réalité ! Et toi, par exemple, passes-tu ton temps à analyser le comportement des gens autour de toi ? Sans doute pas, et eux non plus ! Les gens nous observent beaucoup moins qu’on a tendance à le penser.

👉 Et si jamais tu te trouves en présence d’une personne réellement médisante, sache que les personnes qui se moquent ouvertement et gratuitement d’autrui sont celles qui ont le plus peur du regard des autres !

N’écoute pas les rageux 😏

L’astuce, pour bien s’intégrer dans un groupe et oublier sa peur d’être sans cesse analysé et observé, c’est de s’intéresser aux autres. Une bonne métaphore pour t’illustrer cette explication, c’est une caméra : quand on est timide et qu’on se trouve dans un grand groupe, on a tendance à avoir l’impression qu’une caméra imaginaire est braquée sur nous.

Essaye de ne pas focaliser cette caméra sur toi et de la faire défiler sur les personnes autour de toi. Ne sois pas méfiant des autres, car c’est justement cette méfiance qui va te bloquer et te fermer à eux. Sois ouvert aux personnes qui t’entourent et intéresse-toi à elles

Et la question qui vient alors est : comment aller vers les autres ? Il n’y a pas de recette miracle ou d’ingrédient secret : tu vas devoir sortir de ta zone de confort et te jeter à l’eau ! Mais pas de panique : on va t’aider à faire ça pas à pas, petit à petit 🙃

 

Pour combattre ta timidité, jette-toi à l’eau ! 🏊‍♀️

Vaincre ta timidité ne se fera pas du jour au lendemain 👥

Prendre la résolution de vaincre sa timidité, c’est super, mais ta timidité ne va pas disparaître en un claquement de doigts, et il est difficile de devenir un pro de la prise de parole du jour au lendemain. Pour vaincre ta timidité pour de bon, il faut te frotter aux difficultés qui t’angoissent et faire face aux sources mêmes de ton malaise : il va falloir te jeter à l’eau et t’entraîner à prendre la parole !

Une personne timide a parfois tendance à passer brutalement de la réserve à un commentaire incongru voire complètement déplacé pour masquer sa timidité. Pas très efficace, comme méthode ! Il faut y aller pas à pas.

Sors de ta zone de confort graduellement 🍀

Personnellement, j’ai fait une prépa et une des principales choses qu’on doit apprendre à faire, c’est prendre la parole devant des profs ultra exigeants lors des khôlles (des exercices de maths/physique/histoire/économie/langues…à l’oral). C’est un exercice très difficile qui se fait entre 2 et 3 fois par semaine…L’angoisse, pour les élèves timides !

Au fil du temps, on apprend trois choses :

  • Plus on a confiance en soi, moins on panique et meilleures sont nos notes.
  • Tous les autres élèves sont dans le même panier, et tous les autres élèves doivent aussi arriver à surmonter leur timidité : avoir conscience de ça permet de se sentir moins seul ! 😊
  • Il y a des astuces pour mieux parler et être moins mal-à-l’aise à l’oral (parler fort, faire des pauses entre les phrases, avoir une voix dynamique et pas monotone, etc). Ça aide à captiver le prof, alors que si on se laisse gagner par la timidité, on fait tout ce qu’il ne faut pas faire. Et alors on sent qu’on perd l’attention du prof, on est déstabilisé, on perd nos moyens, et ça fait un cercle vicieux ! Et ces astuces ne s’apprennent que d’une seule façon : l’entrainement ! 🚴‍♂️
  • Alors voilà ce qu’on te conseille de faire pour venir à bout de ta timidité : force-toi graduellement à prendre la parole devant d’autres personnes. Identifie les situations qui sont les plus angoissantes pour toi : évalue ton niveau de gêne dans chacune de ces situations (par exemple, note-les sur une échelle de 1 à 10, 10 pour les situations les plus angoissantes et 1 pour les situations où tu te sens assez à l’aise).

    Choisis de faire face d’abord aux situations qui te mettent le moins mal-à-l’aise : ça peut être des choses très simples comme faire un compliment, émettre une critique, exprimer une demande, refuser une demande déraisonnable…Tu verras très vite que c’est très simple à faire, ça t’aidera à prendre confiance pour la suite : tu pourras alors passer aux situations un peu plus angoissantes pour toi (aller parler à un inconnu lors d’une soirée, faire un discours devant une petite comité de personnes…). Et ainsi de suite 😉
     

    HEY, ON PROPOSE AUSSI DES GUIDES METHODOLOGIQUES 👇

    Comment prendre la parole quand on est timide ? 🎤

    Tu devras sans doute prendre la parole à de très nombreuses reprises au cours de ta vie (professionnelle et privée!). Pour ne plus paniquer à l’idée de parler devant un public, appuie-toi sur ton entourage 👨‍👩‍👧‍👦

    Si tu as un exposé à présenter en classe ou en amphi, un discours à faire à un événement important, un oral à passer pour un concours…Entraîne-toi devant tes proches, ils sont là pour te soutenir ! Récite ton texte devant des amis, ta famille, et si tu veux corser les choses, demande à des gens que tu connais moins bien (des amis d’amis, amis tes frères et soeurs, des voisins, etc). La prise de parole, ça se travaille ! 😊

    Demande-leur de donner un avis objectif sur ta performance et travaille ta prise de parole jusqu’à ce que tu la perfectionnes : à force de répétition, tu y arriveras de mieux en mieux !

    En t’entraînant, ta timidité ne va peut-être pas disparaître : ça n’a rien de grave ! Ce qui compte, c’est que tu arrives à la « dompter ».

    N’hésite pas à employer de petites astuces pour te détendre comme imaginer ton public en sous-vêtements ou imaginer les personnes autour de toi étant bébé (ça marche à tous les coups), ou alors porter sur toi un petit objet qui te met en confiance (que ce soit un accessoire, un petit médaillon ou un trombone, peu importe du moment que sa présence te rassure). A chacun sa petite astuce pour décompresser 😄

    Comment mener une conversation quand on est timide ? 😱

    Quand on est timide, on est souvent replié sur nous-mêmes et on n’ose pas trop développer ses propres réponses lorsqu’on nous pose des questions. L’astuce, c’est de s’intéresser (sincèrement) à ce que dit ton interlocuteur.

    Pose-lui des questions sur lui, sur ses activités, sur sa scolarité, ses études/son travail, ses origines…Sans que ce soit un interrogatoire (T’es né quand ? Tu viens d’où ? Quels sont tes hobbies ?) : sois naturel, et laisse les questions venir naturellement. Les gens apprécient toujours qu’on s’intéresse à eux et aiment parler d’eux-mêmes, de leurs soucis ou de leurs réussites ! 😎

    On a tous un sujet, un thème, un domaine d’activité qui nous passionne et dont on adore parler, quelque chose qui nous transporte et nous fait sentir une sorte de ferveur quand on l’aborde : une fois que tu as trouvé cette passion chez ton interlocuteur, tu verras que tu arriveras facilement à le faire parler et à avoir une discussion très intéressante avec lui !

    Pour ce qui est d’engager la conversation : le plus dur, c’est de se lancer, et en réalité c’est beaucoup plus simple qu’on le croit. Ça peut être une phrase très banale du type “Hey, t’es un ami de…?” ou “Tu es étudiant à [l’école où tu es] ?”, et ensuite, tu poses des questions sur la personne comme expliquée précédemment, des questions basiques d’abord et ensuite la conversation se fera toute seule.

    Bien sûr, ça dépend de ton interlocuteur : si tu es tombé sur quelqu’un de particulièrement fermé d’esprit, on ne peut plus rien pour toi 😂 Dans ce cas, ce n’est pas bien grave, et tente d’engager la conversation avec quelqu’un de plus avenant !

     

    En espérant que cet article t’aura été utile et qu’il pourra être une bonne source de conseils pour toi si tu te retrouves dans une situation stressante (rentrée, arrivée dans un nouvel établissement, déménagement…) 😊 N’hésite pas à laisser un commentaire si tu as des questions !

    Roxane Raffi Khansari

    Hello ! Moi c'est Roxane, étudiante à l'ESSEC, je suis passionnée par le dessin et le piano. Je suis toujours ravie de partager mes astuces avec toi sur le Blog des Sherpas ! 😊

    Nos lecteurs ont apprécié cet article
    Et toi ? As-tu aimé ?

    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (62 votes, moyenne: 4,90 sur 5)