X-ENS, emprunter la voie de l’élite ? 🏛

Le concours X-ENS fait beaucoup parler de lui. C’est, parmi les concours français, un des concours les plus exigeants. Il ouvre la porte aux deux Grandes Écoles que sont l’X et l’ENS. Ces écoles sont parmi les plus prestigieuses de France, tout domaine confondu. Plus encore, ce sont presque les seules écoles françaises qui ont réussi à bien se classer dans des classements internationaux.

Mais en fait, l’X et l’ENS, c’est quoi ? Quelles différence entre ces deux parcours ? Comment avoir une chance d’intégrer l’une ou l’autre ?

👉🏻Toutes les réponses à ces questions se trouvent dans cet article !

Concours X-ENS : le concours plus difficile de France ? ✏️

En prépa, l’X et l’ENS sont le Graal des étudiants 🍷

Pour tous les étudiants de CPGE, le concours “X ENS” est le but ultime : c’est le concours le plus dur à avoir, et les deux écoles qui garantissent le plus de prestige. Autrement dit, le concours X-ENS vend du rêve.
👉🏻Peu importe ta filière : MP, PC, PSI, PT ou BCPST, les places dans ce concours sont très limitées. Seuls les meilleurs étudiants arrivent à décrocher l’admissibilité.

Bien sûr les MP (info et si) ont plus de places que les autres filières, mais c’est aussi là que la concurrence est la plus rude et les épreuves les plus corsées. Donc pas de jaloux et que le meilleur gagne !

Et à l’X comme à l’ENS, des épreuves spéciales sont ajoutées pour l’admission. Par exemple les épreuves physiques de l’X ont vite fait d’éliminer les moins sportifs. C’est cruel, mais c’est ainsi. l’X est une école militaire : il faudra donc passer avec succès les épreuves d’athlétisme et de natation pour intégrer Polytechnique.

 

BESOIN D’UN COUP DE POUCE POUR PERFORMER À X-ENS ? 👇

 

Concours X-ENS, un concours bien à part

Un peu au-dessus du peloton, le concours “X ENS” semble toiser de haut les concours communs d’autres écoles. Les épreuves X-ENS sont connues pour être les plus difficiles. Au programme : des questions délicates et bloquantes à foison qui font de ces sujets de concours de véritables parcours du combattant scientifiques.

Les correcteurs sont extrêmement sévères sur la rigueur et la précision des raisonnements : pas de hasard au concours X-ENS, seuls les meilleurs sont sélectionnés.

Ce qui fait la différence majeure par rapport à des concours comme le Concours Communs Mines-Ponts (CCMP) ou le Concours Centrale Supélec (CCS) : c’est la difficulté des questions.

👉🏻 Plus que de la rapidité, c’est de la minutie et des raisonnements rigoureux qu’il te faut maîtriser si tu veux avoir une chance d’être admissible.

Bref, les épreuves communes du concours X-ENS sont les plus dures, que ce soit en physique, en maths ou en informatique. À tel point que les classes étoilées, MP* PC* PSI*, préparent spécifiquement pour le concours X-ENS.
En fait les questions posées dépassent très souvent l’étendue du programme tel qu’il est délimité officiellement. La préparation pour X-ENS demande aux profs d’approfondir le cours par des notions complémentaires : hors-programmes mais susceptibles de tomber au concours.

Elles sont dans la même banque de concours, mais quelles réelles différences entre l’ENS et l’X ?

Quand tu es admissible X-ENS 🎉

 

L’ENS : École Normale Supérieure 📚

L’ENS : l’école des enseignants

Tout d’abord, ce qu’il faut savoir : contrairement à l’X, l’ENS n’est PAS une école d’ingénieur.

C’est-à-dire que, si on suit le cursus classique, même si l’on est dans une filière scientifique, le diplôme de l’École Normale Supérieure ne constitue pas un titre d’ingénieur. Bien sûr, des doubles diplômes avec les meilleures Grandes Écoles d’Ingénieur en France sont possibles, mais ce n’est pas le cas le plus courant.

Mais alors si l’ENS ne forme pas à être ingénieur, à quoi forme-t-elle ?

  • La recherche académique ou en entreprise
  • À l’enseignement dans le supérieur
  • À des carrières de haut-fonctionnaire de l’administration publique

 👉🏻 En fait l’ENS est la voie royale de l’excellence académique.
Le taux de réussite des normaliens à l’agrégation est proche de 100% dans quasiment toutes les filières. Les plus grands chercheurs et enseignants de France sortent dans une bonne proportion de l’ENS. Réputée à l’international pour son niveau académique, c’est en quelque sorte la crème de la crème de la voie universitaire en France.
Logo de l'ENS Ulm et de PSL

L’ENS Ulm : une école très ancienne, au cœur du quartier latin de Paris 🏛

 

L’École Normale Supérieure forme dans toutes les disciplines

Encore une grosse différence entre l’X et l’ENS : l’ENS ne se contente pas de former des scientifiques. Sciences sociales, Anglais, Design, Droit, Économie & Gestion… Presque tous les domaines académiques sont en fait enseignés à l’École Normale Supérieur. Contrairement à l’X, l’ENS recouvre ainsi presque la totalité de l’élite des filières universitaires de France.

En résumé, si tu es à la Fac, peu importe ta filière : il faudra être dans les meilleurs de ta promo pour pouvoir prétendre à intégrer l’ENS par admission parallèle.
Avant de postuler, prends bien garde de regarder dans quel campus ta matière est enseignée : comme ça pas de surprise 😉

✅ Tu ne sais pas comment t’organiser en prépa ? Vas voir notre guide sur comment faire son planning de travail en prépa scientifique. 🔥

L’ENS : 4 campus en France

On voit parle de l’ENS, mais en fait il n’y a pas une École Normale Supérieure mais bien DES Écoles Normales Supérieures.

Et oui, il faut faire le distinguo en entre X et ENS, car ENS est au pluriel !

Les Écoles Normales Supérieures c’est 4 Écoles en France :

  • L’ENS Ulm, la première ENS historique, c’est celle qui enseigne les matières les plus fondamentales (maths et physique théoriques par exemple).
  • L’ENS Paris-Saclay (ex ENS Cachan), on y enseigne les sciences appliquées (par exemple maths, informatique et physique appliquées), mais aussi notamment le design et l’anglais.
  • L’ENS Lyon, on y enseigne en gros les mêmes matières qu’à Ulm et Paris-Saclay
  • L’ENS Rennes, ancienne antenne de l’ENS Paris-Saclay, on y enseigne notamment les sciences du sport, le droit et la mécatronique.

Bien qu’il n’y ait pas de réelle hiérarchie entre les écoles, l’ENS Ulm est la plus prestigieuse, car la plus ancienne et connue au niveau Français et international.

 

PRENDS DES COURS AVEC UN NORMALIEN POUR ÊTRE SUR D’INTÉGRER L’ENS 👇

L’X : École Polytechnique 🎓

L’X : la meilleure école d’ingénieur de France

Tous les classements des écoles d’ingénieur se mettent d’accord sur ce fait : Polytechnique est la meilleure école d’ingénieur en France. Sa réputation à l’internationale et en France, le statut de polytechnicien, la formation d’excellence ; tout fait de l’X une école d’exception. De fait c’est l’école la plus plébiscitée par les élèves de classes préparatoires.

Mais entre l’X et l’ENS alors ? Et bien les classements ne prennent pas en compte l’ENS, car ce n’est pas une école d’ingénieur à proprement parler. Donc les comparaisons ne peuvent pas se faire sur les mêmes points.

Néanmoins il se trouve que l’X comme l’ENS forment beaucoup de doctorants, et donc beaucoup d’enseignants-chercheurs au final. Pour autant la plupart des Polytechniciens se dirigent vers des métiers d’ingénieur. Toutefois, le prestige de leur école les fait souvent accéder assez rapidement à des postes plus orientés vers le management et la direction.

Logo de l'institut polytechnique de Paris

L’IP Paris, nouveau regroupement d’école de grande envergure 👑.

 

Polytechnique est une école militaire 🎖

Avant tout polytechnique est une école d’officiers de l’Armée Française. Les 6 premiers mois de la première année sont destinés à, d’abord une initiation militaire, puis à un stage militaire ou civil, souvent fait dans un des corps de l’armée (Marine, Armée de Terre, Armée de l’Air, Gendarmerie). Aussi le sport est au cœur de la vie Polytechnicienne, les tests physiques aux épreuves d’admission en témoignent.

Pour ce qui est des avantages : on pense tous au défilé du 14 Juillet où les polytechniciens défilent avec leur bicorne et leur uniforme. Tous les élèves de 1ère année ne défilent pas, mais pour ceux qui en ont la chance, c’est quand même un moment fort de la vie de la Nation 🇫🇷 !

X VS ENS : quelle filière d’excellence choisir ? 🔍

X ou ENS, des étudiants payés pour étudier 💰

Payés pour étudier ?! Normalement ce n’est pas l’inverse ? Et bien non. Pas pour les normaliens ni pour les polytechniciens. D’une solde d’approximativement 1000€ par mois pour les polytechniciens à un salaire un peu plus élevé que le SMIC pour les normaliens, les étudiants sont payés pour aller en cours.

Mais attention il y a une contrepartie : à partir de son entrée à l’école, un normalien doit 10 ans de service à l’État. Ourge ! 10 ans, ça fait beaucoup.

👉🏻 En fait, ce n’est pas tant que ça, sachant que les années d’étude sont comptabilisées. Et si tu n’as pas envie de travailler pour l’État, tu peux simplement rembourser le montant de ta “pantoufle”.

X ou ENS, tu n’auras normalement pas besoin de prêt étudiant pour ta scolarité dans une de ces écoles. Mais bon, bien que ce sympathique revenu mensuel soit un petit plus au fil de l’année, c’est avant tout le prestige qui attire dans ces écoles d’excellence.

Quand tu touches ton salaire d’étudiant normalien 😌

Des débouchés différents à l’X et à l’ENS

La plus grosse différence consiste en la répartition des doctorants. X ou ENS, les deux écoles sont de grandes institutions académiques, et de grands pôles de recherche. Seulement il semble que l’ENS amène plus fréquemment les élèves à poursuivre leurs études par un doctorat en 3 ans. Répartition des doctorants à l'X et l'ENS

En intégrant l’ENS, il vaut mieux être préparé à l’idée de poursuivre en thèse 📖

 

Cette différence peut s’expliquer simplement par le fait que l’X soit une école d’ingénieur, et donc forme naturellement des ingénieurs destinés à travailler en entreprise ( c’est le cas de près de 50% des Polytechniciens). La part de doctorants y est mécaniquement plus faible.

👉🏻 En résumé, l’X est plus orienté ingénierie que l’ENS, ce qui est un choix assumé par les deux structures. Dans tous les cas, la recherche reste un débouché majeur ! 

X et ENS : un objectif commun, des choix différents 🤔

X ou ENS, leur but est de fournir un enseignement de qualité pour la recherche et l’enseignement. Pour y arriver, quoi de mieux que de trouver des alliés pour atteindre cet objectif à plusieurs ?

Pour l’ENS Ulm, le choix s’est tourné du côté de PSL (Paris Sciences Lettres). PSL est un regroupement d’universités et d’écoles parisiennes incluant : l’ENS, l’ESPCI, l’Université Paris-Dauphine, Mines ParisTech… L’idée est de créer un pôle d’excellence parisien, dans lequel les sciences, les lettres et les arts sont mis en valeur. L’objectif final est de briller à l’international avec une structure de taille à rivaliser avec les plus grandes universités au monde.

De son côté l’X a en 2019 initié la création de l’IPP (Institut Polytechnique de Paris) qui est un groupement d’écoles sur le plateau de Saclay. Parmi lesquelles on trouve : Télécom Paris, ENSTA Paris, ENSAE Paris…

👉🏻 Là encore le but est de se regrouper pour peser dans la balance internationale, car les universités françaises y sont encore assez mal classées (les critères internationaux étant mal adaptés au système français).

 

« Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin.» – Proverbe africain

 

Conclusion : alors que choisir entre l’X et l’ENS ? ✅

👉🏻 X ou ENS, l’excellence est le dénominateur commun. Pour une carrière en ingénierie, l’X offre probablement plus d’opportunités, alors que pour la recherche scientifique pure, c’est l’ENS qui s’impose par ses choix.
👉🏻 De toute manière si tu as le choix, c’est que tu as déjà accompli le plus dur ! Sinon, il faudra travailler dur pour espérer intégrer l’une ou l’autre de ce duo d’écoles légendaires.

 
❤️ Cet article t'a plu ? Si oui, parle de nous à tes amis, c’est la meilleure manière de nous renvoyer l’ascenseur 💫 Et comme d'habitude, tu peux nous poser tes questions en commentaires ou directement à hello@les-sherpas.co 🥳

Raphael Boige

Élève ingénieur à Télécom Paris, j’ai fait mes 2 ans de prépa au Lycée Jean-Baptiste Say à Paris. Je suis aussi prof chez les Sherpas où je donne des cours dans les matières scientifiques ! J’adore partager mes astuces, donc j’écris de temps en temps sur le blog ! 😉

Nos lecteurs ont apprécié cet article
Et toi ? As-tu aimé ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (160 votes, moyenne: 4,94 sur 5)